> article précédent

Le feuilleton de la L1, épisode 34

20 raisons pour que le PSG ne soit pas champion

Avec le PSG, c'est toujours deux poids, deux mesures, alors le tarif est doublé. Mais sans supplément pour l'action fatale…

Partager

 

Un club plongé dans un coma dépassé en septembre peut-il être couronné en mai? Le moment est-il venu du titre décennal du PSG? L'équipe de Fiorèse, Mendy et El-Karkouri peut-elle être officiellement déclarée championne de France? La méthode Vahid respecte-t-elle la convention de Genève?

 

 

20 raisons pour que le PSG ne soit pas champion

1. Coach Vahid avait dit "pas possible avec groupe que j’ai".
2. Luis Fernandez va dire que c'est grâce à lui.
3. Une élimination au tour préliminaire de la C1 rendrait au club son potentiel comique.
4. Un deuxième ex-entraîneur rennais champion de L1, ce serait salaud pour Pinault.
5. Le public aura du mal à chanter "nous être champions" à la suite de son entraîneur.
6. Ça la foutrait mal de voir les arbitres faire la fête en même temps que les joueurs.
7. Les supporters vont dévaster le nouveau Drugstore des Champs-Élysées.
8. Les autres équipes s’inspireraient du style de jeu du PSG.
9. Les supporters des autres équipes s’inspireraient des supporters du PSG.
10. Mendy et Alonzo vont vraiment finir par se retrouver en équipe de France.
11. Battre Châteauroux en finale de Coupe de France est un objectif plus prestigieux.
12. Enrico en ferait une chanson.
13 L’action de Vivendi pourrait remonter.
14. Les indépendants de Boulogne courseraient Bernard Mendy sur le terrain pour fêter ça.
15. Ça gâcherait la victoire marseillaise en coupe de l’UEFA.
16. Pour les brèves des Cahiers, un bon PSG est un PSG moribond.
17. Par superstition, le PSG garderait à jamais ses atroces maillots rouges et beiges.
18. Par superstition, tous les joueurs adopteraient la coupe de cheveux de Ljuboja.
19. Sarkozy referait le coup de Chirac dans les vestiaires en répétant à tout le monde "Si on nous avait dit ça il y a un an, hein?"
20. Ça compromettrait les chances d'El-Karkouri pour le Ballon de Plomb 2004.

 

 

L'action qui va leur faire perdre le titre

 

À la 86e minute de Bastia-PSG, il suffit aux Parisiens de tenir le score (1-0, but du coude de Heinze) pour s'assurer du titre — grâce à leur victoire 15-0 contre Lyon. Lionel Letizi (titulaire puisque Alonzo a été expulsé à la première minute la semaine précédente en séchant Luyindula dès le coup d’envoi, histoire de se sacrifier une bonne fois de pour toutes) relance mollement à la main sur Bernard Mendy. Mais celui-ci est déjà parti vers l’avant en anticipant un long dégagement. Il continue cependant de sprinter, passe à côté de Fiorèse (qui s’effondre en réclamant un coup franc), mais fait demi-tour en voyant Pauleta, fou furieux, qui court vers lui pour l'engueuler.

 

Pendant ce temps, El-Karkouri a récupéré la balle et tenté une longue transversale côté opposé. Elle échoit à Ogbeche, déchaîné pendant toute la partie, qui part dans une invraisemblable chevauchée en éliminant quatre Parisiens à grands coups de passements de jambes. Il ne peut cependant résister à Pierrefanfan qui le plaque et le maintient au sol avec la prise dite "de la pierre tombale". Le ballon roule doucement vers Letizi, qui fond d’abord en larmes, mais décide courageusement, au dernier moment, de sortir le chercher, alors même que Déhu tente d’intervenir en couverture. Les deux coéquipiers se percutent et Maurice n’a plus qu’à pousser la balle dans le but vide et aller exulter avec son bonnet de Père Noël.

 

Sur l’aile gauche, de dépit, Heinze tacle violemment Boskovic qui était en train de cueillir des fleurs pour les offrir à sa maman. Vahid halilhodzic déclare : "Balle dans nuque Letizi payée par famille lui".

 

> Retrouvez les articles de la saison sur le PSG
Vahid soit loué
Paris pas si mal barré
Paris Saint-Germain 2003/2004, la fiche

Partager

Déconneries


Hind
2020-01-15

Comment rendre le mercato d’hiver divertissant ?

Démode d'emploi – La fenêtre des transferts de janvier est une plaie. En attendant de pouvoir s'en débarrasser, autant en faire un spectacle à part entière. 


Gilles Juan
2019-09-09

Le Blanc est-il encore supérieur au Noir ?

Il faut parfois savoir trancher les polémiques et mettre un terme aux mauvais procès. Défense de Pierre Ménès et Lilian Thuram (dans cet ordre décroissant). 


Richard N et Christophe Zemmour
2019-08-26

Retour vers le footoir [2]

Uchronies - Biff Tannen a mis la main sur votre collection de France Football et a décidé de changer vos meilleurs souvenirs en cauchemars… Seconde partie de nos uchronies: les victoires en défaites.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)