> article suivant

Le geste fair play du week-end

> article précédent

Qui veut se faire Gourcuff?

> article précédent

La douleur des premières fois

24 heures dans la vie de l'équipe de France

Nous avons passé une journée avec les Bleus à Tignes. Soit l’équivalent de 12.432 sélections de Franck Jurietti.

Partager

08h00
William Gallas se réveille. Au plafond, en grosses lettres peintes, il lit: "Penser à se lever du pied droit".

08h01
Mathieu Valbuena sort la tête de sa couette Titeuf. En voyant son équipement officiel sur la chaise, il fond en larmes en repensant aux voyages en estafette entre Libourne Saint-Seurin et Louhans-Cuiseaux, puis pense à sa petite sœur, qui n'est pas là.

08h02
Nicolas Anelka se réveille dans le fauteuil à côté de son lit.

08h03
Raymond Domenech frappe à la porte de William Gallas. Surpris, celui-ci saute du lit, puis se demande quelle jambe il a posée par terre en premier. Il décide qu'il doit s'agir de celle qui lui fait le plus mal, mais a du mal à établir une hiérarchie dans la douleur.

08h04
André-Pierre Gignac monte sur sa balance, lâche un "Yes! Encore 300 grammes!" et fait le tour de sa chambre en suçant son pouce.

08h15
Yoann Gourcuff reçoit un SMS anonyme : "C'est Adidas qui t'a pistonné dans la liste des 23?"

08h45
Réveillé depuis plus d'une heure, Thierry Henry n'a toujours pas réussi à s'extirper de son lit. Il appuie sur le bouton spécialement installé sur sa table de nuit. Une infirmière – qui ressemble étrangement à Karim Benzema – l'aide à se lever et lui propose un verre d'eau qu'Henry refuse poliment, la trouvant un peu trouble.

08h59
Jérémy Toulalan s'emploie à retirer les oursins cachés par Franck Ribéry dans les croissants du buffet.

09h02
Patrice Evra, qui prend très à cœur son rôle de capitaine, a un mot pour chaque joueur. Il tape dans le dos de Yoann Gourcuff et lui lance: "Alors, les retrouvailles avec la veuve poignet, ça s'est bien passé? Remarque, à ton âge, tu l'avais sûrement pas quittée il y a très longtemps". Gourcuff répond qu'il ne sait pas, qu'il ne veut pas savoir, qu'il ne pense qu'au football.

09h08
William Gallas arrive avec un foulard jaune noué autour de son bras. Alain Boghossian lui demande si c'est pour soutenir la fondation Mandela, le kiné s'il s'est fait mal. "Non, c'est pour protester contre le fait que je ne suis pas capitaine".

09h24
André-Pierre Gignac regarde avec dépit la tranche de pain complet et le jus de citron qui se trouvent devant lui et tente discrètement de les échanger avec le croissant aux amandes et le bol de céréales d'Hugo Lloris. Pierre Mankowski lui pose la main sur la nuque et l'immobilise d'une pression sur les cervicales. "Désolé Dédé, tu sais que c'est le seul moyen".

24h_bleus.jpg

9h45
Yoann Gourcuff prend connaissance d'un message laissé pour lui à la réception: "À ton avis, qui est le meilleur tireur de coups francs chez les Bleus?"

10h13
Nicolas Anelka entre dans le réfectoire, il vient de terminer le footing en forêt prévu à 15h.

11h15
Causerie de Raymond Domenech, qui explique son plan pour brouiller la composition des équipes aux yeux des journalistes-espions, lors des prochaines oppositions. Les titulaires côté gauche joueront avec les remplaçants côté droit et vice versa, et les chasubles seront distribuées au hasard. "On va savoir qui est titulaire, alors?", interroge Diaby. "Ah non, ça je vous le dirai après seulement".

12h01
Le groupe au complet décide de mettre la table. Éric Abidal tend une pile de vingt-trois assiettes à Thierry Henry qui lui répond: "Je vais plutôt apporter les serviettes, dans ce rôle je peux faire valoir mon expérience et mon sens du placement des ronds de serviette".

12h23
Venu en voisin depuis son chalet où il occupe ses étés à équarrir des bouquetins, Franck Jurietti s'approche de l'hôtel des Bleus sans laisser passer.

12h30
C'est l'heure de manger. Une cuisinière – qui ressemble étrangement à Mickaël Landreau – invite Hugo Lloris à s'asseoir. Le gardien fait remarquer que les pieds sont sciés et choisit la chaise voisine. Gallas prend place sur le siège vacant qui s'écroule. Il ne sait pas s'il a plus mal à la fesse droite ou à la fesse gauche.

12h31
Abidal s'assied à gauche de Lloris. Evra s'empresse de se mettre à gauche d'Abidal, suivi par Malouda puis Clichy qui se serrent en bout de table. Ribéry  s'installe encore plus à gauche bien qu'il n'ait plus de table devant lui. Arrivé trop tard, Henry décide de s'asseoir sur les genoux de Clichy.

12h35
Yoann Gourcuff découvre un papier plié dans sa serviette: "Vu que tu analyses bien le jeu, tu crois pas que tu serais encore mieux sur le banc?"

12h36
Bacary Sagna s'installe seul à l'autre bout de la table et fait des grands signes pour qu'on lui passe le sel.

12h38
Le repas commence, c'est du crabe qui est servi. Mathieu Valbuena a les larmes aux yeux, en se disant qu'il y a encore trois ans, il mangeait du surimi. Il pense à son chien Spip, qui n'est pas là.

12h43
Le GIGN parvient enfin à maîtriser Franck Jurietti, mais compte plusieurs blessés dans ses rangs, dont deux par morsures.

12h45
Mathieu Valbuena demande à Yoann Gourcuff s'il est au courant que les autres l'ont surnommé le spam: "Ils disent qu'ils t'ont classé en indésirable". Le Bordelais répond qu'il ne sait pas, qu'il ne veut pas savoir, qu'il ne pense qu'au football.

12H47
Prostré devant ses choux de Bruxelles et sa lotte bouillie, André-Pierre Gignac lorgne sur un plateau couvert de Paris-Brest, de choux au chocolat et de pâtes d'amande. La cuisinière – qui ressemble étrangement à Jimmy Briand – se dirige vers le Toulousain le plateau en main. Pierre Mankowski la tacle.

14h45
Le repas est terminé, Thierry Henry est attablé seul face à son crabe qu'il n'arrive pas à casser. "Je vais plutôt manger du pain, ce qui correspond plus à mes qualités actuelles et à mon expérience".

15h05
Yoann Gourcuff allume la télévision dans sa chambre. Un message apparaît sur l'écran: "Jusqu'où pourrais-tu te sacrifier pour l'équipe?"

16h00
Début de l'entraînement. Coincé dans sa chasuble et au bord de l'asphyxie, William Gallas est miraculeusement sauvé par l'intervention d'Anthony Réveillère. Un ramasseur de balle – qui ressemble étrangement à Adil Rami – était providentiellement muni de ciseaux, d'un cutter, et d'une machette.

16h12
En touchant son premier ballon sur une passe de Malouda, Valbuena fond en larmes en se disant qu'il y a à peine trois ans, il s'entraînait avec Maoulida. Il pense à José, son doudou, qui n'est pas là.

16h22
Effervescence sur le terrain. Thierry Henry a marqué un but. Raymond Domenech, occupé à remplir la feuille de sécu de William Gallas se fait expliquer l'action: sur une passe en retrait de Gourcuff, Alou Diarra percute Planus et rate le ballon qui file en douceur vers Carrasso. Le gardien bordelais est frappé par la foudre, Henry n'a plus qu'à pousser le ballon dans les cages. Gignac montre Carrasso et demande: "Puisqu'il est grillé, on peut peut-être le manger?"

16h47
Début de l'atelier créatif "Des idées pour accueillir Rama Yade lors de sa prochaine visite officielle".

17h00
C’est l’heure du goûter, Danette pour tout le monde, sauf pour Gignac, sponsorisé par Sveltefine 0%.

17h05
Gignac pousse un cri de victoire: "J’ai trouvé des bouts de chocolat dans mon yaourt!" Mankowski l’arrête: "Non, tu as juste commencé à attaquer la table en raclant le pot un peu fort".

17h10
William Gallas quitte le goûter prématurément, il s’est fracturé le doigt en démoulant un Flanby.

17h12
Gignac envisage de finir la table, ce n'est pas si mauvais.

17h35
Croyant s'isoler, Yoann Gourcuff découvre une inscription sur le mur de ses toilettes: "Tu te compares plus à Platini ou à Zidane?" Il murmure qu'il ne sait pas, qu'il ne veut pas savoir, qu'il ne pense qu'au football.

18h23
Sidney Govou se réveille.

19h02
Dans la salle de jeu, Squillaci, Mandanda, Abidal, Evra et Sagna jouent à la belote. Bruno Martini demande: "Comment vous faites pour jouer à cinq?" Squillaci répond que Sagna compte les points avec le boulier sur sa tête.

19h14
D'un regard désapprobateur, Raymond Domenech refuse à Franck Ribéry sa demande de permission de prendre l'avion pour aller voir sa femme accoucher, lui aussi.

19h24
Un énorme fracas retentit à l'extérieur de l'hôtel. Quelques minutes plus tard, Robert Duverne revient avec une explication: "C'est Franck qui a voulu piloter l'hélicoptère. Heureusement, il n'a rien: la voiture de William a amorti le crash. Jérémy, vient avec moi, on va déblayer ça avant que les journalistes tombent dessus". Domenech intervient: "Regardez si vous ne voyez pas William dans les débris, il venait juste de sortir chercher de l'aspirine dans sa boîte à gants". Puis, devant les regards tournés vers lui: "Ça va, je déconne. Vous êtes tendus, les mecs".

21h41
Mathieu Valbuena, qui venait d'accepter d'être lancé dans le chaudron de fondue savoyarde, change d'avis en constatant que c'est Djibril Cissé qui veut s'en charger.

23h17
Affamé, André-Pierre Gignac s’éclipse et commence à brouter la pelouse du terrain d’entraînement.

23h35
Sur sa console de jeu, Thierry Henry teste la version modifiée de FIFA 2010 qui lui permet de s'aligner à la fois en pointe et à gauche.

23h57
Raymond Domenech met la dernière main à un diagramme sur son cahier. "Je crois que là, je touche au but". "C'est ton schéma tactique pour la Coupe du monde?", demande Bruno Martini. "Non, le plan des places dans bus".

---
La série "24h" des Cahiers : aussi efficace que Jack Bauer, beaucoup moins douloureux
> 24 heures dans la vie du LOSC
> 24 heures dans la vie du FC Lorient
> 24 heures dans la vie du staff médical de l'ASSE
> 24 heures dans la vie de l'OL
> 24 heures dans la vie du Grenoble Foot 38
> 12 heures dans la vie d'Olivier Rouyer
> 24 heures dans la vie du FC Nantes
> 24 heures dans la vie de Steve Mandanda
> 24 heures dans la vie de l’AS Nancy-Lorraine
> 24 heures dans la vie de l'AS Saint-Étienne
> 24 heures dans la vie du Stade rennais
> 24 heures dans la vie de Matt Moussilou
> 24 heures dans la vie du PSG
> 24 heures dans la vie de l'OM

Partager

> sur le même thème

Lettre à (la) France

> Dossier

Déconneries

24 heures dans la vie de...


Maxime Arnan
2016-01-25

24 heures dans la vie du PSG

Le Paris Saint-Germain a beau contrôler sa communication dans les moindres détails, nous avons réussi à nous immiscer dans le (vrai) quotidien des joueurs du PSG.


Ramon Nibanief
2012-05-14

24 heures dans la vie du MHSC

Enfin un article sur Montpellier dans les Cahiers. Et encore, il a fallu recourir à un spécialiste local pour percer le secret de la réussite pailladine. Bonus: le Diaporama du MHSC.


Cris Tiago Rool Naldo
2012-04-27

24 heures dans l'ancienne vie de Jean-Claude Dassier

Cris Tiago Rool Naldo, le “boulanger” de la Ligue des Cahiers nous a quittés récemment. En guise d’hommage, voici son texte d’inscription – très imprégné de l’environnement marseillais.


>> tous les épisodes de la série "24 heures dans la vie de..."

Sur le fil

RT @VuduBancPodcast: NOUVEAU #Ligue1 #PSG #OL #OM #ASM #AFC #MUFC 📻🎙️⚽️ Saison 3, Episode 22 : Qui finira deuxième de Ligue 1 ? https://t.…

RT @PaladarNegroWeb: Cronología Visual de @Ronaldo en Videojuegos https://t.co/eMsU0whMrO

RT @bhelleu: Facebook prépare son offensive dans l’univers des droits TV sportifs ! https://t.co/HIcVCvV1yY via @ecofoot

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 02h06 - A la gloire de Coco Michel : Je ne retrouve plus le nom du gardien qui avait provoqué la blessure d'un attaquant (les croisés... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 01h17 - Tricky : Sens de la dérision23/01/2018 à 13h04J'espère que ce Professeur des universités (il a l'air... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 00h38 - Milan de solitude : Misères et splendeurs des longs-métragesL'accueil des premiers Godard était très mauvais, je... >>


Et PAF, dans la lucarne !

23/01/2018 à 23h54 - Westham : Vivement une Dino liste de ses vidéos préférées par catégorie. >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

23/01/2018 à 23h44 - Anglachel : Dino Diniaujourd'hui à 20h41Tout comme toi, l'heroic-fantasy me laisse de marbre (alors que j'aime... >>


Aimons la Science

23/01/2018 à 23h42 - Milan de solitude : C'est un cas de figure qu'on ne peut retrouver que lorsque les recherches tiennent à l'unicité du... >>


Manette football club

23/01/2018 à 23h41 - newuser : Lucho Gonzealaiseaujourd'hui à 01h34On était beaux !!On avait même monté un championnat et des... >>


Café : "Au petit Marseillais"

23/01/2018 à 23h13 - djay-Guevara : C'est un fait ou une image? >>


O TéFéCé

23/01/2018 à 23h09 - Yul rit cramé : Sans compter que du coup, ça tombe une veille de match, un fait rare.Pas la meilleure préparation... >>


Coupe de France

23/01/2018 à 22h41 - PCarnehan : Par contre, les fumigènes, c'est moins étonnant et plus contrôlé, à Épinal, de la part des... >>


Les brèves


Fahrenheit 4-5-1

"Quand la température monte entre joueurs et arbitres." (lequipe.fr)

Gigi, larmes rosso’

"Les tifosi de l'AC Milan ont fait craquer Gigi Donnarumma qui a fondu en larmes." (lequipe.fr)

Téléteubé

Lala : ‘Des erreurs bêtes’. (lequipe.fr)

Pibe de horror

"Une statue de Maradona complètement ratée." (libé.fr)

Se sortir les rince-doigts

"Les joueurs d'Everton privés de repas de Noël." (lequipe.fr)