auteur
Manuel Mary

Du même auteur

24 heures dans la vie du Grenoble Foot 38

Embarquez dans notre caméra et partagez le quotidien d'un club que le malheur n'épargne pas. Non, ce n'est pas contagieux.

Partager

24h_logo_gf38.jpg8h30
"Salut, imbécile!". "Bonjour, président". C’est en ces termes que se saluent Pierre Wantiez et Mecha Bazdarevic, respectivement directeur général délégué et entraîneur du Grenoble Foot 38. Sur le parking du Stade des Alpes, les joueurs commencent à arriver pour rejoindre le car qui les conduira à Gerland. Le moral n’étant pas au mieux après seize défaites consécutives en L1, l’entraîneur a décidé d’emmener le groupe au complet à Lyon.

8h47
Arrivé en avance, Laurent Batlles prête sa Fuego à Sofiane Feghouli pour qu’il s’entraîne aux manœuvres qu’il vient d’apprendre en conduite accompagnée. Feghouli réussit son créneau du premier coup. Viviani arrive, dans la voiture de Le Crom.

8h51
L’écurie McLaren appelle Pierre Wantiez pour l’informer qu’elle va venir superviser Feghouli pour la saison prochaine. Nicolas Dieuze se gare tout près de travaux de voirie et passe sous une échelle. Au même instant, David Sauget se démet l’épaule en hissant son sac dans la soute.

9h15
Pierre Wantiez prend place à côté de Bazdarevic dans le car, bien décidé à parler tactique et à passer les joueurs en revue. Le chauffeur du car salue Wantiez d’un "Bonjour patron!". "Salut clampin", répond ce dernier, jovial. Le car démarre et rejoint l’autoroute.

9h38
La Jaguar de Bernard Lacombe, de retour vers Lyon, double le car. David Jemmali, qui le reconnaît, glisse à Jimmy Mainfroi qu’il avait toujours du mal à le prendre en marquage individuel, à l’époque. Et il ajoute: "Tiens c’est marrant, tu as le même prénom que le bon président Carter". Terrorisé, Mainfroi va s’asseoir deux rangs derrière, sur le siège vide à côté de celui où sont assis Viviani et Le Crom.

10h40
Jimmy Juan s’est assoupi. Wantiez le désigne à Bazdarevic, qui répond: "Dormir, c’est ce qu’il fait de mieux. Je l’appelle Juan l’Éteint". En voyant Matsui en costume croisé, Wantiez questionne Bazdarevic: "Il est élégant, lui, il est de la famille des actionnaires?". "Non, répond le coach, il était milieu mais ça fait des années qu’il n’entre plus en jeu alors il a perdu l’habitude du sportswear".

10h58
La Skoda Fabia de Jean-Claude Killy, qui se rend au CNOSF, double le car. Wantiez aperçoit un joueur qu’il n’a jamais vu et demande: "Et lui, c’est qui?". "Kucukovic". Après un temps d’arrêt, Wantiez réplique à Bazdarevic: "Coucou, connard".

12h25
Le car arrive au relais Le Bœuf Jardinier, à hauteur de Bourgoin-Jallieu. Les joueurs se rendent à la cafétéria et font la queue avec leur plateau. Jemmali consulte sa montre à gousset et estime qu’ils arriveront juste à l’heure dans la ville de Francisque Collomb.

12h35
Un car Suzanne de l’Amicale iséroise des retraités invalides partiels arrive au Bœuf Jardinier. Ses occupants, affamés, doublent les joueurs grenoblois dans la file d’attente en leur jetant des regards menaçants.

24h_gf38_ban.jpg

13h11
Le premier Grenoblois, Laurent Courtois, arrive enfin à la caisse de la cafétéria. Assis sur la même chaise, Viviani et Le Crom partagent un même repas. Nicolas Dieuze constate qu’il en a pour 13,13 Euros. Au même instant, Martial Robin trébuche, renverse son plateau et s’ouvre le visage en retombant sur sa fourchette.

13h49
Le car repart. Quelques minutes plus tard, il s’arrête et fait demi-tour pour récupérer Jemmali, Akrour et Battles, remontés par mégarde dans celui de l’Amicale iséroise.

14h27
Le van de Michel Fugain, en gala le soir même à Saint-Priest, double le car. Wantiez demande à Bazdarevic: "Et Zidane, ducon, il n’est pas en forme, Zidane, depuis son traitement pour les cheveux?" Bazdarevic se retourne et répond: "Si, sans doute, mais lui c’est Batlles".

15h15
Bostjan César sort un jeu de poker pour passer le temps. Wantiez interpelle Bazdarevic: "Et lui, patate, il joue, lui?". L’entraîneur soupire: "Ah, lui… Disons qu’au mercato, si on prend Rod Fanni et Marius Trésor, il pourra au moins jouer à la belote".

16h01
Le solex du recteur de la paroisse de Saint-Quentin-Fallavier, à la bourre pour l’office de 18h, double le car. Feghouli se joint à César et tire une paire de deux.

16h08
Le World Poker Tour annonce à l’AFP qu’il va superviser Feghouli pour la saison prochaine. Courtois tente de motiver le groupe en rappelant combien c’est formidable, un derby. Jemmali et Batlles opinent du chef, en précisant que le leur est très pratique pour monter l’escalier.

16h20
C’est Bazdarevic, cette fois, qui interroge Wantiez: "Par contre, président, le grand Asiatique avec une coiffure de fille, vous êtes sûr qu’il est attaquant?". "Sho Ito? Ah je ne suis même pas sûr qu’il soit footballeur", déclare Wantiez, qui ajoute tout bas: "Mais c’est le cousin de Hiro, alors on n’a pas le choix, hein, vis-à-vis des actionnaires".

24h_gf38_baz.jpg

16h54
Après huit heures de route, le car arrive enfin au Stade Gerland. En découvrant les noms des places dans les vestiaires, Wantiez est furieux contre le coach: "Dis donc, grosse truffe, j’avais dit: Pas de petites pépées avant les matches! Alors tu vas me faire le plaisir de me virer ces Sandy et Jody, et fissa!". Bazdarevic explique: "Non, président, ce sont des noms de joueurs". Mais Wantiez ne décolère pas: "Ah ouais? Et Macha, c’en n’est pas une, peut-être? Tu vas me dire qu’elle est stoppeur, Macha?" "Mécha, Président, Mécha. C’est moi".

16h57
Les joueurs s’installent. Dieuze fourre discrètement dans son casier sa panoplie de pattes de lapin, de trèfles à quatre feuilles et de fers à cheval. Matsui ouvre son sac, rempli de recueils de sudoku. Il les pose sur la table du kiné et attaque une grille.

17h05
Début de l’échauffement, Feghouli enchaîne quelques jongles. À l’édition de la feuille de match, Jody Viviani tente de convaincre le quatrième arbitre qu’il est Rémi Vercoutre. Mais l’homme en noir n’est pas dupe: "Et c’est qui, le monsieur brun qui est menotté à vous?", dit-il en désignant Le Crom, qui sourit d’un air méchant.

17h12
Le Marineland d’Antibes annonce qu’il va superviser Feghouli pour la saison prochaine. David Jemmali fait une crise d’asthme subite. Le médecin lui injecte de la cortisone et diagnostique: allergie au trèfle.

17h30
Pendant l’échauffement, Wantiez prend à part Bazdarevic: "Eh, nullos, on a quand même Samuel Eto’o, dans l’effectif", dit-il en pointant du doigt l’attaquant camerounais. "Ah non, président, lui, c’est Pierre Boya". Wantiez s’étonne: "Attends mais Boya, il s’appelle pas Lou?"

18h02
Bazdarevic annonce la composition du onze. Puis il attrape une petite clé dans sa poche et la tend à Le Crom: "Merci Ronan, c’est pas encore aujourd’hui que Jody s’évadera". Apprenant qu’il est titulaire, Matsui tente de se mutiler avec la canne à pommeau de Jemmali.

18h10
Subitement, Nassim Akrour se jette sur Danijel Ljuboja, le cravate et tente manifestement de lui arracher la tête en la tirant vers l'arrière. Après avoir été maîtrisé, transféré à l'hôpital et placé sous sédatifs, il confiera: "Je ne sais pas ce qui s'est passé, j'ai cru que Danijel était une boîte de Pez".

24h_gf38_pez.jpg

18h24
Dieuze se signe avant d’entrer sur le terrain. Au même instant, inexplicablement étant donné le ciel clair, Romao est frappé par la foudre.

18h51
Les neuf Grenoblois valides s’apprêtent à entrer sur le terrain. Toutefois, les ramasseurs de balles les dépassent dans le couloir et entrent dans Gerland aux côtés des Lyonnais.

21h05
Lors de la conférence d’après match, Pierre Wantiez déclare aux journalistes présents: "Bande de grouillots, je garde toute ma confiance à ces petits merdeux, ainsi qu’à ce crétin incapable". Il est interrompu par la sonnerie de son portable: c’est Évian-Thonon, qui annonce qu’il va superviser Feghouli pour la saison prochaine. Pour son équipe réserve.

0h00
Mecha Bazdarevic, épuisé, termine de rédiger sa lettre de motivation pour intégrer France Telecom.


> 12 heures dans la vie d'Olivier Rouyer
> 24 heures dans la vie du FC Nantes
> 24 heures dans la vie de Steve Mandanda
> 24 heures dans la vie de l’AS Nancy-Lorraine
> 24 heures dans la vie de l'AS Saint-Étienne
> 24 heures dans la vie du Stade rennais
> 24 heures dans la vie de Matt Moussilou
> 24 heures dans la vie du PSG
> 24 heures dans la vie de l'OM

Partager
>> dernière réaction : «.» / 27/10/2009 à 14h23
>> voir les 18 réactions

24 heures dans la vie de...


Maxime Arnan
2016-01-25

24 heures dans la vie du PSG

Le Paris Saint-Germain a beau contrôler sa communication dans les moindres détails, nous avons réussi à nous immiscer dans le (vrai) quotidien des joueurs du PSG.


Ramon Nibanief
2012-05-14

24 heures dans la vie du MHSC

Enfin un article sur Montpellier dans les Cahiers. Et encore, il a fallu recourir à un spécialiste local pour percer le secret de la réussite pailladine. Bonus: le Diaporama du MHSC.


Cris Tiago Rool Naldo
2012-04-27

24 heures dans l'ancienne vie de Jean-Claude Dassier

Cris Tiago Rool Naldo, le “boulanger” de la Ligue des Cahiers nous a quittés récemment. En guise d’hommage, voici son texte d’inscription – très imprégné de l’environnement marseillais.


>> tous les épisodes de la série "24 heures dans la vie de..."

Sur le fil

Très gros match des Lyonnais sur le plan mental, récompensé là où les Parisiens ont failli. Et quels beaux talents individuels…

RT @ZenonBedenik: Kylian Mbappé va bien et a demandé si le conducteur du camion était lui aussi indemne.

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 04h24 - Toni Turek : Et un record qui tient toujours plus d'un demi-siècle plus tard.Simon, Gondet... Une autre... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 03h44 - José-Mickaël : Alors, il est pas bon, Foles ? Il est pas bon ? 141,4 de rating ! (Trois matchs de playoffs joués,... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 03h39 - Annyong : balashov22aujourd'hui à 01h30Il aurait dû le prendre 3 fois. Verratti, c'est un sursis permanent.... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 02h26 - Hyoga : Mik Mortsllakaujourd'hui à 01h30Pardon d'avoir osé émettre une critique, c'est vrai que Fékir... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h13 - Tricky : Non, mais il n'est pas mauvais Batum, et d'accord avec ce qui ne se voit pas dans les stats.Le... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 01h02 - Le Meilleur est le Pires : L'International Board a probablement du conclure la réclamation en décidant que Schumann Bah... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 00h53 - La Metz Est Dite : ricardo quaresmoi21/01/2018 à 19h02"Et puis j'ai réussi à mater la mass féminine."--> j'ai... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 00h36 - Hamlet : Bon maintenant que l'OL a rétabli la vraie hiérarchie de la Ligue 1, retour aux choses... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 00h30 - Mevatlav Ekraspeck : Sinon on fait comme au basket : dès qu'il y a une grosse faute, où qu'elle soit commise, paf,... >>


Aux Niçois qui manigancent

21/01/2018 à 23h53 - Redalert : Je confirme pour l'année Hatem, Sylvain Armand doit encore s'en souvenir aussi. >>


Les brèves


Fahrenheit 4-5-1

"Quand la température monte entre joueurs et arbitres." (lequipe.fr)

Gigi, larmes rosso’

"Les tifosi de l'AC Milan ont fait craquer Gigi Donnarumma qui a fondu en larmes." (lequipe.fr)

Téléteubé

Lala : ‘Des erreurs bêtes’. (lequipe.fr)

Pibe de horror

"Une statue de Maradona complètement ratée." (libé.fr)

Se sortir les rince-doigts

"Les joueurs d'Everton privés de repas de Noël." (lequipe.fr)