auteur
Ramon Nibanief

Du même auteur

> article suivant

Incalifiés

24 heures dans la vie du MHSC

Enfin un article sur Montpellier dans les Cahiers. Et encore, il a fallu recourir à un spécialiste local pour percer le secret de la réussite pailladine. Bonus: le Diaporama du MHSC.

Partager

7h45
Louis Nicollin se réveille dans son mas, il déjeune léger : jambon, œufs, pain, saucisson.

 

8h07
René Girard quitte son domicile gardois pour se rendre au centre d’entraînement avec son fils Nicolas.

 

8h18
René Girard demande à Nicolas, juste avant le passage du Vidourle, de remplacer le fanion du rétro intérieur du Nîmes Olympique par celui du MHSC.

 

8h33
René Girard arrive à Grammont en même temps que Victorino Hilton, accompagné de deux motards de la police municipale.

 

8h44
Souleymane Camara sors de sa voiture avec un prospectus de Signal spécial sourire éclatant. Il le donne à Mapou Yanga-Mbiwa.

 

8h45
Geoffrey Dernis ramasse le prospectus jeté par Mapou négligemment. Louis Nicollin termine son petit déjeuner.

 

8h52
Rémy Cabella arrive au volant de sa voiture orange et bleu, sa nouvelle couleur à l’effigie du club, tout comme sa coiffure.

 

8h58
Rassemblement de tous les joueurs dans le vestiaire. Une haie d’honneur est faite par tout le monde lors de l’entrée de Giroud et Belhanda, comme chaque matin.

 

9h05
Début de l’entraînement. John Utaka se signe cinq fois en rentrant sur le terrain.

 

9h07
Premier footing. Nicolas Girard doit rappeler à Henri Bédimo de ne pas sprinter avec Gary Bocaly c’est juste l’échauffement.

 

 


"Allo? Robert qui? Nouzaret? Ah non, désolé, il doit y avoir une erreur."

 

9h22
Laurent Nicollin reçoit un appel de Gilles Grimandi au sujet de Giroud.

 

9h26
Laurent Nicollin dit à Bruno Carotti de poursuivre la conversation car son autre téléphone sonne, c’est Christian Nerlinger du Bayern de Munich qui se renseigne sur Giroud.

 

9h32
Rémy Cabella retourne dans le vestiaire pour se recoiffer après le footing.

 

9h33
Cette fois c'est Liverpool qui appelle Laurent Nicollin sur son troisième téléphone. Carotti lance une multi-conférence.

 

9h34
Geoffrey Dernis dit très sérieusement à Carotti qu’il veut bien aller à Arsenal. Souleymane Camara sourit, Mapou Yanga-Mbiwa est ébloui.

 

9h44
Opposition spécifique entre défenseurs et attaquants. Jeunechamp se plaint en râlant de ne pas arriver à toucher le ballon, dans les pieds de Belhanda depuis cinq minutes.

 

9h46
René Girard rappelle à Henri Bédimo et Gary Bocaly qu’ils doivent se mettre en position de défenseurs.

 

9h52
Jeunechamp demande à Belhanda le ballon, celui-ci lui dit de venir le chercher en rigolant. Cyril tente de tacler Belhanda, il le rate mais accroche le mollet d’Ait-Fana. Blessé celui-ci se repose quinze minutes sur le côté.

 

9h58
Jeunechamp va boire pour se calmer et en profite pour prendre un des ballons qui sont dans le filet.

 

 


Les offres de grands clubs étrangers commencent à arriver à Montpellier.

 

10h03
Laurent Nicollin raccroche son dernier téléphone. Il reprend celui qui est dans les mains de Carotti.

 

10h04
René Girard dit à Cyril Jeunechamp de remettre le ballon dans le filet. Jeunechamp râle et tacle le filet. Un des ballons touche Karim Ait-Fana qui se relevait.

 

10h05
KarimAit-Fana va à l'infirmerie.

 

10h16
Travail devant le but. Réné Girard demande à Giroud de ne pas marquer à chaque fois car Geoffrey Jourdren ne peut pas toucher un ballon.

 

10h21
Giroud dit qu’il n’y arrive pas. Utaka, après s’être signé quatre fois, vient lui expliquer comment rater ses faces à face.

 

10h28
Belhanda et Cabella jouent au tennis ballon en 2x2. Joris Marveaux et Benjamin Stambouli regardent le ballon.

 

10h43
Atelier coups de pied arrêtés. Marco Estrada touche pour le sixième fois les montants des buts de Jourdren. Jaloux, Giroud dit qu’il n’y arrive pas, ses tirs rentrent tous.

 

10h44
Jamel Saihi perd deux dents sur un tir de Marco Estrada.

 

10h46
Joris Marveaux touche enfin le ballon et le renvoie à Stambouli tandis que Rémy Cabella se recoiffe.

 

10h48
Henri Bédimo et Gary Bocaly se lancent dans un duel de sprints, chacun sur sa ligne de touche.

 

 


"Je ne vous menace pas, je vous rappelle simplement que je sais où vos enfants vont à l'école, et que c'est charmant, un sourire d'enfant, tant qu'il a des dents."

 

10h52
Hilton dit une blague à Mapou Yanga-Mbiwa et Souleymane Camara. Mapou ne dit rien. Dernis tend la brochure Signal à Mapou. Il la jette.

 

10h55
Geoffrey Dernis retrouve les deux dents de Saihi à côté de la brochure Signal. Il les lance à Utaka qui les rate. Utaka se signe.

 

10h56
Après huit aller-retours, Henri Bédimo dit à Bocaly qu’ils sont encore à égalité, comme depuis trois mois. Ils recommenceront demain.

 

11h07
René Girard s’en prend à Pascal Baills car il a laissé l’atelier tennis ballon durer trente-cinq secondes de trop. Dernis, pour détendre tout le monde, annonce que Liverpool a appelé pour lui et qu’il part faire un essai là-bas.

 

11h12
Jourdren ne comprend pas lorsqu’Hilton lui explique la règle de la passe en retrait.

 

11h13
Laurent Nicollin raccroche ses deux téléphones.

 

11h21
René Girard rassemble tout le monde au centre du terrain. Belhanda et Giroud s’assoient avant les autres, comme d’habitude.

 

11h26
Girard explique que la tactique est simple pour l’animation offensive: Mapou récupère le ballon comme à chaque fois, il donne ensuite à Belhanda qui dribble six joueurs adverses avant de faire une louche pour Giroud qui reprend de volée.

 

11h31
Les joueurs attendent que Belhanda et Giroud entrent dans le vestiaire pour entrer à leur tour.

 

11h45
Giroud et Belhanda quittent le vestiaire tout propre.

 

 


Splendide strike de René Girard.

 

11h46
John Utaka se signe avant de rentrer dans le vestiaire avec ses partenaires pour se changer. Il rate le cadre et se cogne contre la porte. Il se signe.

 

12h02
Rémy Cabella cherche ses clés de voitures. C'est Estrada qui, avec son pied gauche, les a envoyées sur la barre transversale des buts. Elles sont accrochées au filet.

 

12h03
Dernis discute avec Laurent Nicollin d’un prêt à Arsenal.

 

12h15
Le rendez-vous est donné pour aller manger au restaurant de François Trhin-Duc, La Chistera. Henri Bédimo décide d’y aller en courant.

 

12h33
Bedimo est arrivé devant le restaurant. Il décide, pour se décontracter un peu, de faire le tour de la place de la Comédie.

 

12h24
Rémy Cabella parvient à décrocher les clés de sa voiture des filets de buts en faisant le coup de sombrero avec le ballon que Jeunechamp avait caché pour le lendemain.

 

12h38
Bédimo se retrouve nez à nez avec Bocaly sur la Comédie. Ce dernier venant d’enchaîner son troisième aller-retour jusqu’à la gare.

 

12h53
Au restaurant, Belhanda dribble les deux serveurs avant de venir s’asseoir et de faire tomber la carte. Giroud la reprend de volée la carte, l'envoyant percuter Mapou en plein torse. La carte se déchire. La deuxième partie tombe sur Karim Ait-fana, il se blesse au pied.

 

13h01
Laurent Nicollin commande son troisième pastis tout en discutant avec Bruno Carotti de la proposition que vient de lui faire Valence au sujet de Giroud.

 

 


À la Mosson, ça rigole pas quand Loulou Nicollin commande un nem.

 

13h08
Utaka, après s’être signé, rate le sel que lui tend Estrada.

 

13h16
Jeunechamp tacle le serveur car il manque une tomate cerise dans son assiette.

 

13h24
Girard discute avec Pascal Baills de la tactique du prochain match: "Younès prend le ballon quand, déjà?"

 

13h26
Jean François Domergue, le directeur du centre de formation, dit à Girard qu’il faudrait jouer plus offensif.

 

13h39
Cabella arrive au restaurant, il vient de faire floquer ses initiales sur sa voiture. Pour la quatrième fois.

 

14h48
Giroud achète le guide du Routard de Munich et de Londres à la Fnac.

 

14h57
Giroud pose pour une photo avec Mister Gay Montpellier dans le Polygone. Il aperçoit Bocaly en train de monter les escaliers automatiques en courant.

 

14h58
Giroud voit Bedimo poursuivre Bocaly dans les escaliers.

 

15 h 38
Bédimo propose à Bocaly d'aller faire un tour sur la plage de la Grande Motte avant l’entrainement. En partant, ils aperçoivent sur une des terrasses du restaurant Michel Mezy en train de boire un diabolo menthe.

 

16h15
Giroud répond à Luis Fernandez qu’il ne sait toujours pas ou il sera l’année prochaine. Il lui fait remarquer que c’est la 126e fois que Luis l’interroge depuis trois semaines sur ce thème.

 

16h57
Utaka rate l’entrée du parking de Grammont.

 

 


"Tu vois cette main? Et ben si t'étais pas dans la même équipe que Cyril Jeunechamp, je la mettais dans ta gueule."

 

17h15
Bedimo passe deux mètres avant Bocaly la porte des vestiaires. Bocaly lui dit qu’il prendra sa revanche.

 

17h17
Reprise de l’entraînement. Camara et Marveaux cherchent les dents de Saihi dans la pelouse. Utaka se signe avant de rentrer sur le terrain.

 

17h28
Girard explique qu’il va procéder à une opposition. Belhanda dribble les chasubles posées au sol.

 

17h29
Belhanda marque.

 

17h46
La tactique est bien en place. Ait Fana n’a pas encore touché un ballon et Belhanda a donné à Giroud qui a marqué trois buts.

 

17h48
Face à face Utaka-Pionnier. John Utaka rate.

 

17h52
Jean Louis Gasset, adjoint de Blanc, vient discuter d'Olivier Giroud avec Laurent Nicollin, il ne parle pas à Mapou.

 

17h57
Girard demande à Hilton et Mapou de perdre des duels afin que Jourdren ne s’endorme pas.

 

18h02
Après le 36e tacle de Cyril Jeunechamp, Pascal Baills lui demande de se calmer pour éviter de blesser quelqu’un.

 

18h04
Cyril Jeunechamp tacle Ait-Fana.

 

 


"Ah c'est pas moi, c'est Loulou parce qu'y avait cassoulet à la cantine."

 

18h08
Laurent Nicollin parle avec Wenger au téléphone tendu par Carotti.

 

18h09
Estrada touche pour la troisième fois les montants.

 

18h12
Karim Ait Fana se relève après le tacle de Jeunechamp. Il a trouvé les dents de Jamel Saihi dans la pelouse.

 

18h20
Girard décide de faire un réajustement tactique: il demande à Belhanda de prendre directement le ballon dans les mains de son gardien Jourdren pour la relance.

 

18h22
Belhanda prend le ballon des mains de son gardien, traverse le terrain et marque son huitième but du jour.

 

18h26
Bedimo entame sa 47e montée offensive. Jaloux, Bocaly à droite demande le ballon.

 

18h35
Fin de l ‘opposition. Girard critique son adjoint au sujet de son arbitrage.

 

18h38
Jamel Saihi prend rendez-vous avec son dentiste. Dernis, pour lui faire une blague, donne les dents à Estrada. Celui-ci les envoie dans le Lez d’un long coup de pied.

 

18h46
Girard annonce la compo pour le prochain match. Pas de surprise, c’est la même depuis huit mois. Camara est quand même content, il sourit et Mapou est ébloui par le soleil couchant.

 

 


René Girard vient d'apprendre que Belhanda a privé son club de toutes chances de remporter le classement du fair-play.

 

19h32
Girard père et fils rentrent dans leur voiture. Ils ne se rendent pas compte qu’Utaka vient de rater le coffre de sa voiture en voulant y mettre son sac de sport.

 

19h44
Laurent Nicolin propose à Bruno Carotti de venir au mas St Gabriel discuter de Giroud avec son père car il a eu un appel de l’Inter de Milan.

 

19h53
Vers Gallargues, Nicolas Girard, comme chaque soir, remet le fanion du Nîmes Olympique à la place de celui du MHSC.
 

 

Texte initialement mis en ligne sur montpellierinteractif.com.


24h : aussi efficace que Jack Bauer, beaucoup moins douloureux
> 24 heures dans la vie de l'OM / 31 août 2011
> 24 heures dans la vie du LOSC
> 24 heures dans la vie du FC Lorient
> 24 heures dans la vie du staff médical de l'ASSE
> 24 heures dans la vie de l'OL
> 24 heures dans la vie du Grenoble Foot 38
> 12 heures dans la vie d'Olivier Rouyer
> 24 heures dans la vie du FC Nantes
> 24 heures dans la vie de Steve Mandanda
> 24 heures dans la vie de l’AS Nancy-Lorraine
> 24 heures dans la vie de l'AS Saint-Étienne
> 24 heures dans la vie du Stade rennais
> 24 heures dans la vie de Matt Moussilou
> 24 heures dans la vie du PSG
> 24 heures dans la vie de l'OM

Partager

> Dossier

Déconneries

24 heures dans la vie de...


Maxime Arnan
2016-01-25

24 heures dans la vie du PSG

Le Paris Saint-Germain a beau contrôler sa communication dans les moindres détails, nous avons réussi à nous immiscer dans le (vrai) quotidien des joueurs du PSG.


Cris Tiago Rool Naldo
2012-04-27

24 heures dans l'ancienne vie de Jean-Claude Dassier

Cris Tiago Rool Naldo, le “boulanger” de la Ligue des Cahiers nous a quittés récemment. En guise d’hommage, voici son texte d’inscription – très imprégné de l’environnement marseillais.


Borianvis
2011-08-31

24 heures dans la vie de l'OM / 31 août 2011

Vivez en direct la dernière ligne droite du mercato de l'Olympique de Marseille, forcément épique.


>> tous les épisodes de la série "24 heures dans la vie de..."

Sur le fil

RT @JP_Sacdefiel: Tout à fait d’accord avec Hervé. Trop de maillots dénaturés par le marketing, trop de marketing ! https://t.co/6bWTHyCy0c

Dans le compte-rendu de France-Pérou, notre candidature au concours d’éloges de Kanté - https://t.co/kJqBJ2iCXn https://t.co/Q43oliWQIe

France-Pérou : les Bleus, le pressing et le cynisme. Par @CKuchly - https://t.co/03prArCqU5

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Toujours Bleus

aujourd'hui à 16h07 - Lucho Gonzealaise : Si ça peut continuer à les laisser imaginer que Deschamps n'aligne les joueurs qu'en fonction de... >>


World Cup, the road to Doha

aujourd'hui à 16h04 - Jean Luc Etourdi : Milan de solitudeaujourd'hui à 12h41Tu sais, quand je vois des images des années 80 avec des... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 16h03 - Lucho Gonzealaise : Runaujourd'hui à 15h51Le plus grand combat de la VAR residera en ce point. Elle n'est pas la pour... >>


Coupe du monde 2018 : le groupe G

aujourd'hui à 15h59 - PCarnehan : Disais-je à José-Mickaël. >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 15h53 - Arthur33 : @Run: je suis d'accord avec toi, celle de sur Griezmann est pour moi indiscutable.Pour Miranda,... >>


Noir, Jaune, Foot

aujourd'hui à 15h45 - Flo Riant Sans Son : Est ce qu'un connaisseur des diables rouges pourrait donner une lecture de la non utilisation de... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 15h35 - Tonton Danijel : Oui, comme CELTIC. Si on veut éviter de prendre des branlées devant le monde entier, il ne faut... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 12h55 - Classico : Véridique ... je ne sais pas comment ça s'est terminé sous la forme d'un chèque, mais ce fut le... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 11h13 - Gone n Rosette : Pour revenir su Goebbels, pas mécontent qu'il se casse.Surtout qu'un Villeurbannais qui se fait... >>


Coupe du monde 2018 : le groupe E

aujourd'hui à 11h06 - O Gordinho : Edji,Oui certes cela peut paraître contradictoire. Pourtant tu ne m'enleveras pas de l'esprit que... >>


Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)