auteur
La rédaction

Du même auteur

Ballon d'Eau Fraîche 15/16 : les candidats

Qui succédera à Romain Danzé, vainqueur de la dernière édition? Le Ballon d'Eau Fraîche 2015/2016 présente ses dix candidats. Certains vont peut-être surprendre. 

Partager

 

La FIFA. La sex-tape. La LFP. Les arrêtés préfectoraux. Football Leaks. Le Panama. L’amoureux du foot a vécu une année chaotique, et quelque chose nous dit qu’on n’est pas au bout de nos peines. Il a fallu s’accrocher pour garder une foi intacte dans un monde du football qui ne cesse de défrayer la chronique pour tous ses travers mercantiles, comportementaux et liberticides. Heureusement, au milieu de tout ça persiste un autre football. Un “football normal” devenu “anormal”, et c’est pour cela qu’il mérite d’être mis en avant.

 

On le reconnaît sans peine, le Ballon d’Eau Fraîche dégouline de bons sentiments. Mais ça fait du bien, parfois. Ça réchauffe le coeur. "À la fois anti-Ballon de Plomb et anti-Ballon d'Or, le Ballon d'Eau fraîche récompense un de ces joueurs qui nous font encore aimer le football, au moins parce que nous arrivons encore à nous reconnaître en eux, précise la définition canonique. Porteurs d'un peu de légèreté, de fidélité et de bonne mentalité, ils font du bien à un sport en mal de personnalités positives et à un pays fâché avec ses footballeurs."

 

Le prisme médiatique met en avant certaines candidatures et nous conduit à en oublier d’autres. Mais les quatre critères de l’élection sont, eux, plutôt objectifs:

- La fidélité à son club

- La lucidité sur son niveau et son environnement

- Le sens du collectif

- Le fair-play

 

Le Ballon d’Eau Fraîche, ce n’est donc pas l’élection du gars sympa et souriant dans les médias qui roule encore en Peugeot 205. On trouve d’ailleurs, parmi les dix candidats de cette année, plusieurs grandes gueules. Certains, aussi, ont pu déraper par le passé. Mais il n’y a pas d’âge ni de chemin linéaire pour trouver l’eau fraîche. Sans plus attendre, voici la sélection de cette saison 2015/16.

 

 

 

 

Les dix candidats

Hatem Ben Arfa (Nice) > sa candidature

Jérémie Bréchet (Ajaccio) > sa candidature

Rodéric Filippi (Ajaccio) > sa candidature

Emmanuel Imorou (Caen) > sa candidature

Vincent Koziello (Nice) > sa candidature

Vincent Manceau (Angers) > sa candidature

Steve Mandanda (Marseille) > sa candidature

Benjamin Nivet (Troyes) > sa candidature

Nicolas Seube (Caen) > sa candidature

Pantxi Sirieix (Toulouse) > sa candidature

 

>> LE BUREAU DE VOTE <<

 

Par rapport à la saison dernière, le renouvellement est important, puisque seuls deux sont encore là. Les autres n’ont pas basculé du côté obscur pour autant, ils nous ont juste moins marqué que d’autres cette saison, critère important qui avait dicté le changement de temporalité de l’élection. Il y a des candidats historiques, récompensés au moins autant pour l’ensemble de leur oeuvre que pour leur saison: l’Ajaccien Jérémie Bréchet (4e en 2010), le Troyen Benjamin Nivet, le Caennais Nicolas Seube (8e en 2010, 2e en 2011 et l’an dernier) et le Toulousain Pantxi Sirieix (4e l’an dernier).

 

Il y a aussi des petits nouveaux qui nous ont séduit cette année par des actions concrètes: l’exemplaire Steve Mandanda, le roi du tweet Emmanuel Imorou, l’ovni Rodéric Filippi, l’étudiant Vincent Koziello, l’historique du SCO Vincent Manceau. Et un, en particulier, qui a combattu les idées reçues et illustre que tout n’est jamais tout blanc ou tout noir, contrairement aux étiquettes que l’on colle bien trop rapidement dans ce milieu. Alors, qui pour succéder à Romain Danzé?

 

Les conditions d'éligibilité

Avoir figuré dans un effectif de Ligue 1 au moins une demi-saison cette année.

 

Les quatre critères d'élection

La fidélité à son club, la lucidité sur son niveau et son environnement, le sens du collectif et le fair-play.

 

Le vote

Sur le site des Cahiers du foot du 9 au 15 mai.

 

Le palmarès

2010 : Jérémie Janot

2011 : David Ducourtioux

2012 : Arnaud Le Lan

2013 : Loïc Perrin

2014/15 : Romain Danzé

Partager

Le Ballon d'Eau fraîche


La rédaction
2017-07-31

Sirieix roi

Ballon d'Eau Fraîche 2016/17 – les résultats. C'est à sa troisième tentative que Pantxi Sirieix est enfin sacré, tout au bout de sa carrière. Une victoire aussi logique que méritée, à laquelle seul Cheick Diabaté aura résisté.


La rédaction
2017-07-19

Ballon d'Eau fraîche 2016/17 : le vote

Toutes les présentations des candidats ayant été publiées (lecture obligatoire), c'est le moment de voter pour la lauréat de la saison. Le bureau de vote est ouvert jusqu'au 30 juillet.


J. L. et syle
2017-07-18

Ballon d'Eau fraîche 2016/17, les candidats : Pantxi Sirieix et Florian Thauvin

Deux revenants pour clore les portraits des candidats… Sirieix qui revient pour la troisième fois, et Thauvin qui revient d'aussi loin que son "triomphe" au dernier Ballon de Plomb de l'histoire. 


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon d'Eau fraîche"

Sur le fil

RT @Pierre_B_y: A tous ceux qui pensent que les Ultras sont des demeurés violents, petite lecture des documents du débat public sur le proj…

RT @RedStarFC: Ils abusent 😂 #LigueDesChampions https://t.co/roO3wD9l6S

RT @FansEurope: "Lancement saison UEFA 2018-19: FSE réitère son appel pour des prix raisonnables en secteur visiteur" ➡️ Modification du r…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)