auteur
Miklos Lendvai

Du même auteur

> déconnerie

Nos voeux pour 2009

> article suivant

Revue de stress #135

> article précédent

Ballon de Plomb 2013 : les candidats

> article précédent

Metz en décembre

Ballon de Plomb 2013, les candidats :
Alou Diarra

La troisième tentative d'Alou Diarra pour décrocher le plomb sera-t-elle la bonne? En a-t-il fait suffisamment peu, cette année, pour l'emporter sur ses concurrents?

Partager

 
Comme sur le terrain avec ses passes latérales, Alou Diarra a voulu assurer cette année. Nominé pour la troisième année consécutive, le milieu international a fait ce qu’il fallait pour ne pas échouer une nouvelle fois à la cinquième place. En 2011 et 2012, de bonnes performances en équipe de France ou la confiance aveugle d’entraîneurs reconnus avaient pu perturber les votants. Cette fois, il n’en est rien.
 

 

Alou Diarra candidat au Ballon de Plomb 2013  


Alou Diarra a consacré 2013 à la quête de son graal : le Ballon de Plomb. En janvier dernier, il se trouve à l’étranger, jouant les utilités dans la réserve de West Ham. Il dépêche son agent en Ligue 1 pour lui trouver une place dans un club qui lui permettra d’être éligible au trophée. La pêche est bonne : son conseiller lui dégotte une place au Stade rennais, le club qui symbolise le plus la lose en France.
 

Reste à convaincre son entraîneur de l’aligner régulièrement. Pour y parvenir, Alou a un secret: il est capable de sortir de bonnes prestations. À l'occasion de sa première entrée en jeu, il offre une passe décisive à Axel Ngando pour le but de l’égalisation face à Lorient. Antonetti y croit: Diarra peut apporter son expérience au groupe et permettre au club de se hisser en haut du classement de Ligue 1. Alou Diarra est titularisé lors des matches suivants, et le club breton passe de la quatrième à la treizième place. Il réussit une performance rare pour un international français: finir avant-dernier au classement des notes de L’Équipe. Depuis 2010, ses performances plombaient toutes les équipes dans lesquelles il passe (équipe de France, Bordeaux, Marseille). Le Stade rennais n’échappe à la règle.


Alou Diarra fait actuellement partie du club de West Ham. Une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit en début de saison aurait pu mettre fin à sa carrière. C’est du moins ce qu’ont essayé de lui faire comprendre les médecins du club, mais c’était sans compter sur la détermination du joueur. Sur conseil de son pote Anthony Réveillère, Alou a soigné sa blessure à coups de renforcements musculaires et se retrouve actuellement à disposition de son entraîneur. Ce dernier l’ignore soigneusement.
 


Faut-il vraiment voter pour lui ?
En d'autres termes: faut-il voter pour un joueur qui, statistiquement, a peu de chances d’être élu? En effet, seul Bernard Mendy a remporté le trophée après une multi-nomination, tous les autres lauréats y étant parvenus dès leur première soumission au vote. Alou Diarra est-il à ranger aux côtés de Damien Grégorini et de Stéphane Dalmat: des joueurs réguliers dans la médiocrité, mais avec une attitude pas assez ostensiblement scandaleuse pour décrocher une consécration?


Point fort
Il a des supporters aux quatre coins de France.


Point faible
Peu de gens savent qu’il a joué en Ligue 1 en 2013.


Slogan de campagne
"Apportez-le moi dans le rond central, j'en ferai bon usage"


Ses visuels de campagne
Le comparatif Matuidi-Diarra
La Diarra-localisation
La silhouette blanche par Nike

 

 

Le Diaporama d'Alou Diarra

 


Alou Diarra, solidaire de Benoît XVI: "Moi aussi j'ai fait une croix sur ma carrière".



Les stages d'été Alou Diarra rencontrent un franc succès.



"Et le premier qui sourit aura la garde d'Alou Diarra."



Pour expliquer pourquoi il tourne inlassablement autour du rond central, Alou Diarra nous fait croire qu'il est un poisson rouge. Malin.



Depuis les tribunes, la longueur des passes d'Alou Diarra laisse sans voix.



Parti à la limite du hors-jeu si l'on en croit le révélateur, l'attaquant des gris a néanmoins dû s'incliner devant la pointe de vitesse d'Alou Diarra.



"Écoutez M. Diarra, mon offre est raisonnable. 5M€, et vous arrêtez le football. Pensez-y, c'est mieux pour tout le monde."

 

 

Partager

> du même auteur

Le transfert du décor

Le Ballon de Plomb


La rédaction
2015-01-19

Et le Ballon de Plomb est…

… annulé. Après onze ans d'existence chahutée, le diagnostic est tombé, fatal. Voici les raisons pour lesquelles nous préférons arrêter de décerner un trophée que nous ne reconnaissions plus vraiment. 


2014-01-13

Thauvin 2013, un bras de fer pour un Ballon de plomb

Le vainqueur de cette année remporte avec une avance record un trophée que ses agents, mais aussi les dirigeants marseillais et lillois, doivent porter avec lui.


Zénon Zadkine
2014-01-03

Ballon de Plomb 2013, les candidats : Florian Marange

Un transfert désastreux, des déclarations plombesques: candidat inattendu, l'ex-Bordelais s'est mis dans la peau d'un favori.


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon de Plomb"

Sur le fil

RT @_pitxitxi_: Voici celle du CU #OMFCGB https://t.co/1aVYzGRNmb

RT @_pitxitxi_: Banderole chez les Fanas #OMFCGB https://t.co/R6usOhylSK

RT @lemonde_sport: En Afrique, quand le rêve de football aboutit à « la traite d’êtres humains » https://t.co/zSTZOEXNpM

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 20h56 - manuFoU : Si le « sponsoring » se limite réellement à la prise en charge des frais engagés par un... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 20h53 - LYon Indomptable : Les gars,à la base, on connaît un certain nombre de nos insuffisances.Mais alors, quand on sort... >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

aujourd'hui à 20h51 - Tonton Danijel : Geste: la double parade de Zelazny, qui permet d'éviter l'ouverture du score messine.Antigeste:... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 20h43 - El Mata Mord : Avec une banane jusqu'aux oreilles... >>


Jeux d'Olympe

aujourd'hui à 20h28 - La Metz Est Dite : Le Russe s'est pas plutôt fait prendre au meldonium ?Du coup, ça pourrait être le curleur russe... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 20h24 - Henri Désiré Landreau : Oulala la veste de Cabella dans le canal football club à l'heure actuelle.J'ai l'impression... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 19h07 - Gouffran direct : J'avais même pas parlé des Sens. Mais moins ya de monde dans l'aréna et mieux ils jouent! >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 19h05 - JeanBen : L'arbitre ne siffle pas faute à Sainté mais KTC prend un jaune suite à l'intervention du 4e... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 19h01 - La Metz Est Dite : Et M-Sport trolle la FIA jusqu'au bout... Elfyn Evans 10ème du classement, l'équipier de Seb... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 19h01 - Espinas : Certes. Interdisons le en France, comme la drogue et la prostitution qui ont disparu depuis la... >>


Les brèves

Encore un entraîneur émincé

"Nancy : c'est fini pour Hognon." (lequipe.fr)

Guy Roux manager

“ANG : ‘Vivement la VAR !’" (lequipe.fr)

Chaude Baysse

"Baysse à Bordeaux, ça brûle." (lequipe.fr)

Mikaelle Andro

"En Iran, la fille rebelle qui, déguisée en homme, est entrée dans un stade de foot." (lemonde.fr)
Feinte de corps réussie.

Huggies, le bon tuyau

"Le maillot 2018-2019 du PSG a fuité." (lequipe.fr)