> déconnerie

Pizza Munegu

> article précédent

Le coup des sifflets

> article précédent

Larbi, Rachid, Omar et les autres

Ballon de Plomb : le débat interne

Le débat qui a amené à la liste des onze candidats au Ballon de Plomb 2007 a été de plus ou moins haute volée. Dans un souci de transparence et de déconne, nous vous en livrons quelques moments.
Partager
Note de la rédaction : Afin de respecter l’anonymat des rédacteurs de ces mails, et surtout de préserver leur réputation, les noms ont été remplacés par des personnages d’animaux de bande dessinée.

Les candidats (par ordre alphabétique)
Fabien Barthez, Eric Cubilier, Stéphane Dalmat, Gerard, Damien Grégorini, Mohamed Kallon, Bonaventure Kalou, Johan Micoud, Daniel Moreira, Matt Moussilou et Sammy Traoré.
 
* * *

=>> Rantanplan
Je me demandais si on ne pouvait pas modifier les critères cette année.  En gros, garder "qualités footballistiques incertaines" et "choix de carrière", mais remplacer le critère "mentalité" par "manque de bol patent". Si on reconnaît que le gars est aussi là parce qu'il a pas de chance dans la vie, on rend la récompense plus sympa, ça nous évite de taper sur un joueur déjà mauvais et on montre qu'on n'est pas là pour les descendre mais pour leur rendre hommage.

=>> Blacksad
Bof... Il y a quand même une part de mauvais esprit indéniable dans le Ballon de Plomb. "On n'est pas là pour les descendre mais pour leur rendre hommage", c'est de la com', mais on sait tous que c'est absolument faux :-)
A mon sens, inutile d'en rajouter, donc. Perso, je préfèrerais qu'on sous-titre le BdP "Le trophée bête et méchant de la L1", au moins on assumerait à fond le concept, avec un clin d'oeil à l'esprit Hara-Kiri / Charlie Hebdo qui nous habite.

=>> Jolly Jumper
Itou. En plus, supprimer ce critère reviendrait à éliminer Dalmat. Nos BdP les plus légitimes (Llacer et Fiorèse) ont dû leurs titres à leurs "personnalités"....

=>> Cubitus
Dommage que Vairelles ne puisse pas être nommé... À quand un BdP pour la L2 et le National?


« Ça manque de bourrins, cette liste »


=>> Petit Tonnerre
J’aimerais vous délivrer un vibrant hommage à un joueur qui doit à tout prix, à mes yeux, remporter le titre cette année : le mal nommé Bonaventure Kalou. Un des plus beaux gâchis de l’histoire récente de la L1. Parti de Lens à l'anglaise suite à la démission de son mentor Guy Roux, sous prétexte qu’il ne se sentait pas capable d’intégrer le 4-4-2 préférentiel de JPP. Tout ça pour aller fouler les pelouses dorées d’Arabie Saoudite. Un électron libre ni véritable attaquant, ni véritable meneur de jeu ou ailier mais véritable casse-tête pour entraîneur tant on ne sait à quelle place le placer, en club comme en sélection. Un intermittent du spectacle au mental de poulpe – capable néanmoins de gestes d’exception quand il le décide.

=>> Blacksad
Pour moi, sont incontournables : Dalmat, Maoulida, Kalou, Moussilou, Micoud, Moreira. Éventuellement : E. Cissé, Bueno & Rodriguez : jolie paire effectivement, Yepes, Frau, Gallardo, (mais là va falloir choisir, on ne peut pas non plus mettre la moitié de l’équipe du PSG. Perso, je vote Bueno & Rodriguez, en plus de Kalou l’indispensable), Vercoutre, Odemwingie (il est où d’ailleurs?), Cubilier, Givet, Reveillère (c’est vrai que la façon dont il se fait enfumer par le Romain est déjà légendaire).
Bof : Monsoreau, Marlet (tout le monde l’a oublié non?), Oliech (il marque quand même LE but qui empêche Bordeaux d’aller en LdC :-/), Beye, Bamogo (maintenant qu’il est revenu à des ambitions plus modestes, je trouve qu’il est moins condamnable), M'Bami (pas si catastrophique je trouve, et puis il ne joue plus).
Sinon, ça manque de bourrins cette liste : je propose un Jemmali (pour ses tacles et sa gueulante sur Ricardo au soir de la finale de Coupe de la Ligue).
Pourquoi pas également Itandje, qui passe de gardien espoir à troisième roue du carrosse à Liverpool.

=>> Idéfix
Marlet mérite au moins autant que Bamogo un peu de répit pour sa nouvelle modestie et sa nouvelle ressemblance avec James Fanchone.
Je rajoute :
- Grégorini pour son impeccable intérim de Bracigliano.
- Dieuze pour l'ensemble de son oeuvre, et notamment sa déclaration "En fait, j'étais nul comme attaquant, mais par contre, c'est fastoche de devenir milieu défensif bourrin" (de mémoire certainement approximative).
- Brunel, pour ses efforts pour disparaître progressivement dans l'anonymat le plus complet après avoir essayé d'être un cadre de Sochaux (il est à Angers).
- Gerard pour ses deux ou trois années anonymes dans le foot français, entre blessures et euh... Quelqu'un se souvient d'un match de Gerard?
- Vignal, pour donner la réplique à Cubilier dans la liste des nominés.


« La problématique principale reste : comment faire gagner Dalmat? »


=>> Canardo
J’insiste sur Kallon, le gars débarque de l'Inter, très gros salaire puis viandage dans les très grandes largeurs et direction Qatar alors qu'il a genre 27 ans...

=>> Jolly Jumper
Le délit de sale gueule, il faut éviter. Donc Baros (auquel le reasonable doubt doit profiter) ou Kalou (super joueur annihilé par le PSG, bon quand son équipe fut nullissime, seul à avoir ouvert sa gueule contre les fachos de tribune), non!
Barthez, c'est ardu: quand je lis les pro-sélection, je suis pour, quand je lis les anti, je suis contre. Ce serait consacrer le BdP comme le trophée "tête de con" (et pas "un événement festif et plutôt déconne"), il faut assumer. Mais la problématique principale reste la suivante : comment faire gagner Dalmat sans contestation possible?

=>> Spip
Dommage que la version espagnole n'existe pas, sinon Luccin accrocherait enfin un trophée !

=>> Gai Luron
Sur Barthez: de toute manière, quelle que soit l’identité du gagnant, ça donne une orientation au BdP. La perception du mec comme une tête de con, ce n’est quand même pas autre chose qui a fait gagner ce pauvre Fiorèse. Inversement, les débats galactiques qui ont suivi l’élection de Mendy l’an dernier (doit-on primer un joueur qui est quand même sympa et pas outre mesure prétentieux, et qui en outre a été monté en mayonnaise pas forcement de son propre fait ?) montrent bien que de toute façon, les accusations vont voler. Quant à Barthez, on est quand même dans une configuration où les années précédentes, il s’était contenté d’afficher publiquement une personnalité bizarre qui avait été le moteur de son succès professionnel. Là, elle en a plutôt été le fossoyeur.
Et franchement, si on n’avait pas peur de cette intouchabilité, sa saison, l’un dans l’autre, est quand même bien pire que celle de Dalmat (qui mériterait plutôt quelque chose pour l’ensemble de sa carrière), lequel fait profil extrêmement bas – comparativement a sa grande époque médiatique.

=>> Blacksad
J’ai du mal à accepter sa présence dans la liste. Probablement le sentiment qu'il paye pour le parcours nantais qui était déjà mal embarqué. Et comme le dit je ne sais plus qui, il a joué à peine quatre mois, ce qui, stricto sensu, devrait l'exclure de la sélection. Mais bon... Vox populi, vox dei.
Quant à Dalmat, eu égard à l'écroulement total de sa carrière, et à ses changements annuels de club, je ne vois pas comment il ne pourrait pas être au moins dans les onze. Qui plus est, je me souviens parfaitement l'avoir entendu gueuler sur Ricardo qui ne lui faisait pas confiance, et en avoir remis une couche au moment de son transfert à Sochaux. Qui brille depuis qu'il y a signé, d'ailleurs. ;-) Et c'est un mec qui croyait dans son retour, à la même époque que l'an dernier, qui dit ça.


« Sidi Keita: pas mal, pour renforcer la section "killers", qui manque un peu de cuisse cette année »


=>> Canardo
Je rajouterais Cousin, dont la réussite aux Rangers ne devrait absolument pas être prise en compte par un scrutin uniquement français..
Pieroni, qui se rate à Nantes (après avoir été dégagé par Auxerre) et est en train de se rater à Lens.
Vargas, soi-disant la nouvelle terreur sudam qui se plante comme un flan à Monaco et qui continue de s'accrocher comme un morback.
Kallon, qui a encore passé la saison à Monaco si ne je m'abuse.
A Lens, je citerais Sidi Keita, une vraie brute comme on l'avait compris dès son massacre sur Caçapa, et non pas un vrai joueur comme il avait essayé ensuite de le faire croire. En revanche, je crois que Vignal s'est carapaté dès le mercato hivernal, donc pas sélectionnable. Parait que Marco Ramos, son remplaçant, est pire, cela dit.

=>> Blacksad
Cousin: bof, il s'est fait jeter des pierres par les supporters, mais mis à part le fait d'être moyen, je ne vois pas trop l'intérêt de le prendre : il ne s'est jamais pris pour un autre, il ne l'a jamais ramené... Pieroni : c'est un sous-Cousin, avec des transferts à répétition en plus. Du coup pourquoi pas. Kallon: il a disparu de la face de la terre lui. Sidi Keita: pas mal, pour renforcer la section "killers", qui manque un peu de cuisse cette année.

=>> Spip
Sur Baros, le souci (entre guillemets) que je vois, c'est qu'il sera élu haut la main pour l'incident avec M'bia, et que ça va devenir le choix politiquement correct par excellence... J'ai pas l'impression que c’est la nature du Ballon de Plomb que de faire de l'extrasportif le premier critère d'élection. Sinon, on peut aussi mettre Piquionne, devenu esclave princier... 

=>> Canardo
Kallon était sur le banc parce que pitoyable à chaque apparition, et Dieu sait que Monaco a essayé de le faire jouer pour le refourguer à quelque pigeon anglais, sans succès.
Enfin, Baros, c'est évidemment un joueur d'une dimension que Fiorèse n'aura jamais même en rêve, et sa culpabilité est à tout le moins pas établie dans l'affaire M'Bia; or c'est uniquement sur la foi de cette affaire qu'il pourrait prétendre à une place dans les sélectionnés...


« Il encaisse un quadruplé de Savidan et un centre de Ducourtioux »


=>> Idéfix
J’ai le même problème pour stigmatiser Barthez, quand bien même les faits sont accablants. Une porte de sortie possible, c'est lui attribuer une dérogation spéciale façon condamné à mort dans le Texas, au bénéfice du doute. Le doute des faits extra-sportifs. Le doute d'une saison nantaise pourrie et instable qui ne peut lui être imputable, entre un président "fantasque" et un entraîneur opportuniste et nul. Le doute lié à sa personnalité spéciale pas forcément aussi lisible qu'elle n'y parait, et malgré un certain casier négatif. Bref, la grâce rédactionnelle de Jamel Attal.

=>> Canardo
Heu, et le même doute n'aurait-il pas dû bénéficier à Mendy et à Pedretti? Les arguments que tu avances seront cités comme autant d'éléments à décharge par les pro-Barthez lors de la campagne, qui gagnera beaucoup, à n'en pas douter, à la présence d'une telle star.
Le mec est champion du monde et d'Europe, il débarque en sauveur dans un club qui n'est pas descendu depuis 45 ans, et boum, il se plante totalement, encaisse un quadruplé de Savidan et un centre de Ducourtioux, s'entraîne tout seul dans son coin au lieu de tirer les djeunzes déboussolés dans son sillage expérimenté, avant de piquer une crise de parano fatale après une sortie de stade qui n'a pourtant rien à voir avec ce que les Marseillais se fadent régulièrement en repartant de la Commanderie. Il se casse avant terme et ne parvient pas, en dépit de ses déclas comme quoi il voudrait continuer, à trouver le moindre club prêt à l'accueillir, alors que 35 ans c'est pas si vieux pour un goal de sa qualité. Le tout sans jamais admettre que l'équipe de France, c'est fini pour lui... Si ça c'est pas un superbe candidat au BdP...

=>> Idéfix
C'est justement parce que ce doute aurait pu bénéficier à Mendy et Pedretti que le BdP a gêné un certain nombre de personnes qu'il faudrait peut-être commencer à le prendre en compte. Et pourtant, j'ai voté pour les deux, mais je ne peux que comprendre ceux que le résultat final a emmerdés. Je n'ai pas les arguments objectifs et explicites pour le justifier, mais ça me parle. Alors prenons en compte ce doute, pour ceux pour qui le BdP reste un évènement festif et déconne plutôt qu'un règlement de comptes. Parce que je sais que Barthez a des éléments pour y postuler, mais ça ne m'empêche pas de trouver abscons qu'il puisse figurer au palmarès, ce qui sera assurément le cas s'il est nominé.


« Sans compter le risque de coup de boule »


=>> Gai Luron
Sur la réticence d’Idéfix, la dimension la plus convaincante, c’est celle du doute lié à la personnalité. Outre le fait que je ne vois pas bien en quoi ça rapproche de la grâce divine, si ça se trouve, Mohammed Kallon est un mystique au bord de la crise de nerfs, ce qui expliquerait ses difficultés, et Gerard est une âme tourmentée porteuse d’un terrible secret – comme on dit dans les quotidiens anglais – qui lui a fait perdre le goût du football depuis sa dépression post-blessure.
Maintenant, j’entends bien les conséquences d’une telle nomination: la presse sportive, l’internautie footballistique et Benjamin Biolay vont lancer une fatwa, des poupées a l’effigie de Jamel Attal vont être brûlées en direct du plateau de Jour de Foot, et "Pourquoi l’OM va perdre a Bolton" n’apparaîtra plus que comme un souvenir lointain après la campagne de spam effrénée menée par Marcel Desailly pour saturer le serveur du site. Sans compter le risque de coup de boule en cas de rencontre impromptue.
Mais bon, c’est ça aussi le BdP, non? Personne ne doit pouvoir, par principe et sur la seule foi de sa grandeur passée, échapper aux fourches caudines.


=>> Garfield
Barthez, tout d'abord: en tant que supp' nantais, parce qu'il est le symbole ultime du gros merdouillage du club racheté par la droite décomplexée passant de la Socpresse à Dassault. Faut le dire, Nantes, en 2001, c'était une situation critique: champion avec un entraîneur qui sauve le club l'année d'avant, le défi était difficile pour couler 35 ans de mémoire collective du beau jeu en L1 avec une certaine stabilité. Barthez n'en est que l'illustration malheureuse. Barthez au FCNA, c'est Eric Besson au gouvernement, Robert Hue qui loue le colonel Fabien pour un défilé Prada, un tee-shirt du Che sur la poitrine de Steevy... Bon, ça c'est pour le côté symbolique.
Pour le côté tendance rédactionnelle, c'est le choix entre l'humour d'Arthur (brosser dans le sens du poil nos amis les puissants en maniant le commerce à la perfection – ce qui revient ici à tacler un pitoyable et anodin Dalmat) et celui de Didier Porte, moins bien payé mais qui scandalise les mémés sarkophiles. Le fait même que la présence de Barthez dans la liste fasse débat doit nous convaincre qu'il doit y être.

=>> Garfield
À noter aussi, pas un Stéphanois pour proposer Marek Heinz... Ex-grand international tchèque qui, trois ans auparavant, aurait pu arriver en star mais qui finit minable en L2.


« Son double transfert Lens / Emirats, c'est quand même de l'or en barre... »


=>> Spip
Il ne faut pas sous-estimer le poids des monstres sacrés... Pour services rendus, Barthez peut échapper au Ballon de Plomb, aussi pour son passé marseillais (le vote marseillais est pas négligeable non plus), une victoire au BdP s'il est nominé ne me paraît pas forcément couler de source. Après, faut être honnête, médiatiquement, la présence du divin chauve peut faire parler et sa victoire ne va pas plaire (à commencer par lui-même). Après, je remarque que le Barthez de l'an dernier, Dhorasoo, n'a pas été listé l'an dernier, après une saison pourtant presque aussi mauvaise (film + licenciement), c'est peut être lié à des critères de sélection...
Pour les candidats, je pensais aussi à Berthod, qui avait rejoint à Monaco pour ne pas souffrir d'une trop grande concurrence. Résultat: le banc. Ça c'est du choix de carrière.

=>> Jolly Jumper
Au passage, Spip, Je ne vois pas en quoi tourner un documentaire et se faire licencier devrait rendre éligible qui que ce soit au BdP (je te rappelle qu'on est un journal d'intellos de gauche pro-Chavez :-)

=>> Blacksad
Personnellement, pour l'image des CdF, ça m'emmerderait un peu de voir Barthez BdP. Alors même que notre sondage interne nous indique une lutte acharnée entre Dalmat et Moreira, qui le méritent amplement tous les deux.

=>> Blacksad
Concernant Maoulida: déjà nommé l'année dernière il me semble, sans qu'aucune voix ne s'oppose à sa sélection :-)
Vercoutre: bon là d'accord... mon leitmotiv, c'est de préférer un joueur mauvais qui joue à un joueur mauvais qui ne joue pas (du coup Kallon je doute, mais puisqu'il est plébiscité...). Lui, il a assuré un peu péniblement l'intérim de Coupet, et foire une sortie en finale de Coupe de la Ligue: un peu léger pour une place dans le onze majeur à mon sens.
S'il faut choisir un Lyonnais, Baros ne me gêne pas. On parle quand même d'un international tchèque, un mec que l'OL a mis des années à recruter, qui débarque alors qu'il est sur la pente descendante, et qui ne s'impose pas à l'OL. Niveau "choix de carrière", il se place là. En plus, on a l'affaire M'Bia: je veux bien qu'on parle "d'extrapolation de son geste", m'enfin je ne vois pas quelle interprétation pourrait permettre de le dédouaner... Donc pour le critère "tête de con", c'est pas mal non plus.
Kalou: je ne trouve pas que son attitude sur le racisme de certains supps parisiens devrait lui permettre d'échapper à une nomination. Il a quand même été recruté comme la star qui allait révolutionner le jeu parisien, et au final, son bilan dans la capitale est très moyen. Quant au choix de carrière: son double transfert Lens / Emirats, c'est quand même de l'or en barre...


Épilogue


=>> Rantanplan
On s'est rappelé en milieu de soirée hier qu'on avait complètement oublié Traoré. On peut 1/ le rajouter, comme ça, ça nous fait une équipe de onze joueurs, 2/ en enlever un 3/ ne pas le mettre.

=>> Blacksad
Traoré, mouais... Ce n'est pas non plus un joueur indispensable à la liste à mon avis, en tout cas qui ne mérite pas qu'on remette en cause le looooong consensus trouvé après trois jours d'intenses débats.

=>> Bill
Je ne suis pas spécialement pour non plus, même si le lignage Bernard Mendy est une valeur sûre. Sinon, je vais clamer qu'on a oublié Odemwingie et on est repartis pour une semaine de circonlocutions. Et ce sera exhaustif, croyez-moi.
Partager

> sur le même thème

Les Cahiers, numéro 39

Les Cahiers du foot


La rédaction
2019-10-22

La revue des Cahiers du foot : saison 2 !

On ne s'arrête pas là ! Les trois premiers épisodes de la revue des Cahiers veulent leur suite. Pour trois nouveaux numéros et en profiter au meilleur prix, pour obtenir les meilleurs goodies, soucrivez


Le Board
2019-08-28

Villeneuve pour monuments en ruines

En 2009, tout était parti d'une mauvaise blague sur un fil aujourd'hui déserté. Dix ans plus tard, le Board est toujours là, et vous présente la Ligue des Cahiers #11 – ce week-end à Villeneuve-les-Avignon.


La rédaction
2019-07-08

La revue des Cahiers, numéro 3 !

172 pages, 800 grammes de foot et d'eau fraîche: le troisième opus de notre revue est sorti et il peut se pavaner parce qu'il est riche et beau.


>> tous les épisodes du thème "Les Cahiers du foot"


Le forum

Etoiles et toiles

aujourd'hui à 01h06 - blafafoire : @OLpethJ'adore Friedkin et je suis assez curieux de voir ce qu'il en a fait (même si je le... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h54 - Jean-Huileux de Gluten : J'ai arrêté de compter après, mais Maxwel a marqué au moins 4 corners en première mi-temps.... >>


Au tour du ballon ovale

23/10/2019 à 23h41 - Tonton Danijel : Twitter aura passé un bon moment, au moins: https://tinyurl.com/y2mdq2mu >>


Foot et politique

23/10/2019 à 23h36 - Hyoga : Trickyaujourd'hui à 01h49Cleaz22/10/2019 à 11h24Même stratégie que les Uber, Lyft, etc...Les... >>


L'empire d'essence

23/10/2019 à 23h30 - Run : Les 2 Renault disqualifiees du GP du Japon. Je peux pas croire qu'il n'y aura pas de changements... >>


CDF sound system

23/10/2019 à 23h29 - Hydresec : Tu sais, il y a des gens qui viennent en festival essentiellement pour se pinter - parfois pendant... >>


La Route de l'Orient

23/10/2019 à 23h20 - Cush : L'Indian Super League est de retour !Et avec elle, l'occasion d'avoir des nouvelles de joueurs... >>


Observatoire du journalisme sportif

23/10/2019 à 23h16 - Dédie mon Stück : Troisième but napolitain très vite a remise en jeu après le second but salzbourgeois, et... >>


Dans le haut du panier

23/10/2019 à 23h09 - lyes : Sympa ces deux matchs de reprise NBA. Les Raptors avec un collectif solide et du Siakam prêt à... >>


Habitus baballe

23/10/2019 à 23h02 - McManaman : C'est marrant ! Si jamais tu as des bonjours à passer, vincent.tours chez chaud courrier en France >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)