auteur
Pierre Martini

Du même auteur

Ballon de Plomb, les candidats : Dieuze

Ballon de Plomb, la campagne – Le dernier candidat en lice est un récidiviste: les jurés voteront-ils les circonstances atténuantes ou la double peine?
Partager
bdp2010_big_1.jpg


Nicolas Dieuze (Grenoble)

bdp2010_liste_dieuze.jpgSi Nicolas Dieuze est un Ballon de Plomb potentiel, c'est avant tout pour son apparente capacité à entraîner par le fond les équipes dans lesquelles il évolue: il est l'ancre par laquelle les clubs s'arriment aux profondeurs du classement.

Après avoir pris goût à la lutte pour le mainten avec un TFC qui était resté en Ligue 1, Dieuze est allé à la rencontre de son destin en rejoignant Le Havre et en inventant l'ascenceur qui ne dessert que les étages inférieurs. Le voilà en passe de devenir champion de descente au Stade des Alpes avec un schuss vers le National. Si l'on met à jour Top 10 des chats noirs dans quelques mois, il aura en effet toutes les chances d'y entrer, à en croire le démarrage fulgurant des Grenoblois en Ligue 2, avec 12 défaites en 17 matches – 17 matches de titulaire pour Dieuze, capitaine avant le retour de Pancho Abardonado.

Ayant déjà tout dit du parcours de cet attaquant reconverti milieu défensif dans les portraits de l'an dernier (Lire sa candidature et "Tu seras Ballon de Plomb, mon Dieuze"), il faudrait se pencher sur son année grenobloise. Mais on aurait du mal à cerner sa responsabilité dans un naufrage général qui commence par celui des actionnaires du GF38. Alors, pourquoi ne pas demander son sentiment au principal intéressé? Lors d'échanges de messages sur Twitter, le joueur avait fait preuve d'une bonne dose d'ironie à l'évocation de la prochaine liste des sélectionnés, et plus récemment en annonçant ce qu'il ferait s'il obtenait le trophée: "Je remercierai tous mes coéquipiers sans qui je ne serais rien".
À la suite de quoi il a accepté de répondre à nos questions, pour un entretien à paraître incessamment, dans lequel il admet totalement la légitimité sportive de sa nomination ("Que voulez-vous que je vous dise? Où que j'aille, mon club est dernier depuis trois saisons"), mais conteste son éligibilité au critère de la mentalité... Sera-ce suffisant pour enrayer une spirale aussi résolument négative?


Point fort
Comme il le dit lui-même: "Sur les résultats, je le mérite".

Point faible
Difficile de reprocher les choix de carrière d'un joueur qui n'a plus le choix.

dieuze_pocontent.jpg
"Moi, si c'est comme ça, je vais faire exprès de perdre".
Partager

Le Ballon de Plomb


La rédaction
2015-01-19

Et le Ballon de Plomb est…

… annulé. Après onze ans d'existence chahutée, le diagnostic est tombé, fatal. Voici les raisons pour lesquelles nous préférons arrêter de décerner un trophée que nous ne reconnaissions plus vraiment. 


2014-01-13

Thauvin 2013, un bras de fer pour un Ballon de plomb

Le vainqueur de cette année remporte avec une avance record un trophée que ses agents, mais aussi les dirigeants marseillais et lillois, doivent porter avec lui.


Zénon Zadkine
2014-01-03

Ballon de Plomb 2013, les candidats : Florian Marange

Un transfert désastreux, des déclarations plombesques: candidat inattendu, l'ex-Bordelais s'est mis dans la peau d'un favori.


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon de Plomb"

Sur le fil

RT @popandkop: Le "Last night a Didier saved my life" des @cahiersdufoot est dans le top 5 des t-shirts des Bleus selon @GALAfr . On peut m…

Toujours le même discours: trop de matches de sélections, mais pas trop de matches de clubs, bien entendu. Et les b… https://t.co/mkw4m4ejEE

"Emmanuel Macron a fini par saturer les images et nuire autant à la célébration qu’à son autocélébration" -… https://t.co/0Bel28eX4h

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)