> article précédent

Les Bleus azurent à l’Allianz

Ben Arfa, l'art de la renaissance

Une Balle dans le pied - Hatem Ben Arfa n'a pas totalement dilapidé son immense talent: il en a toujours exprimé suffisamment pour s'assurer la possibilité d'un énième "retour".

 

Partager

 

"Accueilli comme une rock star". Avant même de toucher un ballon, puisqu’il n’était pas sur la feuille de match, Hatem Ben Arfa a reçu l’ovation du Rhoazon Park en prélude au match Rennes-Bordeaux, le 2 septembre dernier. Après avoir brandi son nouveau maillot, le septième de sa carrière, la recrue bretonne est allée l’offrir au kop avant de poursuivre son tour d’honneur en accordant quelques selfies et poignées de main. Un moment caractéristique du parcours du joueur, amateur de Nietzsche et d’éternels retours.

 

(…)

 

Hatem Ben Arfa ne s’est jamais défait de cette incapacité chronique à intégrer durablement un onze-type. Il affiche aujourd’hui des statistiques d’intermittent du football qui a disputé – depuis sa première saison pleine à Lyon, 2007/2008 – une moyenne de 21 matches de championnat par saison. 4 fois sur 10 remplaçant, son temps de jeu moyen ne dépasse pas 57 minutes. Ses 40 matches de coupe d’Europe et 15 sélections avec l’équipe de France n’étoffent pas ce bilan modique. (…)

 

 

 

 

LIRE L'ARTICLE


Partager
>> aucune réaction

Le jeu, les joueurs, les entraîneurs


Christophe Kuchly
2018-08-10

Promu et riche : Fulham et la fièvre acheteuse

Les Anglais n'ont pas fait toutes les folies estivales qu'on leur prêtait, et beaucoup de clubs français n'ont pu vendre des joueurs au double de leur valeur comme espéré. Mais, à l'image de Fulham, même les promus ont démontré une énorme force de frappe.


Christophe Kuchly
2018-08-08

Maurizio Sarri et Chelsea, un mariage d'ambition plus que de raison ?

Nouvel entraîneur des Blues, l'ancien technicien du Napoli va devoir imposer ses idées, radicalement différentes de celles de son prédécesseur. Le problème, c'est que son équipe a déjà pris du retard...


Alan Durand
2018-08-02

Benjamin Pavard, hors-champ et pleine lucarne

Comme Carlos Alberto en 1970, le latéral droit tricolore a marqué face à l'Argentine un but particulier. Juste avant sa frappe, il n'était pas à l'écran, son apparition soudaine ajoutant à l'effet de sa frappe.


>> tous les épisodes du thème "Le jeu, les joueurs, les entraîneurs"

Sur le fil

RT @Pierre_B_y: A tous ceux qui pensent que les Ultras sont des demeurés violents, petite lecture des documents du débat public sur le proj…

RT @RedStarFC: Ils abusent 😂 #LigueDesChampions https://t.co/roO3wD9l6S

RT @FansEurope: "Lancement saison UEFA 2018-19: FSE réitère son appel pour des prix raisonnables en secteur visiteur" ➡️ Modification du r…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)