auteur
Bourrinos

Du même auteur

Ben Arfa - Nietzsche : le match

Tribune des lecteurs – Grâce à un reportage sur M6, on a appris, l’an passé, que Ben Arfa lisait Nietzsche. En exclusivité pour les Cahiers, il commente dix citations du philosophe allemand.
Partager
« Nul ne ment autant qu'un homme indigné ».

Je dédicace cette citation à M. Aulas. Il est souvent indigné, surtout quand il a voulu me vendre à l'OM, mais tout le reste du temps aussi. Je crois que M. Nietzsche aurait pu aussi dire que nul ne ment autant qu'un homme étonné.


« Nos défauts sont les yeux avec lesquels nous voyons l'idéal ».

Je crois que M. Thiriez devrait méditer ça. Avec ses yeux (enfin, avec ses lunettes) il voit des clubs en finale de Ligue des champions, des buts tout le temps et même des gens dans les tribunes qui veulent dévier des frappes en soufflant sur les ballons. Déjà qu’on ne peut pas dévier les frappes de Taiwo avec les pieds, alors en soufflant...


« Ce qui découle du pessimisme, c'est la doctrine de l'absurdité de l'existence ».

Ce message, c'est pour RMC et les médias en général. J'en ai parlé avec M. Fernandez et il m'a dit que Nietzsche se prononçait Nice et que les villes ne faisaient pas de citations. Je crois que M. Nietzsche a voulu dire que ceux qui ne croyaient pas en Domenech finiraient par croire que son maintien en tant que sélectionneur est absurde. Ou existant. Bref, c'est un peu compliqué, mais comme le dit M. Coach Courbis, peut-être qu'il a tort mais peut-être qu'il a raison.

nietzsche_benarfa.jpg


« La foule est une somme d'erreurs qu'il faut corriger ».

Je ne suis pas sûr d'à partir de combien de personnes on est une foule, mais M'Bami, Zubar, Civelli et Ziani, c'est une petite foule, non? Transmis à M. Gerets.


« Les plus grands naissent posthumes ».

Là, j'espère quand même que M. Nietzsche se trompe.


« Tout acte mérite l'oubli ».

Je pense que cela dépend de l'acte et cela dépend de la mémoire. Les Stéphanois, par exemple, ont une mémoire d'acte qui peut aller jusqu'à quarante ans, et M. Aulas, une semaine. Heureusement, aujourd'hui, les plus beaux actes peuvent être vus sur Youtube. Par contre, après un mauvais match, je suis d'accord avec M. Nietzsche.


« Ce qui m'importe, c'est l'éternelle vivacité et non pas la vie éternelle ».

Je l'ai envoyée en SMS à Thuram, celle-là.


« Le sérieux, ce symptôme évident d'une mauvaise digestion ».

Pour l'Olympique lyonnais, bien sûr. La faute à une nourriture trop riche.


« C'est de nos vertus que nous sommes le mieux punis ».

Celle-là, elle est pour moi je pense. Ma vertu, c'est la technique balle au pied et l'élimination facile des défenseurs. Et c'est à cause de cela que MM. Le Guen, Houiller et Perrin m'ont mis sur le banc. Mieux vaut avoir comme vertu un contrat à renouveler, comme M. Fred. Pas M. Fred Nietzsche, hein, M. Fred Tout court.


« L'homme souffre si profondément qu'il a dû inventer le rire ».

Dédicace à tous les supporters des clubs. Et on comprend mieux pourquoi les supporters de l'OL ne sont pas drôles.


[Citations choisies librement de : www.evene.fr]
Partager

Déconneries


Hind
2020-04-02

Comment vivre le football sans le football

Démode d'emploi – Avec l'arrêt des compétitions, le sevrage est brutal, mais les vrais accros sauront trouver des substituts. 


2020-02-26

Guide des communiqués officiels de l'OL

L'Olympique lyonnais fait désormais la guerre à ses propres supporters, et il n'a à peu près aucune chance de la gagner.


2020-02-20

Une Safe Room pour les supporters du PSG

Dans la maison hantée du PSG, les fans parisiens sont en grande détresse. Nous leur avons construit une pièce où se réfugier en attendant le match retour.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"