auteur
Curtis Midfield

Du même auteur

> article précédent

Le foot anglais enfin à sa place

Blague à part

Michel Denisot quitte un club qui lui a valu son lot de sarcasmes, sur une impression de demi-échec. A l'heure du bilan, ce dernier est pourtant respectable…
Partager
Voilà. Comme l'a décrit Chenez dans l'Equipe de cette semaine, dorénavant le PSG est un club comme les autres. Les résultats ne suivant pas, on a changé les hommes. Sans attendre, sans délicatesse et tant pis pour la reconnaissance du travail effectué. Comme les autres ou presque. A Paris, ce n'est pas l'entraîneur qui a trinqué mais le Président. Victime d'une fidélité poussée à l'extrême et viré par des méthodes qu'il a toujours refusé d'employer. Nul désir de faire ici l'apologie d'un homme certainement usé par l'exercice du pouvoir et qui a sans doute commis un certain nombre d'erreurs dans la gestion du club parisien (mais pas forcément plus qu'ailleurs), mais une envie de remettre certaines choses à leur place et l'expression d'un certain regret.

Remettre les choses à leur place en rappelant juste le palmarès plus qu'honorable du PSG pendant la présidence de Denisot. Un titre de Champion, cinq demi-finales de Coupe d'Europe avec une victoire à la clef et quelques bricoles dans les Coupes nationales. A priori, pas de quoi rougir surtout si vous rajoutez la consolidation financière du club et l'explosion du nombre d'abonnés, preuve d'un enracinement du PSG dans le contexte parisien. Objectifs que personne n'avait réussi à atteindre ces dernières années.

Regret d'un homme qui respectant des principes de fidélité et de parole donnée n'a jamais changé d'entraîneur en cours de saison ou qui n'a jamais laissé tomber un joueur en difficulté. Principes qui avec le temps ont eu le défaut d'avoir été poussés à l'extrême et qui à la longue se sont révélés incompatibles avec la pratique du haut niveau. Il n'empêche. Les dirigeants pourvus de principes moraux et prêts à les respecter sont suffisamment peu nombreux pour ne pas regretter le départ d'un homme qui a su préserver le coté humain au cours de son septennat et ce, sans doute, en faisant front face aux pressions de la direction de Canal+, peut-être pas toujours satisfaite des résultats obtenus.

Après tout, il est des victoires humaines qui sont parfois plus importantes que quelques lignes de palmarès. C'est sur ce dernier critère qu'on juge Denisot aujourd'hui en oubliant que bien plus important pour l'avenir du PSG, il a su lui donner la figure d'un club propre. Elément qui suite aux années Bez-Tapie ne pouvait que bénéficier à la santé et à l'image du football français.
Cette petite oraison étant faite, Charles c'est à toi de jouer.

Partager
>> aucune réaction

Les clubs et les équipes


Christophe Zemmour
2018-07-30

OM : retour à la case nouveau départ

Après une saison riche en émotions et en promesses, l'OM de Rudi Garcia va reprendre la compétition avec des attentes élevées, et quelques atouts pour y répondre. 


Jérôme Latta
2018-04-23

Hamburger SV, dinosaure au bord de l'extinction

Engagé dans une lutte désespérée pour échapper à la première relégation de son histoire, le HSV recevait Fribourg, samedi. Récit d'une rencontre qui a surtout démontré l'amour des supporters pour cette institution. 


Richard N
2018-03-27

Un samedi soir à Angoulême

Perdue dans la cinquième division du foot français, l'équipe d’Angoulême abandonne peu à peu l’idée d’une montée en National 2. Cela n’empêche pas le visiteur d’imaginer le glorieux passé du club.


>> tous les épisodes du thème "Les clubs et les équipes"

Sur le fil

RT @PierreRevillon: Action nationale. Communiqué Red Tigers https://t.co/NQIlm0iRhw

Incidents, fumigènes, racisme… Quelle est la politique de sanctions de l’UEFA? - https://t.co/xHofbsSlmA

Grégory Dupont, le "scientifique" au service de Didier Deschamps - https://t.co/HkrN1GSRnt

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Etoiles et toiles

aujourd'hui à 13h04 - Dan Lédan : Il est introuvable le DVD de Jack Burton ? >>


Foot et politique

aujourd'hui à 13h02 - suppdebastille : Tu peux ajouter déforestation et destruction de la biodiversité.Effectivement, j'ai découvert il... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 12h57 - La Metz Est Dite : CELTIC BHOYaujourd'hui à 12h44--> Je ne sais pas où dans quel pays tu bosse mais en France,... >>


Manette football club

aujourd'hui à 12h51 - Charterhouse11 : Trois soirs de suite que je ne fais que ça. Gouffre temporel est une bonne expression oui.Je pense... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 12h25 - DansonsLaBostella : COTY WEEK 7Broncos@Cardinals 24-20Titans@Chargers 17-27Panthers@Eagles 24-28Vikings@Jets... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 12h23 - balashov22 : Flo Riant Sans Sonaujourd'hui à 12h10Concernant le côté droit, il me semble qu'on prend, de... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 11h52 - La Metz Est Dite : Pour faire suite à la discussion sur le fil po au sujet de la comparaison de l'impact sur... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 11h50 - Zorro et Zlatan fouillent aux fiches : Web Girondins propose un sondage avec :15% Alain Giresse13% Autres12% Christophe Dugarry9% Julien... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 11h38 - Zorro et Zlatan fouillent aux fiches : Ou mais ça revient à encadrer avec des timestamps. Ca amrche pour un jour, mais pas pour tous les... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 11h37 - Danishos Dynamitos : Et je ne m'appelle pas Danitruc :p >>


Les brèves

Le cachemire serre

"PSG, un maillot à 60 M€ ?" (sports.fr)

Anthony pire qu'Ince

"Anthony Lopes (Lyon) : ‘Je n'ai pas envie qu'on dise que j'étais taré complet’." (lequipe.fr)

Javier AppStore

“Neymar, coach sur... mobile.” (lequipe.fr)

Match à huis cloclos

"Le MHSC foudroie Nîmes dans un derby électrique. " (madeinfoot.com)

Cocktail de drogues

"Maradona conseille à Messi d'arrêter la sélection." (lequipe.fr)