auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article précédent

Captain Tsubasa, aux origines

Christian Jeanpierre, l'air de rien

L'éviction annoncée de "CJP" par son employeur de toujours, TF1, lui vaut enfin un peu d'indulgence. Offrons-lui un bout de rétrospective. 

Partager

 

Le processus est inévitable s'agissant des commentateurs qui ont durablement accompagné une époque, sur telle ou telle chaîne: quelle que soit l'exaspération qu'ils ont pu nous faire ressentir, on finit avec une sorte d'attachement pour eux, parce qu'ils incarnent une époque.

 

La nostalgie n'a pas bonne mémoire, mais elle a le mérite de nous faire retenir les bons moments. C'est ce que l'on ressent au moment où TF1, selon L'Équipe, s'apprête à annoncer la fin de sa collaboration avec Christian Jeanpierre, déjà débarqué de Téléfoot et des commentaires de l'équipe de France par Grégoire Margotton.

 

 

 

 


À charge et à décharge

Le paradoxe est que ce second voire troisième couteau, qui jouait – avec Vincent Hardy, Frédéric Jaillant et Pascal Praud – les auxiliaires dans le Téléfoot de Thierry Roland, a finalement eu un destin inattendu.

 

Voué, au mieux, à rester comme le présentateur de la séquence "Les z'insolites" ou la voix off de maintes et périssables cassettes VHS, le décès de Thierry Gilardi lui valut de monter en première ligne et de devenir la "voix des Bleus". Mais il n'en aura jamais acquis la légitimité.

 

 

 

 

Au micro des matches de l'équipe de France (football et rugby confondus), son invraisemblable candeur est passée pour de l'incompétence. Ici, on l'a qualifiée de niaiserie (ce qui nous a valu les imprécations de Denis Brogniart) tout en rappelant la difficulté du métier de commentateur. Plus tard, on a même plaidé en la défense de CJP.

 

Face à l'école de la malveillance, dans laquelle quantité de commentateurs contractent la larquéïte, l'enthousiasme jeanpierrien, est, à tout prendre, infiniment moins néfaste. Même s'il fallait subir ses doudous (Léomessi, Titihenry ou Saméto), il était "le serviteur d'un sport heureux où l'on ne se fâche avec personne", avions-nous écrit.

 


Années de plomb

Christian Jeanpierre s'était déjà acquis une postérité avec son "corner intéressant". Mais, pour l'histoire, il a atteint son sommet lors d'une Coupe du monde 2010 décidément inoubliable. Son invraisemblable collection d'aphorismes, livrées directement du producteur au consommateur, lui valut de remporter aisément le Micro de Plomb.

 

La concurrence était pourtant rude, avec Xavier "solution finale" Gravelaine, Jean-Michel "Carton! Carton! Carton! Carton! Carton! Carton!" Larqué, Franck "vitesse ultrasonique" Lebœuf et Emmanuel "suppositoire dans le cul" Petit. Ce pays est maudit avec ses commentateurs-consultants (ses comcons).

 

 

 

 

Beaucoup en témoignent, CJP est sympathique et intègre, et on doit lui en faire crédit. L'indulgence de mise dans les hommages (attention, il n'est pas mort), le souvenir de l'impeccable duo comique formé avec Arsène Wenger ne nous feront tout de même pas oublier nos souffrances, ni regretter nos sarcasmes.

 

Ne le plaignons pas. Selon l'expression contemporaine, "il a vécu sa meilleure vie", de manière assez inespérée, et il y a certainement trouvé un bonheur que les railleries n'auront pas beaucoup altéré. Et nous, on est pour le bonheur dans le football, fût-ce celui des autres.
 

Partager

> déconnerie

Le toucher de nez

> du même auteur

Double jeu à la française

Les médias et les journalistes


Jérôme Latta
2020-09-28

Réalisation télé : des matches à la tronçonneuse

À force de faire leur cinéma, les réalisateurs en oublient de montrer le football, notamment en escamotant les reprises de jeu. Étude de cas sur ASSE-SRFC. 


Antoine Zéo
2020-08-19

Les fausses ambiances de stade, c'est très mal ou c'est moins pire ?

Minichro – La reconstitution d'une bande-son artificielle mais réaliste pour les matches à huis clos interroge l’authenticité du factice.


Gilles Juan
2020-08-18

Peut-on enculer l’Europe sans être homophobe?

En PLS pour avoir cité PNL, les communicants de Winamax peinent à défendre leur dernier tweet provocant. Et pour cause. 


>> tous les épisodes du thème "Les médias et les journalistes"

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 14h37 - Tonton Danijel : (Le plus fou dans le twitt de Naulleau c'est qu'il accuse Assa Traoré d'avoir créé un slogan... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 14h35 - rougénoir : ...je termine...Bastia, Laval, Auxerre, Lens... Chaque match de coupe d'Europe était une joie... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 14h31 - Label Deschamps : Et encore, pas une touche consécutive à pénalité. L'exemple le plus célèbre est ce... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 14h28 - theviking : Quand tu parles "exécution d'un contrat" avec les sommes évoquées, ça fait un peu frémir ... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 14h24 - magnus : J'imagine un commentateur belge s'extasiant sur la gourmandise ou la friandise de Neuhaus.Et le... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 13h59 - Dan Lédan : Qui va Pinot va pas Sano >>


Tout en haut du Nou Camp

aujourd'hui à 13h55 - Tonton Danijel : thevikingaujourd'hui à 11h10Personne au club n'avait pensé à réagir avant lui.- - - - - - - - -... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 13h21 - sehwag : Ca ne vaut pas une analyse scientifique, mais c'est de nouveau les grandes manœuvres sur le... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 13h15 - Lucho Gonzealaise : Pour les clauses, je ne peux pas vous dire, mais il y a eu le système inverse pour Boris Diaw avec... >>


Sondages idiots

aujourd'hui à 13h07 - vertigo : Un premier tour pour sortir les clubs français puis on passe aux choses... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)