> article suivant

Drôle de fair-play

Coup franc indirect, but improbable

Quand on veut jouer avec un peu de vice et gagner du temps, il faut aller jusqu'au bout de son idée. Sans quoi, on peut concéder un but gag largement évitable.

Partager


On joue la dernière minute du match entre Belgrano et Banfield, et les premiers mènent 1-0. Leur gardien, Cesar Rigamonti, garde la balle dans les mains pendant de longues, très longues secondes, jusqu'à ce que l'arbitre siffle un rarissime coup franc indirect. Naïf, Rigamonti finit par céder aux avances de ce bon vieux Dario Cvitanich, qui lui réclame le ballon. Et qui, une fois récupéré, le passe à Julian Carranza, qui marque le but de l'égalisation dans une cage déserte...

 

Partager

Vidéodrome


2018-11-17

Drôle de fair-play

Faut-il faire preuve de compassion envers un adversaire largement inférieur et un peu naïf? Pour certain(e)s, c'est non.


2018-11-06

Démonstration collective

Si cette rubrique est souvent l'occasion de rire gentiment de gestes ratés, ne nous privons pas de mettre en lumière l'une des plus belles actions de ce début de saison.


2018-10-09

Lucarne de quarante mètres

Une vidéo qui, au-delà de son contenu fort sympathique, nous rappelle au bon souvenir de Rémi Maréval. Rémi, si tu passes par là...


>> tous les épisodes de la série "Vidéodrome"

Sur le fil

Il ne fallait pas croire qu’un match de foot féminin échapperait au plan pipe sur les patrons de Canal+ en tribune.

RT @DamienDole: N'empêche, je veux bien entendre tous les trolls que vous voulez sur la nouvelle tifoseria parisienne et le @Co_Ultras_Pari…

La Revue de stress ne coupe pas les cheveux en quatre. Le meilleur et le pire de la semaine: https://t.co/PlgGHKzL9q https://t.co/GLJa6jdsTf

Les Cahiers sur Twitter