Coup franc indirect, but improbable

Quand on veut jouer avec un peu de vice et gagner du temps, il faut aller jusqu'au bout de son idée. Sans quoi, on peut concéder un but gag largement évitable.

Partager


On joue la dernière minute du match entre Belgrano et Banfield, et les premiers mènent 1-0. Leur gardien, Cesar Rigamonti, garde la balle dans les mains pendant de longues, très longues secondes, jusqu'à ce que l'arbitre siffle un rarissime coup franc indirect. Naïf, Rigamonti finit par céder aux avances de ce bon vieux Dario Cvitanich, qui lui réclame le ballon. Et qui, une fois récupéré, le passe à Julian Carranza, qui marque le but de l'égalisation dans une cage déserte...

 

Partager

Vidéodrome


2019-01-07

Les images inédites de la finale du Mondial 2018

Basculer vers une nouvelle année n'empêche pas de se replonger dans la précédente. Et notamment un match moins maîtrisé que le 3-0 de 1998 mais qui a amené une deuxième étoile à la France.


2018-12-17

Le cafouillage de l'année

On n'aime pas trop classer les actions sans avoir toutes leurs équivalences en tête, mais difficile de faire mieux que ce grand n'importe quoi venu d'Angleterre. Un beau cadeau avant les fêtes.


2018-12-04

Arrêt canin

Il peut être le meilleur ami de l'homme et le pire ennemi des attaquants. Démonstration en Argentine, avec une intervention inattendue mais providentielle pour le gardien.


>> tous les épisodes de la série "Vidéodrome"

Sur le fil

RT @GuillaumeLegt: Dans le n1 de la revue des @cahiersdufoot. En attendant de recevoir le n2. #football #supporters https://t.co/sChKlJTqnE

RT @johanncrochet: Il vient d’arriver. Le numéro 2 de la revue @cahiersdufoot 👌🏻 https://t.co/NDboaBHyIo

RT @JulienMomont: Enzo Francescoli a dit un jour : « Marcelo Bielsa devient un mythe partout où il passe ». Il n’est pas loin de l’être en…

Les Cahiers sur Twitter