> déconnerie

Tabloïd, numéro 6

> article précédent

Les Cahiers, numéro 27

Départ arrêté

En exclusivité mondiale, notre guide du Championnat à l'envers © passe en revue les forces en présence, bien calées dans les stopping-blocks de cette nouvelle saison. Étudions le potentiel des prétendants à la relégation...
Partager
La L1 a payé un lourd tribut à sa fantastique saison 2005-06, au sommet du classement à l'envers. Metz et Strasbourg, les deux équipes les plus abouties du troisième millénaire – les seules à être passées sous la barre mythique des 30 points en 38 journées! – ont obtenu des accessions triomphales en L2. Le niveau potentiel de cette saison 2006-07 s'en trouve considérablement affaibli. Orpheline de ses deux machines à faire fuir les points, la L1 perd également Ajaccio, qui a décroché le troisième ticket pour la L2 avec beaucoup de panache, enfin récompensé au terme de sa quatrième saison consécutive de lutte pour le titre.

classement_envers38.jpg

Troyes, Toulouse et Sochaux, qui avaient échoué au pied du podium la saison dernière, pourraient croire qu'ils sont désormais les mieux placés pour jouer les tout premiers rôles d'un championnat délaissé par les trois terreurs de 2006. Ce serait une grave erreur: un manque d'humilité représente un grand danger à ce niveau de la compétition. Surtout quand une relève aussi affûtée que Valenciennes, Sedan et Lorient, pointe le bout du nez avec une ambition légitime, et qu'une équipe inattendue peut toujours hisser son niveau de performance pour jouer les trouble-fête. Étudions le potentiel des prétendants…



Les grosses cylindrées
Les clubs les mieux classés l'an dernier derrière des trois promus partent avec un beau capital confiance et un légitime esprit de revanche, qui leur offrent un statut de favori, pas forcément démenti par l'analyse de leurs grands potentiels…

Espérance Sportive Troyes Aube Champagne
logomid_estac.gif
Les atouts
> expérience récente du haut niveau: Troyes a réussit un formidable deuxième tiers de championnat la saison dernière, ne craquant que dans une dernière ligne droite mal négociée.
> renvoi judicieux à Monaco de Sébastien Grax, chat noir meilleur buteur 2005-06 du club.

Les faiblesses
> les dirigeants aubois ne sont pas parvenu à conserver l'atout maître Branco Boskovic.
> le jeu sera dirigé par Yann Lachuer, qui n'a jamais évolué à un tel niveau – en dehors peut-être de son exceptionnelle saison 98-99 au sein de l'éblouissant PSG de Biétry et Giresse.

La question
> un Pelé et un Weldon dans son effectif, est-ce vraiment compatible avec des objectifs élevés dans un classement à l'envers?



Toulouse FC
logomid_tfc.gif
Les atouts
> le nom de la ville qui héberge le club rappelle inlassablement qu'ils ne sont pas là pour gagner.
> malgré la confiance accordée dans les buts à Revault et Douchez, le niveau technique de l'équipe permettrait à Fabien Barthez de s'imposer dans le onze de départ, au poste d'allier gauche.
> un début de calendrier de rêve: commencer par deux matches faciles à Bordeaux puis à Lyon permet de se mettre tout de suite dans les bons rail sans entamer le capital confiance du groupe.

Les faiblesses
> avec la nomination d'Elie Baup, c'est certainement la fin de la belle reconversion de Nicolas Dieuze en tant que milieu récupérateur… peut-être même en tant que footballeur aussi, d'ailleurs.
> un ultime come-back de William Prunier semble de plus en plus hypothétique.

La question
> avec le départ de Daniel Moreira, n'est-ce pas un peu trop d'humilité et de bel esprit d'équipe qui s'en va?



FC Sochaux Montbéliard

logomid_fcsm.gif
Les atouts
> avec Alain Perrin, le club s'est doté de l'entraîneur le moins inhibé de toute la L1 (source: Christophe Bouchet).
> la bonne ambiance qui devrait régner dans le groupe avec un coach à la cool.
> la moyenne doubiste n'a rien à envier à la moyenne anglaise.

Les faiblesses
> Mourad Meghni n'a malheureusement pas réussi à s'imposer à Sochaux, privant le classement à l'envers 2006-07 d'un de ses plus grands espoirs.
> lors de sa dernière saison complète en L1, Alain Perrin avait échoué à 27 points du podium, ruinant l'extraordinaire potentiel d'un OM 2002-03 emmené par Leboeuf, Bakayoko et Chapuis.

La question
> la présence de Jérôme Leroy garantit-elle un retour de Luis Fernandez en L1 à la trêve, quand Plessis et Perrin en seront venus aux mains?



AS Nancy Lorraine
logomid_asnl.gif
Les atouts
> une qualification européenne accidentelle, comme un modèle de régularité du classement à l'envers: le Racing Club de Strasbourg 2005-06.
> le départ du FC Metz pour un monde meilleur libère la place de représentant lorrain sur le podium.

Les faiblesses
> aucun joueur du FC Metz recruté, laissant les ressources vives de la région s'éparpiller sur l'ensemble du territoire national.
> un recrutement européen tristement peu ambitieux malgré la présence sur le marché de pointures telles que Letizi, Bonnissel ou Vieri.

La question
> qui saura convaincre Joël Muller de relever un nouveau challenge régional pour éviter qu'il succède à Aimé Jacquet à la DTN?




Les petits jeunes aux dents longues
Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont enthousiastes. Et ils ont la fraîcheur d'esprit de ceux qui n'ont jamais livré bataille à ce niveau. Ils ont franchi le Rubicon à l'intersaison: le classement à l'envers est une compétition à la hauteur de leurs grandes ambitions…


Valenciennes FC
logomid_vafc.gif
Les atouts
> l’incroyable ambiance de fête et l'euphorie permanente qui anime cette région depuis des décennies.
> Jean-Louis Borloo devrait se joindre à l'équipe dirigeante en mai quand il n'aura plus de portefeuille ministériel, renfort de poids pour aborder le sprint final.

Les faiblesses
> un handicap de 6 points à combler, car l'OM ne tentera rien d'inconsidéré pour fêter les retrouvailles.
> la spirale négative de laquelle le club ne parvient pas à se sortir depuis deux saisons.
> le championnat à l'envers n'est jamais à l'abri d'une énorme surprise.

La question
> une première place au classement alphabétique à l'envers de la L1, est-ce un avantage dans la course au titre?



FC Lorient
logomid_fcl.gif
Les atouts
> l'efficacité offensive et l'image du club portées dans une autre dimension grâce au recrutement avisé de Fabrice Fiorèse.
> un nouveau maillot flamboyant, d'une beauté telle qu'il paraît déjà taillé pour la L2.

Les faiblesses
> même le Stade rennais ne songe plus à leur piquer Christian Gourcuff.
> Angel Marcos semble déterminé à ne plus entraîner.

La question
> en misant sur Christian plutôt que Yoann, le FC Lorient n'aurait-il pas fait une énorme boulette?



Les potentiels à affirmer
A priori, ces formations n'ont pas su insuffler à leur intersaison l'ambition suffisante pour prétendre se mêler à la lutte. Mais la grande histoire du football et du classement à l'envers a ses raisons que la raison ignore encore…


AS Saint-Étienne
logomid_asse.gif
Les atouts
> un duo présidentiel qui laisse entrevoir un potentiel digne des plus grandes heures du club, période Maxim Levytsky …
> le club a eu la pertinence de se séparer d'Hellebuyck et Zokora, dont les performances étaient incompatibles avec des ambitions élevées dans la compétition.

Les faiblesses
> un public d'aliénés incapable de déserter son stade, en dépit de conditions sportives et climatiques favorables donnant leur pleine mesure au cœur d'hivers d'une rare douceur.
> Julien Sablé n'a pas concrétisé le fol espoir des dirigeants: complètement désintégrer leur milieu de terrain, secteur de jeu indigne ces dernières saisons.

La question
> des deux politiques menées simultanément par les deux co-présidents, laquelle va s'avérer de nouveau fatale au club?



Stade rennais
logomid_sr.gif
Les atouts
> la précieuse expérience de Pierre Dréossi sur les bancs de la L1.
> l’immense saut qualitatif réalisé en remplaçant Yoann Gourcuff par Bruno Cheyrou.
> c'est Rennes, quand même.

Les faiblesses
> après de longues années au plus haut niveau, le Stade rennais s’est laissé décrocher de la tête du classement à l’envers de manière trop régulière.
> une stabilité dans l’effectif souvent fatale à ce niveau de la compétition.

La question
> quel joueur montpelliérain recruté au mercato va propulser Rennes tout en haut du classement à l'envers ?



Paris Saint-Germain
logomid_psg.gif
Les atouts
> un nouveau propriétaire qui maîtrise le milieu du ballon, et notoirement connu pour œuvrer de longue date en faveur de l'intérêt supérieur du football.
> un potentiel comique rarement démenti qui prend forme pendant la crise de l'été, celle de l'automne et celle de l'hiver.
> Bernard Mendy a finalement résisté aux chants des sirènes de l'Europe du football pour affirmer toute l'ambition du Paris Saint-Germain.

Les faiblesses
> un président qui interrompt la belle évolution donnée au profil du poste depuis le départ de Michel Denisot.
> Pedro Miguel Pauleta.

La question
> Lionel Letizi a t-il eu le temps de transmettre à Mickaël Landreau les clesf de la réussite d'un gardien du PSG en équipe de France?



AS Monaco
logomid_asm.gif
Les atouts
> s'il fallait une preuve de la détermination monégasque: l'ancien directeur sportif de Strasbourg a eu la charge de recruter l'ancien entraîneur de Rennes pour prendre en main la destinée du club, lequel a recruté l'attaquant de Sochaux pour remplacer Chevanton.
> la ferveur populaire de Louis II offre toujours son lot de points dans une saison.
> la mobilité de Jan Koller dans la moitié de terrain adverse.

Les faiblesses
> l'ASM n'a jamais réussi à briller bien longtemps dans le classement à l'envers.
> le jeu de tête de Jan Koller va fortement pénaliser l'équipe.

La question
> Le grand espoir du foot français, Camel Meriem, arrivera t-il à maturité avant sa retraite sportive?



Olympique de Marseille
logomid_om.gif
Les atouts
> la belle stabilité à la tête de la direction sportive du club.
> le mystérieux départ de Jean Fernandez, peut-être effrayé par un trop fort potentiel au milieu.
> le retour triomphal d'Habib Bamogoal.
> Mamadou Niang peut retrouver sa grande efficacité du début de saison dernière à tout moment.
> l'état de santé de Djibril Cissé… s'il se maintient.

Les faiblesses
> un mercato catastrophique, Marseille ne parvenant pas à retenir Déhu, Meïté, Quesnel et Deruda, pourtant taillés pour l'aventure.
> un mercato catastrophique, Marseille ne parvenant pas à se délester de Franck Ribéry qui fait fuir les contre-performances comme l'OL les grands buteurs européens.

La question
> Le club pourra-t-il se consoler du départ du joueur de son cœur pour le FC Lorient?



FC Nantes Atlantique
logomid_fcna.gif
Les atouts
> un centre de formation qui sort désormais autant de bons joueurs que celui du PSG.
> une force collective incarnée par des personnalités au charisme affirmé, comme Savinaud, Guillon ou Da Rocha.
> le visage de winner affiché par Le Dizet sur le banc.

Les faiblesses
> une capacité sporadique à enchaîner trois passes de suite, ce qui peut déstabiliser les défenses de L1.
> le règlement secret qui interdit la relégation du FC Nantes.

La question
> Est-ce que le meilleur poste de Stojkovic n'est pas milieu offensif?



La grosse cote
D'une solidité alarmante en défense, les habituels derniers de la classe auront bien du mal à ne pas se laisser distancer rapidement. Rechignant à la défaite, ces formations sont coutumières d'une déplorable efficacité devant le but qui les pénalise fortement. Heurtons la vraisemblance en prenant le cas lyonnais...

Olympique lyonnais

logomid_ol.gif
Les atouts
> la grande sagesse du président, modèle d'humilité, de mesure et de bonne foi.
> la grande sagesse de l'entraîneur, modèle d'humilité, de mesure et de bonne foi.
> la domination sans faille du capital sympathie du club, depuis trois ans, auprès d'un échantillon de 1000 jeunes fils de CSP entre 6 et 8 ans, qui sera bien précieuse en cas de besoin.
> Gérard Houllier n'a plus cassé de beau joujou dans le foot français depuis treize ans... ça doit forcément porter bonheur.
> la Pedrettisation de l'équipe type avait laissé entrevoir un réel potentiel sportif l'an dernier contre Lille (0-4)… il suffirait donc d'un peu de suite dans les idées.
> le magnifique coup de bluff d'Aulas, s'agitant tout l'été alors qu'il n'a jamais été question de se séparer de Sydney Govou.
> les dominations sans partage connues dans l'histoire du championnat à l'endroit n'ont jamais duré plus de cinq ans…

Les faiblesses
> le nez de Bernard Lacombe.
> l'imminence des présidentielles de 2007 qui accapareront Jean-Michel Aulas, indispensable à tout grand débat de société, au détriment de la supervision de son club.

La question
> N'est-il pas grand temps d'instaurer des quarts de finales dans le championnat de France?
Partager

> déconnerie

PALMARÈS 2001

> sur le même thème

Agent comptant

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Gilles Juan
2019-09-09

Le Blanc est-il encore supérieur au Noir ?

Il faut parfois savoir trancher les polémiques et mettre un terme aux mauvais procès. Défense de Pierre Ménès et Lilian Thuram (dans cet ordre décroissant). 


Richard N et Christophe Zemmour
2019-08-26

Retour vers le footoir [2]

Uchronies - Biff Tannen a mis la main sur votre collection de France Football et a décidé de changer vos meilleurs souvenirs en cauchemars… Seconde partie de nos uchronies: les victoires en défaites.


Richard N et Christophe Zemmour
2019-08-20

Retour vers le footoir [1]

Uchronies - Embarquez dans la DeLorean, poussez les gaz jusqu’à atteindre 88 miles à l’heure et réécrivez l’histoire de quelques rencontres du passé. Première partie: les défaites en victoires. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"


Le forum

Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 00h57 - PCarnehan : Cush29/05/2019 à 11h21@la rédactionEst-ce que ce serait possible (et techniquement pas trop... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 00h40 - Milan de solitude : La ligne 1 roule comme d'habitude et est un plus chargée que d'habitude. >>


Messages de service

aujourd'hui à 00h23 - Marius T : .....plus de temps sans compromettre leurs budgets coiffeur, drogue, bières et putes. Leur vie de... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 00h16 - Marius T : Flo Riant Sans Son08/12/2019 à 22h02Qui sont Pipo et Bimbo?Sarr et Sakai dans l’ordre que tu... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h13 - PCarnehan : Il n'empêche. On mettait de plus de gros cartons rigolos avec Blanc et Emery.Les 0-9, 7-0, 6-1 et... >>


Scapulaire conditionné

08/12/2019 à 23h56 - Yul rit cramé : On sera bien avec notre soit disant super début de saison pour passer les fêtes à la 9eme... >>


CDF sound system

08/12/2019 à 23h54 - Rolfes Reus : Milan de solitude07/12/2019 à 00h57[Le temps : phase de vote]Vous êtes quinze et demi à être... >>


Liga, prisma de luz

08/12/2019 à 22h48 - sehwag : Ah oui, c'est vrai ! >>


Premier League et foot anglais

08/12/2019 à 22h45 - Anglachel : (Pardon je n’avais pas vu la réponse)Oui oui évidemment, je parlais uniquement de Premier... >>


En Vert et contre tout

08/12/2019 à 22h04 - Zouma Zouma Zouma Yeah : Ah nan mais aujourd'hui c'est pas que sur la défense qu'il faut tirer, c'est sur tout le monde.... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)