> déconnerie

Divine comédie

> article précédent

La Gazette de la L1 : 23e journée

Dodô peut retourner se coucher

Dans la famille des penalties ratés, je voudrais celui avec une course d'élan bien foireuse suivie d'un tir croqué. Et bien le voilà dans toute sa splendeur!

Partager


Giresunspor, club de deuxième division, affrontait le grand Fenerbahce en Coupe de Turquie. Une très belle opportunité de faire exploit, d'autant que le score n'était que de 0-1 en début de seconde période au moment où l'arbitre a sifflé un penalty en faveur de Giresun. La suite? Un chef d'oeuvre du dénommé Dodô, qui améliore encore un peu le travail entamé par Simone Zaza à l'Euro 2016. Bien entendu, puisqu'il fallait que l'échec soit le plus douloureux possible, son équipe a égalisé un peu plus tard avant de concéder un penalty à la dernière seconde. Transformé, celui-là...

 

Partager

Vidéodrome


2018-10-23

Coup franc indirect, but improbable

Quand on veut jouer avec un peu de vice et gagner du temps, il faut aller jusqu'au bout de son idée. Sans quoi, on peut concéder un but gag largement évitable.


2018-10-09

Lucarne de quarante mètres

Une vidéo qui, au-delà de son contenu fort sympathique, nous rappelle au bon souvenir de Rémi Maréval. Rémi, si tu passes par là...


2018-10-02

Pluie mexicaine

C'est l'histoire d'un but qui ne sert pas à grand-chose mais que l'état du terrain rend étrange. Amateurs de pelouses gorgées d'eau, ceci est pour vous.


>> tous les épisodes de la série "Vidéodrome"

Sur le fil

Comme Nagelsmann, entraîneur de Hoffenheim, les joueurs ratés sont-ils les grands coachs de demain? Par… https://t.co/TmSKQuKLtb

[tuto présidents de clubs] [cc Waldemar] 4 erreurs à ne pas commettre dans la gestion de son entraîneur. Par… https://t.co/5ljK8bCQKv

RT @richardcoudrais: Qui se souvient du magazine Footy, qui entre 1978 et 1982 œuvra pour l'information du ballon rond à l'attention des pl…

Les Cahiers sur Twitter