auteur
Julien Momont

 

Journaliste SFR Sport. Membre encarté des Dé-Managers


@JulienMomont


Du même auteur

> article suivant

Trente-cinq

> article précédent

C'est le mauvais but mademoiselle !

Football Manager : vous êtes le coach pour Sankt Pauli-HSV

Ma vie sous Football Manager – La deuxième saison en Bundesliga se déroule idéalement. Le derby sur le terrain du HSV est l'occasion de prendre une option supplémentaire pour une qualification en Ligue des champions. À vous de jouer.

Partager

 

Depuis huit mois IRL (dans la vraie vie, dirons nous) maintenant, notre aventure à la tête du FC Sankt Pauli a été une belle ascension vers les sommets. Pas vraiment fulgurante, si l'on considère la montée acquise au forceps avec une troisième place arrachée à la dernière journée, puis une huitième place pour notre grand retour en Bundesliga. Mais d'une linéarité prometteuse et terriblement rassurante.

 

Pour ceux qui auraient manqué les épisodes précédents, le défi était donc de romancer une partie de Football Manager (édition 2015, pour la précision), comme des dizaines de joueurs le font sur des forums – jusque sur le fil "Championship manager, des origines à nos jours" – depuis des années. Avec l'objectif de faire découvrir le "phénomène FM" au grand public, tout en ayant une quête définie au préalable et choisie par les lecteurs eux-mêmes: devancer le Bayern Munich, antithèse du FC Sankt Pauli, en Bundesliga.

 

Cette histoire, narrée en partenariat sur Rue89 et parfois relayée en ces pages, nous a permis d'explorer les différentes facettes du jeu et de le faire découvrir à un public non averti: recherche frénétique de la perle rare, difficulté à y voir clair dans la multitude des possibilités et nuances tactiques du jeu, fidélité ou non à la réalité... En somme, l'endroit idéal pour clamer notre amour un peu malsain et socialement compromettant pour la saga de management, épopée virtuelle seulement sur le papier tant est elle bien réelle pour nous et tant nous la vivons intensément.

 

 

 

Appropriation de Sankt Pauli et sentiment communautaire

Après ce paragraphe aux forts relents promotionnels, venons-en au sujet qui nous intéresse. Cette partie à la tête du FC Sankt Pauli est certes individuelle, mais elle est à visée collective, tant en termes de partage que d'implication du lecteur dans son avancée. Le vote initial massif en faveur du club hambourgeois – malgré une belle résistance strasbourgeoise – illustre sa puissance symbolique dans les sphères à tendance gauchisante de l'Internet (si tant est que cela veuille dire quelque chose). Une appropriation de posture ou bien réelle d'un club différent dans l'esprit, qui bien avant tous les autres avait discrètement apporté son soutien aux réfugiés en organisant une collecte de fonds en avril dernier. La perpétuation d'une essence à peine entamée par les contraintes économiques, qui ont notamment conduit au développement des secteurs VIP dans le mythique Millerntor-Stadion. Aujourd'hui, alors que le dégoût pour les dérives du foot-business parvient enfin jusqu'à la bouche des plus indifférents, le FC Sankt Pauli est une valeur refuge.

 

Les commentaires laissés par les lecteurs-joueurs au fil du temps et des articles illustrent par ailleurs le fort sentiment de communauté qui lie tous les joueurs de Football Manager. Comment, d'ailleurs, expliquer l'intérêt porté au récit d'une partie jouée par quelqu'un d'autre – phénomène observé jusqu'en ces pages avec l'incroyable épopée centenaire de Vieux légume avec son FC Südtirol – sinon par l'identification à tout ce que le jeu implique de passions, de joies, de frustrations, d'amour pour ses joueurs – au point de faire 2.500 kilomètres pour obtenir leur autographe "en vrai" –, de longues nuits passées sans pouvoir décoller de l'écran? On est tous accros, on est tous ensemble dans cette belle galère, et peu de jeux suscitent un partage aussi poussé (joueurs favoris, tactiques, stratégies, exploits...).

 

Cette participation collective est évidemment un trésor pour tout rédacteur. Pour ne pas le laisser inexploité, le deuxième derby de la saison 2016-2017 de Bundesliga donnera lieu à une expérimentation. Une sorte d'étude de la prise de décision collective sur Internet. Car pour cette rencontre, c'est vous, le public, qui allez prendre les décisions les plus importantes: tactique adoptée, composition d'équipe, consignes aux joueurs et causerie d'avant-match. Le principe est simple – et loin d'être rigoureusement scientifique –: chaque jour jusque jeudi, jour de match, un vote vous sera soumis. À vous de prendre les meilleures décisions dans l'intérêt du FC Sankt Pauli. Pourquoi poster ça ici? Parce que derrière beaucoup de Cédéfistes se cachent des joueurs avertis, ou au moins des entraîneurs en puissance qui auront là l'occasion, même sans connaître tous les rouages du jeu, de tenter de contribuer au bien collectif. Ou de complètement troller, et ça fait partie du jeu. Rien que ça.

 

 

Un vote par jour jusqu'au match, jeudi soir

Pour vous résumer la situation, le FCSP est actuellement deuxième de Bundesliga, seize points derrière un Bayern Munich intouchable, mais quatre devant le Borussia Dortmund. Le prochain match, pour la 28e journée, est un déplacement sur la pelouse du grand rival, le HSV, médiocre treizième. On reste sur huit matches sans défaite, notre attaque marche du tonnerre, portée notamment par l'ailier roumain Alexandru Maxim (onze buts, quatorze passes décisives), prêté par Tottenham. Votre mission – et vous êtes obligés de l'accepter – est de remporter ce derby en prenant les bonnes décisions avant le match.

 

Vous pouvez lire ici la présentation complète de la rencontre, pour vous faire une meilleure idée (des précisions seront ajoutées chaque jour pour voter en ayant le maximum d'informations à disposition). Le match sera diffusé jeudi soir, à 19h30, en direct sur Twitch. Vous pourrez admirer le résultat des décisions prises par la communauté. En attendant, le premier vote, celui du schéma tactique, est ouvert jusque lundi soir. À vous de jouer!

 

 

Vote 1 : la tactique

 

 

Vous avez été une majorité à faire le choix conservateur de reconduire la tactique qui a fait le succès du FC Sankt Pauli cette saison, notre 4-4-2 avec un milieu défensif, deux ailiers qui repiquent à l'intérieur sur leur bon pied, et un duo d'attaque composé d'un pivot et d'un attaquant avancé.

 

Quatre-vingt-cinq d'entre vous ont été tentés par l'idée de jouer ce derby en 3-3-3-1, en hommage à Marcelo Bielsa, qui aurait approuvé l'idée d'une défense à trois face aux deux attaquants adverses. Ce sera pour une autre fois...

 

 

Vote 2 : la composition d'équipe

 

Place maintenant au choix des joueurs pour animer ce 4-4-2. Voici l'effectif (cliquez sur les noms pour voir les caractéristiques des joueurs) disponible pour ce match. Seul le milieu Tom Trybull est absent sur blessure.

 

Gardiens
Asmir Begovic: le titulaire habituel, recrue phare de l'intersaison. Une valeur sûre.
Philipp Tschauner: grand artisan de la montée en Bundesliga, désormais doublure.
Défenseurs
Rubén Duarte (D GC): jeune Ibère prêté par l'Espanyol, encore un peu tendre.
Nino Galovic (DC): taulier de la charnière centrale depuis deux saisons.
Theodor Gebre Selassie (D/M D): arrière latéral droit offensif très en vue cette saison.
Marcel Halstenberg (D/M G): latéral gauche remplaçant depuis cette saison.
Bernd Nehrig (D/M DG): latéral polyvalent, ancien titulaire passé sur le banc.
Kostas Stafylidis (D G): prêté par le Bayer Leverkusen, grosse satisfaction de la saison.
Wallace (D C): prometteur défenseur central, promu titulaire cette saison avec réussite.
Milieux
Isaac Cofie (M DC): taulier de l'entrejeu, peut-être notre meilleur élément.
Emmanuel Culio (M GC): milieu décevant depuis son arrivée la saison dernière.
Didier Digard (MDC): milieu défensif titulaire mais trop souvent expulsé (quatre fois).
Ricardo Horta (M DG): ailier prometteur arrivé à l'intersaison, pas encore titulaire.
Sebastian Maier (M DGC): milieu polyvalent, au club depuis le début de la partie.
Alexandru Maxim (M DGC): prêté par Tottenham, arme offensive (11 buts, 14 passes).
Ivelin Popov (M DGC): recrue bulgare polyvalente et très en vue (neuf buts, huit passes).
Hocine Ragued (MDC): milieu défensif, remplaçant efficace (dix-sept entrées).
Marc Rzatkowski (M DGC): chouchou de la maison, veut partir, titulaire devenu joker.
Attaquants
Ante Budimir (B C): pilier de l'attaque, solide pivot (douze buts, douze passes).
Alexandro Marcos (B C): grand espoir, attaquant brésilien, s'est imposé cette saison.
Denis Stracqualursi (B C): bulldozer argentin, un peu moins en vue cette saison.
Moise Vlad-Paul (B C): autre grand espoir, en phase d'apprentissage.

 

 

Vote 3 : les consignes de jeu (mercredi)

 

Voici le onze de départ que vous avez choisi pour le derby contre le HSV, dans notre 4-4-2 habituel: Begovic; Gebre Selassie, Galovic, Wallace, Stafylidis; Popov, Cofie, Digard, Maxim; Budimir, Alexandro Marcos.

 

Il est désormais temps de décider de l'approche à adopter pour ce match d'une grande importance: Dortmund est à quatre unités, à l'affût du moindre faux pas pour se rapprocher.

 

 

Voici les consignes que vous avez choisies:

 

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir) 

 

Lorsque deux options étaient incompatibles ensemble (jeu court/jeu direct), j'ai sélectionné celle qui avait reçu le plus de votes. Pour les autres, plus indépendantes, je n'ai gardé que les propositions ayant reçu au moins 30% des suffrages. Reste à savoir, maintenant, si ces consignes nous mèneront vers la victoire...

 

Vote 4 : la causerie d'avant-match (jeudi)

 

Le match approche à grands pas. Les joueurs sont assis dans le vestiaire, certains tranquilles, d'autres rongent nerveusement leurs ongles. Tous ont le regard braqué sur vous et attendent que vous les transcendiez avant ce derby. Choisissez le bon ton et les bons mots pour obtenir une réaction positive de leur part. Le sort du match en dépend!

 

 

FC Sankt Pauli - HSV, en direct sur Twitch jeudi à 19h30

 

 

Partager

> déconnerie

Dopé au cannabis !

> sur le même thème

Reds Anatomy

Cultures football


Kireg
2019-11-03

Trente-cinq

Dure limite que la limite d'âge quand on joue au football. D'autant qu'on ne la franchit que progressivement, symptôme après symptôme.


La parole à la défense
2019-10-25

Les postes du rugby expliqués aux footballeurs

Crossover œcuménique – Poste par poste (en incluant celui de Christian Jeanpierre), mettons en parallèle les onze et les quinze. 


Nicolas Tessier
2019-10-09

Fautes ! (de langage)

Exercice – Les footballeurs sont accusés de maltraiter la langue, mais avec quoi peut-on mesurer cette maltraitance? Exploration des "(sic)" qui marquent leurs fautes. 


>> tous les épisodes du thème "Cultures football"


Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 00h47 - Classico : Mata a riaujourd'hui à 00h37Je ne sais pas ce que tu classes dans les extrêmes. Moi je n'y range... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h41 - SocRaïtes : Le Mans 1966, ça vaut le coup ?Je parle du film ...Sur France Cu, une critique qui avait l'air de... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 00h34 - SocRaïtes : @Taiwo: j'ai tenté OMForum, un peu perdu dans la profusion de contributions ... Petite aide pour... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 00h33 - Classico : Très beau post ! Mais je pense que je parlais d'autre chose. Je me situais au point de vue des... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

15/11/2019 à 23h57 - Di Meco : Ça me fait plaisir aussi, mais c'est oublier un peu vite que les deux autres déclinistes se sont... >>


Dans le haut du panier

15/11/2019 à 23h39 - serge le disait : (Elles arrivent donc certainement en 2ème, completais je pour manu) >>


Aimons la Science

15/11/2019 à 23h32 - Gilles et jeune : Bon, je me réservais la possibilité de revenir sur notre débat épistémologique, mais j'ai... >>


Festival de CAN

15/11/2019 à 23h12 - Ivan de la peine : Merci pour toutes ces explications suppdebastille ! >>


CdF Omnisport

15/11/2019 à 22h56 - 2Bal 2Nainggolan : El Mata Mordaujourd'hui à 17h50J'ai pas compris, il est pas pour Pinot celui-là ? >>


Geste technique

15/11/2019 à 22h44 - Pier Feuil Scifo : Ronaldinho est un des joueurs qui m'a fait avoir de l'affection pour Paris. C'est dire quel joueur... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)