auteur
Arno P-E

 

Ancien chroniqueur sur PSGMAG.NET, et supporter du Paris Saint-Germain. Étonnant, non?


Du même auteur

> article suivant

Dernier carré

> article précédent

Müller de pointe

France-Honduras expliqué à mon fils

Décider de regarder un match de l'équipe de France avec un enfant de huit ans, c'est s'exposer à des difficultés rhétoriques, mais aussi à des prises de conscience inconfortables. 

Partager


Après avoir longtemps cédé aux injonctions maternelles lui déconseillant de regarder un match de football à mes côtés, mon fils a, pour sa première fois, suivi France-Honduras à la télévision. Fier et heureux de pouvoir enfin transmettre à mon enfant les beautés du sport roi, je lui réservai donc une place sur le canapé. Grossière erreur. Pas tellement pour lui, qui semble être ressorti indemne de l'expérience, mais pour moi: disons que jusque là je n'avais jamais ressenti mes travers de supporter avec autant d'acuité...

 

 

- Papa, pourquoi les commentateurs ils disent que c'est mal que le monsieur se roule par terre?
- Parce qu'il triche éhontément! Il simule une blessure limite mortelle alors que c'est lui qui a donné un coup de pied terrible dans le mollet du pauvre français. Un comportement lamentable, et fort éloigné des valeurs du sport, que cela te serve de leçon.
- Mais il a vraiment l'air d'avoir mal au genou : regarde, même qu'il ferme les yeux!
- Je t'assure qu'il fait semblant. C'est une déplorable tactique hondurienne visant à induire l'arbitre en erreur. Gerrard (qui bien qu'étant Anglais est un Dieu, papa t'expliquera une autre fois) nous avait bien prévenus. Tu vas voir que dans moins de cinq minutes, on va le retrouver gambadant comme un lapin de garenne.
- Là, je crois bien qu'il est mort...
- N'importe quoi : tu vois bien qu'il bouge toujours. Pogba l'a à peine effleuré.
- Il est mort : ils ont apporté la grande boîte orange, pour le mettre dedans... Comme dans le film où le cadavre était trop gros et on pouvait plus refermer le couvercle.
- La grande boîte orange? Ah, oui... Mais enfin, ce n'est pas un cercueil, c'est la civière! C'est pour lui éviter de marcher. Dis donc, quels sont ces films que tu regardes, où l'on exhibe des dépouilles?
- Mais s'il n'a pas mal au genou, pourquoi ils ne veulent pas qu'il marche?
- Pour l'obliger à patienter un peu sur la touche, histoire de lui faire les pieds.
- Parce que c'est là qu'il est blessé?
- Sur la touche?
- Non, aux pieds!
- Mais il n'est pas blessé! Nulle part! C'est un infâme tricheur issu d'une contrée du tiers-monde sans doute à moitié communiste dans laquelle il a vraisemblablement été habitué dès son plus jeune âge à simuler toutes sortes de disgrâces afin qu'on lui distribue une maigre pitance. J'en veux pour preuve que... Mais c'est quoi ce tacle de boucher? Ils veulent nous le décapiter Valbuena ou quoi?
- Oulah, lui aussi il a l'air d'avoir drôlement mal.
- Mais bien sûr : tu as vu comme ce fourbe de Hondurien est venu par derrière le cogner avec tout le vice dont il était capable? Valbuena a été projeté à dix mètres.
- Dix mètres, au moins... Il a beaucoup roulé aussi.
- Oui, bon, ça, Valbuena, il le fait un peu tout le temps.
- Pourquoi?
- Parce que c'est un Marseillais qui se roule par terre (ce qui, si tu veux mon avis de supporter du PSG, relève quasiment du pléonasme).
- C'est quoi un pléonasme?
- Un pléonasme c'est quand on dit deux fois la même chose dans la même phrase. Comme monter en haut, ou une égalité parfaite, une femme de ménage, ou Valbuena est un Marseillais qui se roule par terre.
- Maman va encore pas être contente.
- Pourquoi? Elle est marseillaise maintenant maman? Ah, c'est bon, Valbuena se relève.
- Ouf.
- Oui, ouf.
- Donc il n'avait rien.
- Il n'avait rien...
- Mais il s'est roulé par terre.
- Je te vois venir...
- Sur dix mètres.
- J'ai compris...
- En se tenant la jambe de manière éhonteuse des valeurs du sport communiste.
- C'est bon, tu arrêtes, tu vas déconcentrer Sakho en plein milieu d'une de ses relances. Déjà que...
- Donc Valbuena a triché et c'est très mal.
- Mais réfléchis : ça n'a rien à voir, puisque Valbuena est français!
- Je croyais qu'il était marseillais?
- Le reste de l'année il est marseillais! Là, ce soir, il est français. C'est un peu comme Benzema. Quand ils jouent bien avec le maillot bleu, ils sont français, sinon, non.
- Et donc quand on est français on a le droit de tricher.
- Voilà : les Français ils ont le droit de... Mais pas du tout! Comment t'expliquer... Bon, disons que quand les Honduriens plongent et font semblant, ils trichent. Alors que nous, on joue bien le coup.
- Je ne comprends pas trop.
- C'est pas simple, le foot. Faut pas croire.
- Papa?
- Hmmm?
- Ils en font des plus petites, des boîtes pour les cadavres? Parce que pour Valbuena, c'est peut-être gâcher si on n'en fait que des grandes et...
- Tu es sûr que tu ne veux pas jouer avec ta sœur?
- Ça dépend. Si elle fait le ménage, alors non.

 

"NULS SI DÉCOUVERTS : LES 23 BLEUS EN VIGNETTES À GRATTER"

 

Partager

> déconnerie

Cacamiseta 2011

> du même auteur

In Bed with le PSG : B. M.

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Christophe Kuchly
2018-06-26

Le match dont vous êtes le héros

L'Espagne et le Portugal, qualifiés dans le groupe B, seront au rendez-vous des huitièmes de finale du Mondial. À moins que…? Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel vous êtes l'arbitre et où chaque décision peut changer le cours de l'histoire.


Christophe Zemmour
2018-06-25

Messi, tel Son Goku

Un prodige que l’on attend sur le toit du monde mais qui peine à décrocher le titre suprême, tout en vivant dans l’ombre d’un prédécesseur génial et farceur: voilà une histoire que l’on a déjà entendue quelque part...


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

Un jour, tu fais un logo parodique des @girondins. 15 ans plus tard, tu le retrouves sur une écharpe en Espagne… (v… https://t.co/L2tcXF6qZq

RT @OncleFredo: Une partie de l'histoire du syndicalisme chez les footballeurs. Dans les grandes lignes. D'autres épisodes à venir... #Clas…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 21h10 - Lucho Gonzealaise : Mais attendez peut-être le 1er septembre avant de gueuler non ? Ou alors vous avez des infos qu'on... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 20h51 - Run : Je suis curieux de coir ou tu n'es pas d'accord. Sinon, c'est ca, on supporte une entreprise qui a... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 20h40 - balashov22 : Moi au moins j'ai des cheveux, Capitaine. Qui c'est les plus fort ? >>


CDF sound system

aujourd'hui à 20h39 - Flo Riant Sans Son : Rhaalala Brian Jonestown Massacre que de chemin parcouru depuis le "Dig" docu assez génial par... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 20h31 - balashov22 : Ces jeunes, il faut tout leur apprendre.(Oui, je suis Stéphanois d'adoption pour deux semaines,... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 20h04 - Tonton Danijel : RavioJean-Glaude Suaudeau"Nantes confirme pour Limbombé" (lequipe.fr) >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

aujourd'hui à 19h51 - Yoop2804 : forezjohnaujourd'hui à 14h20et c'est ma blague ça!---------------Eho, j'ai un témoin qui peut... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 19h37 - Arthur33 : Pour ceux qui ont un peu faim :Makaay Rooney Njie >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 19h19 - Lyon n'aime Messi : [LYON]Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 26 Aout. *10h00* :- kebou- cesco- Zénon- Lyon n'aime... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 18h44 - CHR$ : Clara Matéo ! Là c'est sûr, on va gagner la Coupe du monde. Par contre, le fait d'avoir toujours... >>


Les brèves

Il est des nô-ôtres !

"Guingamp : Eboa Eboa prolonge." (lequipe.fr)

Souici 2

"ASSE : Souici vers un nouveau prêt." (lequipe.fr)

Speed dating

"Kylian Mbappé : pas de temps pour les filles." (femmeactuelle.fr)
Mbappé, court toujours.

Gaolin Soccer

“Chine : le superbe retourné de Gao Lin." (lequipe.fr)

Franche Sibérie

"Un policier russe aux Pussy Riot : 'Parfois, je regrette 1937'." (lemonde.fr)