auteur
Propos recopiés par Martin Quelréveil

Du même auteur

> article précédent

Retourné acrobatique

Frank Leboeuf : «Je reviens!»

Conscient du rôle majeur qu'ont tenu les Cahiers dans sa carrière, Frank Lebœuf nous a envoyé en exclusivité une simple lettre annonçant son "plus grand challenge de compétiteur"...
Partager





Chers Cahiers, chers supporters,

J'ai toujours su que si vous parliez aussi souvent de moi dans des termes ironiques, c'est parce que vous aviez une parfaite connaissance de ma valeur et de mon rôle essentiel dans l'histoire des footballs français, anglais et qatari. Je vous en sais gré et vous fais donc profiter de ma dernière décision: je reviens!
Depuis l'annonce de ma retraite à la fin de la saison passée, je n'ai eu de cesse de conserver ma forme physique et mon toucher de balle incomparable. Isolé aux Etats-Unis, il m'était beaucoup plus facile de m'entraîner sans pression pour repartir de plus belle quand le temps serait venu. Et ce temps, il est exactement là!
Voyant les résultats médiocres des deux équipes qui ont le plus compté pour moi — l'OM et les Bleus — j'ai décidé d'abréger la souffrance de José Anigo et de Raymond Domenech: oui, je reprends mon poste de responsable de la défense, pour le bien de mon pays, pour l'amour de ma ville, pour l'adoration de mes supporters. Il est grand temps de remettre de l'ordre, même si les jeunes n'ont pas toujours démérité.

La récente intervention de Zizou a fini de me convaincre que le mois d'août était le meilleur mois pour faire un come-back attendu. Je suis encore assoiffé de victoires, de titres et de ballons. Je remercie d'ailleurs Zinédine d'avoir gardé mon secret pour me permettre de vous l'annoncer directement.
Je n'étais donc pas vraiment parti. Il s'agissait juste d'une trêve dans ma vie professionnelle. Peut-être qu'inconsciemment, j'avais décidé de laisser croire à nos adversaires qu'ils auraient plus de facilité à marquer des buts en mon absence. Ma relance et mon sens de l'orientation des balles perdues a fait défaut, je l'ai bien vu, l'ai bien compris et admets que mon égoïsme — car finalement, c'est de cela qu'il s'agit — a failli coûter cher à l'équipe de France et à l'OM.
Suisses, Israéliens, Irlandais... l'équipe de France va se relever, il n'est pas encore trop tard.

Je tenais également à remercier Robert Louis-Dreyfus pour sa discrétion durant tous ces mois. J'ai senti, dans cette volonté de me laisser tranquille pour réfléchir, un réel soutien, je dirais même de l'amitié. Grâce à cela, j'ai pu peaufiner mon sens de l'anticipation et mes courses en marche arrière. Et je vous l'affirme : je suis loin d'être aussi cuit que Laurent Blanc.

Je remets donc mon expérience au service de ce football que j'aime tant et qui me le rend bien. Je peux par ailleurs vous préciser que je ne suis pas le seul à revenir puisque Emmanuel Petit et Mickaël Silvestre m'ont fait part de leur souhait d'aider la France à gravir la muraille qui l'empêche encore de participer au prochain Mondial de football en Allemagne. Pour finir, je tiens à préciser que ce qui sera sans doute mon plus grand challenge de compétiteur n'est en aucun cas le fruit d'une manipulation médiatique ou de la pression de mes sponsors.

À très bientôt,

Votre Francky.
Partager

Déconneries


Christophe Kuchly
2018-06-26

Le match dont vous êtes le héros

L'Espagne et le Portugal, qualifiés dans le groupe B, seront au rendez-vous des huitièmes de finale du Mondial. À moins que…? Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel vous êtes l'arbitre et où chaque décision peut changer le cours de l'histoire.


Christophe Zemmour
2018-06-25

Messi, tel Son Goku

Un prodige que l’on attend sur le toit du monde mais qui peine à décrocher le titre suprême, tout en vivant dans l’ombre d’un prédécesseur génial et farceur: voilà une histoire que l’on a déjà entendue quelque part...


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @ButterflAym: Article de U10 sur Valeri Lobanovski, entraîneur révolutionnaire soviétique. Il est notamment à l'origine de l'éclosion de…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 11h34 - syle : J'imagine que le club ne doit pas en faire une question d'argent, l'enjeu étant justement... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 11h32 - Dinopatou : Marius Taujourd'hui à 11h00Pas intéressé, la dernière fois qu'on a essayé, le type s'est fait... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 11h29 - hulumerlu : Idem pour winter sleep. J'imagine que le cinéma doit encore amplifier l'impact et la beauté des... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 11h21 - Marius T : Dino Diniaujourd'hui à 11h18Il n’y a pas que des vrais gentils qui jouent au faux méchants... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 11h14 - George Worst : Le précurseur était Jean-Marc Rodolphe, dans les années 2000-2005 >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 10h47 - Gouff : Palencia c'est sans option d'achat par contre... faut pas qu'il soit trop trop bon non plus. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 10h06 - JauneLierre : Arsène hic"Wenger en «cure de désintoxication»" (lequipe.fr) >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 09h38 - Pascal Amateur : Lu, en effet, mais il y a une quinzaine d'années - et j'avoue n'en avoir pas retenu grand-chose.... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 09h25 - Belmondo Bizarro : Le rapport avec Bernardo c'est qu'on a plein de bons joueurs de L1 qui partent chaque année, et... >>


O TéFéCé

aujourd'hui à 09h14 - Maurice Eculé : Oui Bostock a été meilleur en fin de match, quand le milieu adverse a largement baissé le pied,... >>


Les brèves

Il est des nô-ôtres !

"Guingamp : Eboa Eboa prolonge." (lequipe.fr)

Souici 2

"ASSE : Souici vers un nouveau prêt." (lequipe.fr)

Speed dating

"Kylian Mbappé : pas de temps pour les filles." (femmeactuelle.fr)
Mbappé, court toujours.

Gaolin Soccer

“Chine : le superbe retourné de Gao Lin." (lequipe.fr)

Franche Sibérie

"Un policier russe aux Pussy Riot : 'Parfois, je regrette 1937'." (lemonde.fr)