auteur
Welcome Formica

Du même auteur

> article suivant

De l'art ou du ballon ?

> article précédent

Les 11 types de la 28e journée

> article précédent

L1 :: J28 :: la Gazette // 1

Je ne veux pas épouser Bacary Sagna

Le football et l'amour sont des terrains de rencontre. Mais comment joindre l’utile à l’agréable dans la recherche de la perle rare? Fusionnons Meetic et Football Manager.
Partager
Les résultats sont accablants pour les Cahiers du foot, et nous prouvent une fois pour toutes que son lectorat est composé d’un ramassis de célibataire autant obsédés du ballon que frustrés de rondeurs humaines. En effet, d’après un sondage très sérieux, réalisé auprès d’un échantillon représentatif de deux personnes, 100% des lecteurs masculins du site consacreraient l’essentiel du temps qu’ils passent sur leur ordinateur à Football Manager et aux sites de rencontres. Ce triste constat sociologique prend donc la même valeur de vérité qu’un axiome mathématique: "un lecteur A des Cahiers du Football ne peut être égal à lui-même que si, et seulement si, il dispose d’un identifiant b à FM 2011 et d’un compte c sur un site de rencontre, d’où il s’ensuit que A = b + c."

Mais, pour édifiant qu’il soit, ce résultat ne doit guère nous étonner, et il semble même qu’un lien de nécessité profonde unisse ces deux pratiques. Non que Football Manager, qui demande davantage d’attention et de temps que l’éducation de quintuplés hyperactifs ou la construction d’une maquette de New-York au 1/1000e  à partir de gobelets recyclés, soit un tel repoussoir pour ces dames. On peut même en trouver de très charmantes qui, fantasmant sur les conférences de presse de Franck Dumas comme  d’autres sur un film de James Franco, se mettent à trembler de désir à la vue d’un homme en caleçon, désagréable et mal rasé, qui testicule en insultant les petits bonshommes qui bougent tout seuls sur son écran d’ordinateur, qui refuse de dîner parce qu’il s’est fâché avec l’agent fictif de Lisandro Lopez ou parce que son équipe n’a pas pris de carton jaune. Non, cessons un instant d’accuser FM de notre solitude, et interrogeons-nous sur le véritable rapport entre ce jeu et les sites de rencontres.



fm_dating.jpgCritères de sélection

Commençons par évacuer quelques poncifs. On ne nous fera pas croire que le manager virtuel est passionné de tactique: ce qui l’amuse, c’est de recruter des joueurs. Ni que le célibataire de meeting veut rencontrer des femmes qui le surprennent: ce qu’il veut, c’est quelqu’un qui corresponde exactement à ses attentes. En réalité, ces deux pratiques s’appuient donc sur un même ressort, celui du browsing, ou de la "recherche par critères". Il s’agit tout simplement de sélectionner et trier les postulants par qualités physiques et morales dans un cas, par compétences techniques dans l’autre. Mais si ces critères sont objectifs sur Football Manager (chaque poste ayant ses attributs spécifiques), ils sont entièrement subjectifs sur les sites de rencontres, où, comme on dit, chacun peut y trouver son compte en fonction de ses goûts. 

Et c’est sur ce point que je voudrais attirer ton attention, cher lecteur, car quoique ces deux pratiques soient similaires, elles demeurent différentes dans leur mode de fonctionnement. De la même manière que tu ne peux pas composer ton équipe exclusivement de joueurs à ton image, de petits blonds qui écoutent Bob Dylan, adorent la glace à la pistache et lisent des romans américains, tu ne peux pas proposer un rencart à une attaquante de pointe avec plus de 15/20 en finition ou une gardienne de but avec moins de 8/20 en excentricité. Et pourquoi, je te le demande? Pourquoi les caractéristiques footballistiques seraient-elles moins importantes en amour que les hobbies ou les goûts cinématographiques? Cela ne te choque pas encore parce que tu n’y as jamais pensé, mais réfléchis-y et tu seras frappé par l’évidence.



De la théorie à la pratique

En ce qui me concerne, dans l’équipe réelle que j’ai formé avec les copains, c’est comme en équipe de France: il nous faut un latéral droit. Or quand il nous manquait un stoppeur, Simon a réussi à recruter une fille avec beaucoup de sang froid, très bonne au marquage et dure sur l’homme. La copine de Pierrot, avec ses dribbles chaloupés, sa facilité technique, et ses qualités de finisseuse, fait une excellente trequarista qui a un ratio but par match très au-dessus de la moyenne. Celle de Dédé, gauchère, rapide, bonne centreuse, tient à la perfection son rôle d’ailière gauche et a même marqué le but de la victoire en quart de finale du tournoi de Jouars-Pontchartrain, dans le 78. C’est donc sur moi que se tournent tous les regards maintenant pour nous dénicher une petite latérale droit digne de ce nom. Et ça, vous ne pouvez pas le savoir en allant vous promener au parc. Il faut qu’elle fasse ses preuves sur le terrain.

Je peux vous dire que j’en ai vu défiler des filles, sur notre terrain d’entraînement, certaines plutôt douées techniquement, beaucoup de très endurantes qui voulaient jouer en six (dont une avec les tempes grisonnantes qui venait de se faire larguer et dont je serais tombé amoureux si elle n’avait été rongée par la dépression); des cohortes de latérales gauches, à croire que c’est le poste le plus attrayant; des gardiennes excellentes, qu’on avait presque envie de faire jouer ensemble dans les buts, pour pas gâcher; des stoppeuses infranchissables, quoique infoutues de faire une relance propre… mais des filles droitières, rapides, bonnes centreuses, bonne tacleuses et ayant un tant soit peu d’agressivité, non. Et autant vous le dire tout de suite, j’ai pas de quoi me payer un billet pour le Brésil, où on ne trouve que ça, paraît-il.

J’en appelle donc formellement à la création d’un site de Football Dating qui nous permette enfin, nous célibataires mâles lecteurs des Cahiers du foot, de choisir nos rencarts en fonction des attributs proposés par Football Manager. Que Sega envoie ses milliers de recruteurs et de chasseurs de têtes aux quatre coins du monde pour compiler des fiches détaillées sur toutes les femmes âgées entre 18 et 35 ans, précisant leur caractère hors du terrain, leur degré d’ambition, leurs postes de prédilection, avec des petites étoiles en fonction de leur potentiel.
Mais attention… Il faut aussi conserver les anciens critères, qu’on puisse voir les photos, et tout. Parce que quand même! Ma copine, il doit savoir centrer, d’accord. Mais faut pas non plus qu’elle ait la gueule de Willy Sagnol.


Texte d’inscription proposé par Welcome Formica. Alors welcome.
Partager

> sur le même thème

Ronaldo Maccione

> Dossier

Déconneries

Déconneries


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


Les Dé-Managers
2018-06-11

La taille compte-t-elle vraiment dans le football ?

Délires FM – Le débat secoue le monde du foot depuis des années et pose des dilemmes aux recruteurs et entraîneurs du monde entier. L'heure est venue de le trancher, à l'aide de Football Manager.


2018-06-07

[JDD #6] En marche pour la Coupe du monde

Le Journal de Didier – Ombre de Zidane, alarme à l'aéroport, flottement contre l'Italie, visite d'Emmanuel Macron: Didier Deschamps gère les tracasseries du quotidien. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @ThieuMa_: Les @cahiersdufoot ont raison, on vit les 5 meilleurs jours de l'année depuis hier soir. https://t.co/IZOpQN570M

RT @JP_Sacdefiel: [insolite] Les Colombiens restent sur le terrain après le match pour ramasser leur déchet technique.

Un trophée controversé, des critères flous… Qui es-tu, "meilleur joueur de la Coupe du monde"? https://t.co/TmjN3dB4cE Par @AFoatelli

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Toujours Bleus

aujourd'hui à 03h46 - Jean Luc Etourdi : La science tranchera peut-être un jour cette controverse, en tous cas plus certainement que les... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 00h32 - FPZ : L’info date d’il y a une quinzaine d’années, mais rien de tel qu’un des nombreux bars de... >>


World Cup, the road to Doha

aujourd'hui à 00h07 - Milan de solitude : leoaujourd'hui à 16h34forezjohnaujourd'hui à 16h19Ben vous étiez où en 1998 les gens?---A... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 00h04 - Tricky : (pardon, le lien : https://youtu.be/NkSluHFZbMI) >>


Observatoire du journalisme sportif

20/06/2018 à 23h44 - theviking : C'est vrai que la coupe du monde, c'est très étroitement surveillé. Moi qui suis chez... >>


L'empire d'essence

20/06/2018 à 23h07 - Run : Je l'ai fait en 1992 au volant d'une...Super 5. Rouge. Autant dire qu'apres 3 tours, les pneus... >>


Coupe du monde 2018 : le groupe B

20/06/2018 à 22h35 - theviking : Le problème de l'Iran c'est quand même de ne pas avoir réagi avant l'ouverture du score >>


Noir, Jaune, Foot

20/06/2018 à 21h12 - Julow : Classe, Lukaku. M' >>


Foot et politique

20/06/2018 à 21h01 - Milan de solitude : Moi, je m'en fiche un peu de cette interview. Mais j'imagine la pâture dont il se serait agi pour... >>


Manger (autre chose que) la feuille

20/06/2018 à 20h52 - Johnny Ringo : nimaaujourd'hui à 16h21--------------------Le bonheur est simple comme de la chapelure et de... >>


Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)