auteur
Alex Lagazette

Du même auteur

> article suivant

Les arrêts de David De Gea

> article suivant

Revue de stress #136

La Gazette de la L1 : 25e journée

Partager

  

Les résultats de la journée


AS Saint-Étienne 2 - 2 Olympique de Marseille
Toulouse FC 0 - 1 Paris Saint-Germain
Angers SCO 0 - 4 AS Monaco
Girondins de Bordeaux 3
- 2 Amiens SC
Dijon FCO 3 - 2 OGC Nice
EA Guingamp 0 - 0 SM Caen
FC Metz 0 - 1 Montpellier Hérault SC
RC Strasbourg Alsace 2
- 1 ESTAC Troyes
FC Nantes 2 - 2 LOSC
Olympique Lyonnais 0 - 2 Stade Rennais FC

 

 

 

Le Classement en relief

Fidèle au poste, disponible pour sept championnats. Et il est quand même vachement long!

  

 

 

 

 

Les gestes

 

Florian Thauvin-Stéphane Ruffier, Acte I – Florian Thauvin qui profite de la glissade de Gabriel Silva pour ouvrir le score d'une jolie volée du gauche au ras du poteau de Stéphane Ruffier en tout début de match.

 

Thauvin-Ruffier, Acte II – La parade magistrale et la main ferme de Stéphane Ruffier sur une nouvelle volée idéale de Florian Thauvin en toute fin de match.

 

Le sens du placement de Konstantínos Mitroglou qui lui permet d’être libre de tout marquage adverse pour placer une volée victorieu… oh wait!

 

Le grand pont de Romain Hamouma qui passe par Montélimar, fait un crochet par Issoire et centre pour le but en deux temps.

 

La belle tête puissante de Jules Koundé, titulaire en défense centrale à Bordeaux à dix-neuf ans seulement!

 

Un autre puissant coup de casque, celui de Gaël Kakuta, qui joue encore au foot et jongle avec une carrière de testeur de sandwich kebab mayo.

 

La remarquable combinaison entre Stiven Mendoza et Gaël Kakuta, que le raté énorme de Guessouma Fofana ne devrait pas faire oublier.

 

Le petit ballon juste assez piqué par Stevan Jovetic pour passer au-dessus de Ludovic Butelle.

 

La passe décisive plein axe de Romain Amalfitano pour Julio Tavares.

 

Le corner direct d'Angel Di Maria, Alban Lafont n'étant sauvé que par sa barre transversale.

 

La sortie jusqu'à ses quarante mètres de Baptiste Reynet, qui s'improvise excellent relanceur et provoque presque un but pour Dijon.

 

Le centre au cordeau de Jonathan Bamba repris au deuxième poteau de la poitrine par Robert Beric.

 

Les frappes ajustées et enroulées de Nicolas Pépé et Pierre Lees-Melou.

 

La parade du pied de Benjamin Lecomte sur la frappe de Florent Mollet.

 

Et le tacle glissé victorieux de Kwon Chang-Hoon, pour conclure la superbe deuxième mi-temps de Dijon-Nice.

 

 

 

"Je crois que t’as tapé dans l’oeil des dirigeants de Bourg-en-Bresse, Kostas!"

 

 

 


Les antigestes

La reprise de Romain Hamouma qui s'envole dans le ciel, alors qu’il était seul face au but.

 

Guessouma Fofana seul à un mètre du but vide lors de Bordeaux-Amiens qui manque juste assez son geste pour mettre le ballon du mauvais côté du poteau. Bordeaux en profitera pour ouvrir le score dans la minute suivante...

 

Tomas Koubek qui en voulant cueillir un ballon qui traînait dans la surface, a réussi à le renvoyer dans les pieds d'un Lyonnais, probablement aussi surpris que les spectateurs, qui n'a pas su en profiter.

 

La parfaite complémentarité de la charnière lyonnaise sur le but de Wahbi Khazri, Marcelo qui le lance parfaitement en profondeur d'une tête en retrait, et Jérémy Morel qui reste bien sur son joueur pour ne pas gêner sa course.

 

La passe en or pour Stiven Mendoza de Lukas Lerager qui n'a pas droit de cité.

 

Toutes les discussions sur Adil Rami en Bleu et au Mondial.

 

Tous les gens qui ont cru que le match des Girondins était plié à 3-0.

 

Jimmy Giraudon qui s'emmêle les pieds (et les mains) devant Jérémy Blayac.

 

La défense du SCO d'Angers, qui a oublié de venir jouer ce weekend.

 

 

 

Les observations en vrac

JO d'hiver, épreuve de patinage artistique: Florian Thauvin réussit sa boucle piquée, chute de Gabriel Silva sur son Axel.

 

Huitième victoire à domicile pour le Dijon FCO dans son antre presque imprenable de Gaston-Gérard, avec encore trois buts marqués. Le DFCO qui continue donc à affoler les stats dans tous les sens:
- Quatrième du championnat à domicile, avec vingt-six points (soit plus que Lyon, et un point seulement derrière Marseille).
- Dernier à l'extérieur, avec seulement cinq petits points et une seule victoire (à Metz).
- Cinquième attaque du championnat (soit première derrière les quatre gros), avec trente-six buts marqués.
- Dernière défense (oui, même derrière Metz), avec quarante-huit buts encaissés (dont trente-et-un en onze matches à l'extérieur).

Si vous voulez du spectacle, vous saurez quelle équipe regarder.

 

 

 

 

Formation: succès fracassant des nouveaux stages Anthony Lopes

 

 

 

Le championnat à l'envers

Incontestablement, l'enseignement de cette vingt-cinquième journée est l'apparition de LEGROSSIX. Non, ce n'est pas l'un des héros du prochain Astérix. Et non, il ne s'agit pas non plus d'évoquer une éventuelle dérive pondérale de Dündar Siz. LEGROSSIX, c'est ce groupe de six équipes qui s'est formé en tête du championnat à l'envers. Pour l'instant, cinq se tiennent en deux points et ont fait un mini-break puisque les moins bien classés (Toulouse et Lille) ont quatre points d'avance sur le premier poursuivant (Saint-Étienne). Sauf gros accident, le podium à l'envers ne devrait plus se jouer qu'au sein de ce peloton de queue: Metz, Troyes, Amiens, Angers, Lille et Toulouse, voilà les équipes qui constituent la "short-list" des grandissimes favoris pour le podium.

 

Pour en arriver là, hormis Lille qui en a concédé un face à des Nantais un peu surprenants, aucune de ces équipes n'a lâché de point ce week-end. La tâche était assez aisée pour Angers qui recevait la lanterne rouge de la saison dernière et ne lui a pas laissé l'ombre d'une chance, l'éparpillant façon puzzle aux quatre coins du stade. Même chose pour Toulouse, qui a curieusement éprouvé quelques difficultés face au dernier mais s'en est finalement sorti. Les autres ont également rempli leur part du contrat, confirmant que le moindre faux-pas risque de se payer cash lors des prochaines journées.

 

Et ça va commencer très vite puisque dès le week-end prochain, la vingt-sixième journée sera l'occasion de deux confrontations directes entre deux équipes de LEGROSSIX: l'incontesté leader messin se déplaçant chez son dauphin troyen tandis que les frêles violettes toulousaines tenteront d'infliger un revers aux Amiénois. À domicile, les deux autres tauliers tenteront de contenir les assauts des deux cousins terribles du football français: celui qui s'accroche au souvenir ancien de poteaux carrés pour Angers et celui qui commercialise des mugs et des sets de table siglés "2-1" pour Lille. Il est pas beau notre championnat à l'envers?

 

 

 

 

Les mots croisés

 

Horizontalement:
1. Tchèque du Bordelais.
2. Club parisien du moulin / Prénom de jorkaeff.
3. Club Espagnol à qui il manque juste la C1.
4. Passion de Giroud (à l’envers) / Hambourg Sport Loisir.
5. Avant Kerkyra.
6. Champenois sans S / Suit Willem.
7. Avec Twente et Alkmaar dans les champions d’Eredivisie.
8. Deuxième division européenne.

 

Verticalement:
1. Vieille dame sexy.
2. Vieux héros qui a quatre clubs a son nom / Ortega, milieu gauche.
3. Unique zimbabwéen vainqueur de la C1 (sans double B et A et à l’envers).
4. La péninsule au tableau d’affichage / Pas de foot sur cette île.
5. Joueur coréen ou chinois / Le chaos à Malherbe
6. Gonzalez de la Canebière / Sur les cotés pour Hervé Renard.
7. De Salonique par exemple / La botte au tableau d’affichage.
8. Élégant attaquant italien vainqueurs des C1, C2 et C3.

 

La réponse est ici.

 

 

 

Le championnat vu par Twitter

 

 

 

 

Merci à Gouffran direct, Mama, Rama & Papa Yade, Moravcik dans les prés, Tonton Danijel, Yul rit cramé pour leurs contributions. Le championnat à l'envers est de Portnaouac, les mots-croisés de Parkduprince, la compilation de AKK rends tes sets et les lucarnes sont de Mama, Rama & Papa Yade et Vel Coyote.

  

Partager

> sur le même thème

La Gazette de la L1 : 24e journée

Le championnat de France


Alex Lagazette
2018-02-20

La Gazette de la L1 : 26e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les minutes • Les observations • Le championnat à l'enversVu de Twitter 


Alex Lagazette
2018-02-07

La Gazette de la L1 : 24e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Le match qu'il ne fallait pas rater • Les observations • Le championnat à l'enversVu de Twitter 


Alex Lagazette
2018-01-31

La Gazette de la L1 : 23e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Le match qu'il ne fallait pas rater • Les observations • Le championnat à l'enversVu de Twitter 


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Sur le fil

"Ils ont du mal à exploser, les Stéphanois". Ils y étaient pourtant bien parvenus au match aller.

RT @suppsparterre: À Toulouse, les supporters ont loupé la première mi-temps. En cause, leur banderole a été refusé à l’entrée du... https:…

RT @chroniquebleue: Henri Michel, la succession inachevée : chargé d’amener la génération Platini au titre mondial, il a échoué et n’a pu p…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 18h44 - Run : LYon Indomptableaujourd'hui à 18h40Jean-Huileux de Glutenaujourd'hui à 18h37Je rate l'ironie là... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 18h38 - Freddy : Danishos Dynamitos23/02/2018 à 09h54Quand on pense qu'il a failli aller à Monaco juste avant la... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 18h23 - Edji : Un rapport particulièrement stimulant...et assez flippant pour l'avenir.Le phénomène de... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 18h19 - dugamaniac : T'es gentil quand même je trouve parce que De Preville et Lerager ils sont nuls. Après plus de 6... >>


O TéFéCé

aujourd'hui à 17h54 - Lucho Gonzealaise : Ah oui tiens, je sais pas oùù j'ai vu le quatrième attaquant. En tout cas, aligner ensemble... >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 17h37 - balashov22 : [LYON]S-27 / C’est la reprise.Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 4 mars, *10h00* :- AKK -... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 17h34 - El Mata Mord : Redalertaujourd'hui à 15h37Red, pour info, je suis allé voir Rennes - OM début janvier et ma... >>


Aux Niçois qui manigancent

aujourd'hui à 17h02 - Yul rit cramé : C'est clair que ca doit être un sacré ascenseur émotionnel de passer de la fantastique saison... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 16h40 - Ximenez et Castolo : Tonton Danijelaujourd'hui à 15h55C'est comme ça, Mev a ses lubies: Le complot briviste et... >>


Good kop, bad kop

aujourd'hui à 16h30 - Pascal Amateur : Oh, là, là, apparemment, à Toulouse, une banderole a posé problème sur laquelle était écrite... >>


Les brèves

Encore un entraîneur émincé

"Nancy : c'est fini pour Hognon." (lequipe.fr)

Guy Roux manager

“ANG : ‘Vivement la VAR !’" (lequipe.fr)

Chaude Baysse

"Baysse à Bordeaux, ça brûle." (lequipe.fr)

Mikaelle Andro

"En Iran, la fille rebelle qui, déguisée en homme, est entrée dans un stade de foot." (lemonde.fr)
Feinte de corps réussie.

Huggies, le bon tuyau

"Le maillot 2018-2019 du PSG a fuité." (lequipe.fr)