auteur
Alex Lagazette

Du même auteur

> déconnerie

Blasons maudits / 4

> article précédent

Iniesta 2009, fucking grace

La Gazette de la L1 : 35e journée

Partager

  

Les résultats de la journée


Paris Saint-Germain 1 - 1 OGC Nice
Girondins de Bordeaux 0 - 1 Angers SCO
EA Guingamp 0 - 0 SM Caen
Stade de Reims 0 - 3 Nîmes Olympique
Montpellier Hérault SC 1 - 1 Amiens SC
FC Nantes 3 - 0 Dijon FCO
Toulouse FC 2 - 2 Stade Rennais FC
AS Monaco 2 - 3 AS Saint-Étienne
Olympique Lyonnais 2 - 2 LOSC

 

 

 

Le Classement en relief

 

 

  

 

Les gestes

Les splendides reprises de volée de Neymar et Rémy Cabella face à Nice et Monaco. Magistralement repoussée par Walter Benitez pour la première, en pleine lucarne pour celle du Stéphanois.

 

La chevauchée en solitaire de Youcef Atal, qui aura cassé les reins de Juan Bernat et martyrisé la défense parisienne pour offrir sur un plateau le second but niçois à Allan Saint-Maximin.

 

 

Le "but" de Gaëtan Laborde, arrêté par Régis Gurtner.

 

La frappe de l'entrée de la surface et en première intention de Valère Germain, qui termine sa course au ras du poteau de Matz Sels.

 

L'ouverture du Strasbourgeois Youssouf Fofana de l'extérieur du pied pour Ludovic Ajorque, parti provoquer le penalty de l'égalisation.

 

La double parade de Steve Mandanda sur le penalty, frappant de stupeur ses partenaires et les transformant en spectateurs immobiles pour permettre à Kenny Lala de tranquillement finir le travail.

 

La frappe enveloppée de vingt mètres de Mbaye Niang dans le petit filet de Baptiste Reynet.

 

Le puissant tir poteau rentrant de vingt-cinq mètres d'Abdoulaye Touré pour débloquer le match contre Dijon.

 

Le challenge Benny Hill au Roudourou qui vient animer une triste affiche: un spectateur fait irruption sur la pelouse, à ses trousses, un stadier peu inspiré qui s’étale à deux reprises en s’élançant. Air pincé des joueurs Rouge et Noir: "faire marrer les gens, c’est notre job!".

 

  

 

 

 

Les antigestes

Autre intrusion, toujours sur la pelouse du Roudourou mais moins sympathique, pour venir demander des comptes à Ronny Rodelin cette fois. Attention les gars, s’il n'était pas là, on serait peut-être quand même derniers à l’heure qu’il est…

 

L'incroyable raté bakayokesque d'Allan Saint-Maximin, qui aura trouvé le moyen d'expédier sur la barre le ballon après l'offrande fabuleuse de Youcef Atal.

 

Fodé Ballo-Touré qui réussit, en un seul dévissage de l’extérieur du pied, sur un mauvais centre de Rémy Cabella, à remettre les Verts dans le match et son équipe dans le trou. L’un des plus beaux CSC de la saison

 

La passe en retrait trop molle vers son gardien d'Abdul Baba, interceptée par Renaud Ripart pour le but du 2-0 nîmois.

 

Le dégagement raté de Jason Denayer dans sa surface, laissant passer un ballon dont profitera parfaitement Loic Rémy.

 

 
 

 

Nantes veut éviter un nouvel imper.

 

 

 

 

Les observations

Le Nîmes Olympique a marqué neuf fois trois buts ou plus cette saison, seuls les deux premiers font mieux (dix-neuf et onze).

 

On siffle toutes les mains et tous les contacts dans la surface: en fait, le VAR a été inventé pour enflammer un TFC-Rennes de fin de saison.

 

 

 

 

Le championnat à l'envers

"Il reste neuf points à prendre, ce sera difficile, mais ça ne sera pas difficile que pour Guingamp." Jocelyn Gourvennec a le triomphe modeste. Enfin, triomphe, pas tout à fait... Son équipe, qui jouait une rencontre au sommet contre Caen, n'a pas réussi à l'emporter et enfoncer (définitivement?) le clou. Mais, avec trois points d'avance sur Dijon et une meilleure différence de buts, les Bretons sont bien accrochés à leur première place. Et Caen, troisième, est à cinq unités.

 

Côté caennais, ce résultat n'est pas vraiment une bonne opération. D'abord parce que la belle victoire de Dijon à Nantes complique un peu plus la tâche en tête du classement. Ensuite, parce que Monaco, qu'on croyait sorti d'un jeu qu'il n'avait a priori pas les cartes pour disputer, revient chaque semaine un peu plus dans la course au podium.

 

Jusqu'où pourront aller ces Monégasques qui excellent dans la gestion des temps faibles et sont capables de tous les gestes techniques? Loin, si le match contre Saint-Étienne est une indication fiable. Fodé Ballo-Touré, qui ne l'est pas moins, a lancé une deuxième période qui ressemble à un chef d'oeuvre. Quoi qu'il arrive, la saison restera dans les mémoires. Un top 3 la rendrait légendaire.

 

 

 

 

Le championnat vu par Twitter

 

 

 

Merci à 12 mai 76, betomar, Danishos Dynamitos, De Gaulle Volant, Mama, Rama & Papa Yade, Mik Mortsllak, PCarnehan, et Roger Cénisse pour leurs contributions. La compilation est de AKK rends tes sets et la lucarne est de Gouffran direct.

  

 

Il est sorti, faites-le entrer chez vous

 

Présentation.
Pour le commander ou savoir où le trouver, cliquez.

Partager

> déconnerie

Le Diaporama de Noël

> sur le même thème

La Gazette de la L1 : 34e journée

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"


Le forum

Messages de service

aujourd'hui à 14h17 - Le Pobga du Coman : Bon en attendant... Il est bientôt temps de faire un récap de l'histoire selon le forum des... >>


Pharmacie Football Club

aujourd'hui à 14h14 - Espinas : La sanction vient aussi après les révélations sur Sotchi 2014 et des échantillons retirés... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 14h11 - arnaldo01 : Germain seul en pointe, c'est pas possible. Mais il avait été bon quand AVB l avait mis ailier... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 13h57 - Cleaz : Pendant qu'on parle des retraites, le gouvernement continue dans la plus totale des... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 13h56 - syle : @ DugamaniacOui et non.AVB a surtout dérogé contre Angers, qui présentait un profil particulier,... >>


World Cup, the road to Doha

aujourd'hui à 13h22 - Espinas : Milan de solitudeaujourd'hui à 12h27Ce serait un coup de massue terrible pour cette sélection qui... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 13h07 - Milan de solitude : Gouffran directaujourd'hui à 01h27Je viens juste de voir le coup-franc de Neymar.Oh pu...---Vu ton... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 12h46 - Hydresec : +1 avec la dernière proposition de Portnaouac.Et +1000 pour le retour de la fonction recherche. >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 12h39 - Sidney le grand Govou : La dernière fois que j'ai vu Mass Hystéria. Ça ne s'est pas très bien passé avec le maire de... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 12h38 - Joswiak bat le SCO : Je viens de me regarder le résumé. La double décision rouge+penalty me paraît quand même... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)