auteur
Alex Lagazette

Du même auteur

> déconnerie

Fermez le banc

> article précédent

C’était la Serbie-et-Monténégro

La Gazette de la L1 : 9e journée

Partager

  

Les résultats de la journée


Toulouse FC 1 - 1 OGC Nice
LOSC 3 - 1 AS Saint-Étienne
Amiens SC 1 - 0 Dijon FCO
Angers SCO 2 - 2 RC Strasbourg Alsace
EA Guingamp 1 - 1 Montpellier Hérault SC
Nîmes Olympique 0 - 0 Stade de Reims
Girondins de Bordeaux 3 - 0 FC Nantes
Olympique de Marseille 2 - 0 SM Caen
AS Monaco 1 - 2 Stade Rennais FC
Paris Saint-Germain 5
- 0 Olympique Lyonnais

 

 

 

Le Classement en relief

 

 

  

 

Les gestes

L'arrêt du gardien de l'EAG qui sauve un point sur l'une des dernières tentatives montpelliéraines par Petar Skuletic. Ce qui le réhabilite dans son surnom de Karl-Johan "J'ai! J'ai!" Johnsson" quelque peu mis à mal dans le début de saison.

 

La volée tout en équilibre (sur une jambe, le coude sur le genou, pouces en l'air) d'Andy Delort sur un centre en une touche de Ruben Aguilar.

 

L'abnégation guingampaise. Ils ne lâchent rien.

 

La pistache d’Hatem Ben Arfa dans le filet monégasque

 

Les deux frappes du Lillois Jonathan Bamba aux dix-huit mètres côté gauche, dont la première précédée d'un contrôle-râteau-Speedy Gonzales de toute beauté.

 

Le récital de gestes techniques de Florian Thauvin en première période, ponctué par un but mérité.

 

Les deux passes plein axe à travers les lignes angevines qui amènent "Lebo gestes" de Mothiba pour les transformer tout en simplicité en but.

 

La Kamano de Karamoh, ou la Karmanoh, la confusion est troublante.

 

La reprise acrobatique, avec le mauvais pied, alors que le ballon parait trop loin, de Neymar qui réalise ce geste avec une agilité folle et une maîtrise presque parfaite dans ces conditions.

 

La frappe de trente mètres puissante et trop flottante pour Runar Runarsson de l'Amiénois Saman Ghoddos, qui prouve bien que les frappes iraniennes peuvent être très dangereuses.

 

La remontée de balle fluide de l'OL de son camp vers la surface parisienne qui aboutit à un centre de Léo Dubois dévié en corner in extremis par Thiago Silva devant Maxwell Cornet.

 

La parade de Steve Mandanda, qui se couche pour arrêter la frappe puissante et à bout portant d’Enzo Crivelli.

 

La "passe" de Lucas Ocampos, de volée, à pleine puissance et de cinquante-cinq mètres pour son gardien, mélange de folie et de totale confiance en son gardien. Passe qui sera contrôlée tranquilou-bilou par le gardien olympien.

  

La déviation de Christopher Jullien dans la course de Firmin Mubele, contrée par une sortie rapide de Walter Benitez.


 

 

 

 

"I came like a king, I leave like a Disney princess."

 

 

 

 


Les antigestes

Le contrôle approximatif du défenseur nantais Matt Miazga sur une passe du gardien, offrant le deuxième but aux Bordelais, et très probablement le banc de touche au Nantais..

 

 

Les innombrables fautes de la défense monégasque commises sur un Ismaila Sarr beaucoup trop vif.

 

Après une parade de Paul Bernadoni, la reprise de Pablo Chavarria qui, à six mètres du but, expédie le ballon au-dessus.

 

Les deux cartons rouges aussi stupides l'un que l'autre de Marcus Thuram et Florent Mollet lors de Guingamp-Montpellier.

 

À moins de dix mètres du but de Guingamp, la frappe sur le poteau de Ruben Aguilar, qui gâche une occasion superbement construite par le duo Ellyes Skhiri-Gaëtan Laborde.

 

La simulation pathétique d’Alexander Djiku, qui se couche tel un boxeur de seconde zone alors que Valère Germain ne l'a même pas effleuré.

 

 

But vide + Konstantinos Mitroglou= antigeste.

 

L'exagération de Daniel Congré qui tombe tel une bombe sous les trombes.

 
 

 

 

 

Les minutes

La minute "Je foire même mes autoparodies" de Stéphane Guy (alors que le score est de 1-0):
"En face, c'est pas le Stade de Reims, c'est pas l'Étoile Rouge de Belgrade, c'est l'Olympique Lyonnais" (Canal +)

 

La minute "il connaît pas Robert" de Stéphane Guy:
"Quatre buts en treize minutes pour Kylian Mbappé, on assiste sans doute à un record!" (Canal +)

 

La minute "Clé du match" de Boubacar Kamara:
"On a resserré les boulons" (lequipe.fr)

 

La minute "Matmut Atlantique" d'Éric Bédouet:
"On prend de l'assurance" (lequipe.fr)

 

La minute "Trop de déchets dans le jeu" de Valentin Rongier:
"Tous ensemble dans la même merde" (lequipe.fr)

 

  


 

 

 

Les observations en vrac

Le joueur qui fait le geste de la croix après avoir provoqué un penalty: une bourde monumentale signée Miazga.

 

Donc l'équipe entraînée par Ricardo a mis trois à zéro à l'équipe entrainée par Coach Vahid. C'est plus ce que c'était, le rigorico.

 

Un penalty qui selon les commentateurs doit être accordé (mais finalement non), un but qui devrait être refusé (mais en fait, non), la première mi-temps d'OM-Caen nous a offert un festival d'interprétation de la VAR.

 

Une première période à rebondissements, les deux équipes qui rentrent à dix au vestiaire, des visiteurs entreprenants... l'affiche de cette neuvième journée était clairement ce Guingamp-Montpellier.

 

Kylian Mbappé a marqué autant de buts en treize minutes que Radamel Falcao en six-cents-cinquante-quatre... ou que le Stade de Reims en neuf matches.

 

09.61.66.69.74, ou quand la feuille de match de PSG-OL devient un numéro de fixe.

 

La dernière fois que l'OL s'était incliné par cinq buts d'écart en championnat, Frédéric Da Rocha, Antoine Sibierski, Charles Devineau et Jean-Marc Chanelet étaient ses bourreaux et Nantes pouvait encore jouer à la nantaise, alors que le même jour le PSG s'inclinait 4-1 chez un OM qui luttait pour son maintien.

 

 

 

 

"Vieux Sauveur" en quatre lettres... Pépé?

 

 

 

 

Le championnat à l'envers

On arrive déjà au quart de la saison, et il est finalement assez difficile de tirer de grands enseignements. Ou, plutôt difficile de se projeter sur la suite d'une saison où la hiérarchie en place semble destinée à évoluer dans les prochaines semaines. Guingamp, leader fragilisé, n'a plus qu'un point d'avance sur son premier poursuivant. Nantes, dauphin, a changé de coach. Et Monaco, troisième incongru, s'apprête à le faire.

 

Nantais et Monégasques, très intéressants contre Bordeaux et Rennes, ont également su capitaliser sur le plan comptable. Mais quel est le réel niveau de ces formations qu'on imaginait plus bas, voire à l'autre bout du classement pour l'ASM? Combien de joueurs monégasques auraient eu leur place dans le onze all-star de Metz l'an dernier, champion seulement tiré vers le bas par le binôme Dossevi-Roux? Pas beaucoup, probablement. L'esprit d'équipe fait pour l'instant la différence, mais les individualités finissent malheureusement souvent par faire la différence.

 

C'est sans doute la chance de Reims, désormais quatrième et qui a inscrit quatre buts en neuf rencontres. L'audace du dispositif et la réflexion mathématique (deux nuls valent mieux qu'une victoire et une défaite) donnent, pour l'instant, un avantage au promu par rapport à Caen ou Nîmes, équipes très équilibrées mais moins régulières. Le joga bonito champenois bientôt sur le podium? Malgré les quatre points d'écart avec les trois tauliers du championnat, on a bien envie d'y croire.

 

 

 

 

Le championnat vu par Twitter

 

 

 

 

Le tweet à dérouler

 

 

Merci à Alain Delon? Non Alain Deroin., Born to lose, Dan Lédan, De Gaulle Volant, et alors, Gouffran Direct, Lionel Joserien, Mama, Rama & Papa Yade, Mik Mortsllak, morfal, Pascal Amateur, pipige, Tonton Danijel, Yul rit cramé, Zigmunt l empereur pour leurs contributions. La compilation est de AKK rends tes sets et les lucarnes sont de Parkduprince et de Tonton Danijel

  

Partager

> sur le même thème

La Gazette de la L1 : 8e journée

Le championnat de France


Alex Lagazette
2018-12-09

La Gazette de la L1 : 16e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les observations • Le championnat à l'enversVu de Twitter 


Alex Lagazette
2018-12-05

La Gazette de la L1 : 15e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les minutes • Les observations • Le championnat à l'enversVu de Twitter 


Alex Lagazette
2018-11-29

La Gazette de la L1 : 14e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les minutes • Les observationsLes mots croisésLe championnat à l'enversVu de Twitter 


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Sur le fil

Le streaming, parfois, c’est de l'art. https://t.co/G47rU99NsS

Hum. https://t.co/n2RZDG5J4f

RT @PaladarNegroWeb: Todas las camisetas de los equipos Campeones de la #CopaLibertadores / por @EmilioSansolini https://t.co/oCperDpobB

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Happy Neuer

Neuer : 'Finir l'année sur une bonne note'." (lequipe.fr)
Et en avant la Munich !

Malcolm Leaks

"Quand Malcolm enfile le maillot de l'OM." (lequipe.fr)

Emile Louis-II

"Les ‘combines’ de Monaco pour attirer les joueurs mineurs." (lequipe.fr)

Je crois keupon

"Laurent Blanc n'a esquivé aucun sujet. Même ceux qui fâchent..." (lequipe.fr)

Michel derche accueillant

"C'est devenu Montpellier Eros." (France Football)