auteur
Le Feuilleton de la Ligue 1

Du même auteur

> déconnerie

Monts et Marvel / 2

> article précédent

Droits télé : qui va payer ?

La Gazette > palmarès 2007

Partager

Les 10 gestes de l’année

• L'enchaînement revival José Touré 83 de Saïfi au Moustoir: sombrero du droit, volée du gauche dans la même foulée, qui élimine Sall et bat Janot.
• L’hommage de Dernis à Valbuena, Kostadinov et aux poteaux de Glasgow en une seule et même frappe à Geoffroy-Guichard.
• La tête en rupture de Luyindula qui montre aux Marseillais qu'il est possible de mettre des buts dignement en se laissant tomber dans la surface au Parc.
• La talonnade-éclair de Matsui qui surgit parfaitement dans la surface de Louis II pour réceptionner le centre de Calvé (qu'il avait lui-même décalé), inscrivant un but que n’aurait pas renié Noureev.
• Le but PES 33 des Girondins de Bordeaux à Chaban, initié par une ouverture de cinquante mètres de Micoud, un contrôle orienté de Chamakh à faire convulser Jean-Michel Larqué, et une remise dosée pour Bellion qui lobe Pelé des vingt mètres comme dans un rêve.
• L’opiniâtreté de Mansaré au Stadium, qui se débarrasse de quatre Parisiens sur le flanc gauche avant de tromper Landreau. Une belle action individuelle qui aurait gagné à ne pas être outrageusement comparée à celle de Messi, elle-même exagérément comparée à celle Maradona.
• L'enchaînement ballon piqué de Carrière de l’extérieur du pied, talonnade aérienne de Monterrubio, centre impeccable en première intention de Carrière, qui a fait pousser à la Beaujoire un gros soupir nostalgique.
• La volée de Feindouno à Geoffroy-Guichard, expédiée dans le petit filet de Le Crom, de celles qu’on a planté des centaines de fois dans nos rêves.
• La bicyclette d’Ilan sous les yeux des supporters d’Amara Simba.
• La frappe de Meriem au Parc, sous la barre de Landreau au terme d’un joli déboulé flanc gauche, anodine pour le peuple monégasque alors qu’une moins belle fait parler tout Saint-Étienne depuis trente ans.



Les 10 antigestes de l’année

• La relance dans les pieds de Roudet réalisée par Beye, franchement soulagé que Gérard Houllier ne soit pas l'entraîneur de l'OM.
• Le double direct gauche-droit simultané de Lloris, 73 kilos, qui allonge sur le coup Koller, 106 kilos.
• Le lob du dos de Squillaci.
• Le sans-faute de Roma : une sortie aérienne de 30 cm, un autogoal après une réactivité de mannequin de crash-test, un trouage d’école sur un coup franc de 35 mètres et une mobilité pachydermique devant Rodriguez.
• Le drop-nogoal de Niculae à six mètres du but vide lensois, expédié dans la constellation Bakayoko.
• Les deux têtes plongeantes de Zubar et Bonnart à Bonnal, qui s’y prennent à deux pour faire le travail que Torrisi accomplissait à lui tout seul du temps de sa splendeur.
• La Déhu de Richert dans sa surface, savant alliage de contrôle foiré et de relance dévissée devant Niculae.
• L'intervention de Planus qui fait mieux que Stopyra contre le Brésil en 86, en emplafonnant son propre gardien tout en servant Gouffran, seul face au but vide.
• L’air-Grégorini de Ramé pour rattraper son retard sur Frey aux yeux du sélectionneur national.
• L’enchaînement extérieur du pied aérien-talonnade de Traoré qui pousse le ballon dans les filets monégasques comme par mégarde.



Les Tops des antigestes

camara_soustitre.jpgLe Top antigestes du PSG

• Les deux déviations de Mendy dans le but de Landreau, face à Valenciennes, comme pour justifier son titre de Ballon de Plomb 2006.
• Le drible extérieur roulé boulé de Cearà en position de dernier défenseur qui rate le ballon, puis l’homme en dernier recours, ce dont profite Florentin pour enfoncer encore un peu plus le PSG.
• Le dégagement du gauche dans le vide réussit par Armand avec un superbe chassé du talon droit enchaîné, pour servir Pedretti. Moins simpliste que la Cearà de la semaine dernière, la Armand démontre que l’antigeste peut ne pas être dénué d’une belle technicité.
• L’ouverture de la tête de Camara – décisif après un premier essai infructueux du pied quelques minutes plus tôt – qui lance encore Elmander dans le dos de Landreau, qui ne sera pas sauvé par son poteau cette fois-ci.


kachkar_table.jpgLe Top antigestes en coulisses

• La lambada de Jack Kachkar debout sur la table dans les vestaires Marseillais après l’élimination de Lyon en Coupe de France.
• Le retourné acrobatique de Jean-Michel Aulas qui, après avoir crié à l’injustice suite au non report du match face aux Verts, joue l’apaisement à une touche de balle avant de nier toute responsabilité dans les incidents qui ont émaillé le match.
• L'enchaînement rébellion-rédemption de Marama Vahirua dans son duel avec Frédéric Antonetti, passant du jeter de maillot couillu à l'auto flagellation publique, par le truchement d'une fessée reçue à l'abri des caméras dans le vestiaire niçois.
• Le placage hésitant des stadiers sur le supporter messin qui tenta d'envahir le terrain, nous foutant la honte un soir de victoire contre les Blacks.


barthez_pluie.jpgLe Top antigestes de Fabien Barthez

• La simulation de faute après une sortie grand écart qui déséquilibre Job dans la surface, avant de se rouler par terre en hurlant à la mort: 500 points au challenge Fabrice Fiorèse.
• La simulation d’arrêt après un centre inoffensif de Ducourtioux, avant de rouler dans son but avec le ballon en hurlant à la mort: 500 points au challenge Damien Grégorini.
• La simulation de blessure, vingt minutes après sa Grégorini, pour sortir vexé du terrain, du stade, et même de la ville, alors que Der Zakarian confirmera qu’il n’était pas blessé, qu’il avait juste commis une erreur: 500 points au challenge Éric Cantona.



Le Flop 3 des talk-shows télévisés

1. On refait le match (LCI)
2. France 2 Foot (France 2)
3. Fabulous Sport (Canal+)

France 2 Foot fait une entrée fracassante à la deuxième place du flop, derrière l'indéboulonnable monument érigé par Eugène Saccomano, qui garde toutefois sa première place avec une avance de moins en moins confortable. Les recrutements judicieux de Guy Carlier et Philippe Lucas ont renforcé l’équipe de spécialistes constituée autour de Daniel Lauclair et Patrick Montel. En continuant de s’époumoner de la sorte autour de la question SMS hebdomadaire – trouvaille fort ingénieuse – la joyeuse bande ne mettra pas beaucoup de temps avant de surpasser la référence du talk-show footballistique à la française.

Fabulous Sport s’empare de la troisième place pour ne jamais être parvenue à nous donner envie de la regarder une seule fois. Pour saisir l’ampleur du flop, rappelons que même C’est l’heure du sport (Eurosport) est suivie avec un professionnalisme frisant la démence quand on sait que Luis Fernandez et Jean-Luc Arribart y sont mis en lumière par Fred Godard…
Partager

> sur le même thème

La Gazette > 19e journée

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"


Le forum

CDF sound system

aujourd'hui à 06h45 - Toto le Zéro : Bonjour le fil. J'ai une petite question : j'ai un morceau musical d'environ 2 minutes que... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 06h44 - Redalert : Pour le plus gros, le nombre de ballons récupérés par Rongier, 72 !!! >>


Paris est magique

aujourd'hui à 06h16 - Como Se Llacer : Je n'ai vu qu'un résumé (de 10 minutes quand même) mais en effet les Héraultais y sont vraiment... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 03h12 - Gouffran direct : Otavio qui a prolongé son contrat. Youpi.Yul, si on gagne on est 3èmes et on talonne les sardines... >>


Messages de service

aujourd'hui à 02h20 - Hyoga : PCarnehanaujourd'hui à 00h44Ah, marrant. On est passé du compteur journalier en J- à celui,... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 01h25 - leo : LSU (2) est en train de fracasser Georgia (4) dans la finale de la SEC !Les Buckeyes (1) vont... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 01h04 - Lucho Gonzealaise : D'autant plus que Lebron a sûrement réalisé des assists menant plus souvent à des 3 pts que... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 00h58 - rougénoir : Oui d'accord avec tes remarques RedalertMaisous ne pourrons pas gagner tous nos matchs avec ce... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 00h06 - Redalert : Comment va Oukidja ? >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

07/12/2019 à 23h49 - Mama, Rama & Papa Yade : Merci pour ces trolls CHR$, c’est flatteur pour un fil qui n’en reçoit que trop peu. >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)