> article suivant

Ici, c'est "pas rire"

> article précédent

Guy Roux Manager 1938

> article précédent

"France 2 Foot" au stade 1

La journée d'Alexandre Ruiz en vacances

12 heures avec Alexandre Ruiz en valent bien 24 avec Jack Bauer. Hier, les Cahiers du football vous ont invité à vivre une expérience totalement inédite de journalisme embarqué dans le corps d'un journaliste. Revivez quasiment en direct la vie de l'animateur de Jour de foot quand Jour de foot est en vacances...
> 10h10 > 11h05 > 11h10 > 12h40 > 14h35> 15h30 > 16h20 > 17h50 > 19h45
Partager
10h10.
La journée commence. Et c’est un programme alléchant qui nous attend, vous ne regretterez pas d’être resté avec nous aujourd'hui, écoutez plutôt: petit déjeuner, passage chez le poissonnier, repas de midi, piscine, repas du soir, peut-être même une belote, car autour d’une table ce sont des drames qui se nouent, un as de pique en moins ou un valet en trop, et c’est un petit psychodrame qui se déroule, là sous vos yeux, entre mes mains. Mais avant cela, une séance rasage, car je n’ai pas oublié mon rasoir, eh non Philippe Bruet, je ne l’ai pas oublié, ah, sacré Philippe, même quand il est là il nous manque, alors imaginez quand il n’est pas là.


11h05.
Alors, monsieur Pageol, vous êtes poissonnier, et vous n’êtes pas sans savoir que la confrérie des poissonniers connaît aujourd'hui une situation difficile, on le lisait encore hier soir dans Nice Matin. C’est pourquoi je vous poserai une question que mes confères peut-être auront éludée, n’auront pas osé poser en raison du contexte difficile, inextricable, mais que je poserai pour vous, vous les petits habitants de ce petit coin du Sud-est de la France: monsieur Pageol, pardonnez d’avance mon outrecuidance, mais les gens ont le droit de savoir, on n’est pas là pour manier la langue de bois, vous monsieur Rascasse qui êtes le meilleur poissonnier de la région, dites-nous, le mérou a-t-il des arêtes?


11h10.
Une situation qui mérite en effet un petit focus estival, car tout le monde parle du mérou, mais qui est-il enfin ce mérou? Eh bien, Le terme de mérou désigne plusieurs espèces de poissons des mers chaudes, de même que plusieurs espèces différentes peuvent recevoir la même appellation. Surtout, le mérou a une peau extrêmement élastique. Et où est-elle fabriquée cette peau? Sous la mer. Oui, vous avez bien entendu, sous la mer, c’est extraordinaire, on pouvait croire qu’on n’y fabriquait que de l’eau, eh bien non, c’est aussi ça l’esprit de la Méditerranée.


12h40.
Je mange, c’est incroyable. Comme quoi autour d’une table ne se nouent pas que des petits psychodrames mais aussi des repas, même sur des petites tables faites avec du petit bois en contreplaqué, c’est aussi ça l’esprit Bricorama.


14h35.
J’achète L’Equipe pour connaître les nouvelles fraîches de la journée. Car il est important, même en vacances, de savoir ce qui se passe dans le petit monde du football. Et c’est pour vous, les petits habitants de ce joli coin de Provence, que je me renseigne, me documente, prends mes informations à la source, pour vous offrir le meilleur du meilleur, tout ce que vous ne trouverez pas ailleurs. Ainsi, je découvre que Franck Ribéry a été transféré au Bayern Munich. Et il était temps en effet que Franck Ribéry quitte Galatasaray, où le maillot jaune et rouge rappelle étrangement celui du MUC, dont les supportrices sont appelées les muqueuses, et je sais qu’elles s’enflamment pour un rien, sacré David Berger, encore à écrire mes fiches, mais j’ai bien vu l’erreur David, enflammer s’écrit avec deux "m". 


15h30.
Là nous pouvons me voir arriver au bord de la piscine, je franchis le portail d’entrée, on aperçoit même, regardez bien!, un bout du slip de bain juste en dessous du tee-shirt, c’est un détail qui n’a pas échappé à madame Ruiz, qui réalise l’émission d’aujourd'hui avec sa caméra numérique, qui peut faire des super zooms avec ce bouton, celui-là, regardez, ah c’est magique, et on revient en taille normale, et encore un zoom, 238%, soit une distance de 28 mètres parcourue en quelques secondes sur ce minuscule écran de 6 centimètres sur 5, c'est à la fois une loupe et une camiso, la super loupe et la fameuse camiso dans un même mouvement, c'est exceptionnel. Regardez, je fais un plan sur la fesse gauche de cette jolie dame, c’est invraisemblable on dirait Eric Besnard.


16h20.
Je profite de cet intermède Tequila Sunrise, mais on revient très vite à la piscine pour le très grand plouf, pour vous parler de Maria. Maria, elle nettoie tous les jours la piscine, à la même heure, de 15  heures à 15 heures 30, elle prend son filet et elle épure la surface de l’eau. Regardez. J’ai envie de lui demander: Maria, vous arrivez tous les jours à la même heure, à 15 heures, je vous ai vue vous ne pouvez pas le nier, vous êtes là, à peine on vous voit arriver si on n’y fait pas attention, alors évidemment c’est un geste traditionnel que vous exécutez, on voit en vous l’artisan et, ce geste que vous répétez tous les jours, à la même heure hein!, on a envie de vous demander, parce que quand même, ce n’est pas tous les jours qu’on voit des gestes pareils, enfin si, si on vient tous les jours à la piscine, ah, d’où cette question, que je ne peux pas m’empêcher de vous poser, Maria. 


17h50.
Nous sommes en liaison avec Kevin, par téléphone, et ce grâce aux prouesses techniques de Thierry qui, et c’est absolument étonnant, m’a prêté son portable pour l’été. Alors, précisons avant de poser les questions essentielles à Kevin, que Kevin est depuis maintenant 12 ans, preuve d’une fidélité rare, non seulement mon fils, mais également, et c’est ce qui fait les petits miracles du quotidien dont je sais que vous êtes friands, le fils de madame Ruiz. Oui, ma femme, que nous avons déjà eu l’occasion de voir au bord de la piscine, c’est prodigieux, tout se recoupe. Alors Kevin, tu nous parles depuis Lacanau et la première question qu’on a envie de te poser c’est: quel temps fait-il à Lacanau? La météo est-elle propice à la pratique d’un stage de voile? Car je sais que, bien que confortablement installés sur la terrasse, nous n’en pouvons plus de savoir si le vent a été au rendez-vous.


19h45.
Melon au porto en dessert. Oui, vous avez bien entendu, en dessert et non pas en entrée, c’est fantastique, et c’est d’ailleurs l’occasion de remercier les gens qui pensent à nous depuis Cavaillon, mais aussi depuis le Portugal, car c’est grâce à eux – que dis-je, c'est grâce à vous – et à personne d’autre que nous profitons du spectacle de ce nectar qui baigne dans cette demi-sphère orange, on dirait ces ballons, vous savez bien, l'hiver, quand on joue sur la neige, ou plutôt un demi-ballon, mais on ne peut pas jouer avec un demi-ballon sur la neige, ou sur l'herbe! en effet, merci Stéphane Guy de cette précision. Car je ne pars pas avec Philippe Bruet en vacances, mais avec Stéphane Guy. D'ailleurs il est déjà en train de faire la vaisselle, c'est tout simplement fou, lui qui a passé son temps à essuyer les critiques, il me regarde prendre l'eau, j'ai moi-même du mal à y croire.

Voilà, il y a quelques semaines à peine, à cette heure-ci, je me préparais à présenter Jour de Foot. On dirait que c’était il y a des années. Alors voilà, je dois vous laisser, pas avec Eric Bayle, puisqu’il n’est pas, et c’est tout à son honneur, en vacances avec nous. Je vous laisse, avec regret évidemment, bien que Madame Ruiz m’ait fait promettre de lui offrir à elle, et à elle seule, une séquence en plus dont j’ai le secret. Comment ça chérie "me raser"?
Partager

> sur le même thème

Morceaux de bravoure

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Christophe Kuchly
2018-06-26

Le match dont vous êtes le héros

L'Espagne et le Portugal, qualifiés dans le groupe B, seront au rendez-vous des huitièmes de finale du Mondial. À moins que…? Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel vous êtes l'arbitre et où chaque décision peut changer le cours de l'histoire.


Christophe Zemmour
2018-06-25

Messi, tel Son Goku

Un prodige que l’on attend sur le toit du monde mais qui peine à décrocher le titre suprême, tout en vivant dans l’ombre d’un prédécesseur génial et farceur: voilà une histoire que l’on a déjà entendue quelque part...


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

Il y a quelques années, c’était @Zonemixte qui s’était fait pomper son nom sans complexe. Maintenant @Horsjeu… Fait… https://t.co/lqNYYb9xdW

RT @LucarneOpposee: Le sixième #magazine de la famille LO. Voyage sur tous nos continents, dossier spécial "aux origines", 100 pages d'hist…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)