auteur
MarcoVanPasteque

La Ligue Europa et les apôtres

Pas du tout dans le coup pour l'instant, l'équipe de Jésus a intérêt à se ressaisir avant d'affronter le Legio Roma en Ligue Europa. La nécessité d'une causerie est réelle mais celle-ci changera-t-elle le fond du problème?

Partager

 

Texte initialement paru sur le fil Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

 

Extrait de l’Évangile qu'a fait Saint Marco, Les Pitres VIII, Verset 70: "La Cène, vaine guerre".

 

Alors arriva le jeudi. Jésus rassembla ses apôtres pour le dernier repas avant le match du soir, contre la Legio Roma. Car en vérité, c'était le jour de la Ligue Europa. Et Jésus se leva, il prit le pain et finalement se rassit. Comme le pain, qui datait du lundi.

 

Alors Jésus s'adressa à Pierre, le gardien de la foi et des buts également, et il était fort mécontent car ils avaient encaissé sept buts sur coup-franc lors des trois premiers matches de poule. Et Jésus dit à Pierre: "Tu t'appelais Simon et je t'ai nommé Pierre, mais malheureusement, ce n'est pas pour autant que tu sais faire un mur!"  Sans s'arrêter, il continua: "Et ton frère aussi je vais le renommer. Je l'appellerai désormais André Caillou." Et il ajouta encore: "Et ton autre frère Alain Roche. Et ton autre frère Roger Rocher". Car il faisait une fixette sur les prénoms et la géologie.

 

Image dont l'authenticité divise les observateurs. 

 

Puis Jésus parla à ses défenseurs, qui étaient très peu nombreux à cette époque. Et la défense était également source de mécontentement pour lui. Jésus dit: "On se croirait à la DDE: la défense centrale offre de grands boulevards aux attaquants et sur les côtés on dirait une départementale en pleine réfection car je pourrais mettre à votre place un panneau 'ABSENCE DE MARQUAGE!'"

 

Jésus s'approcha ensuite de Simon et lui dit: "Tu t'appelles Simon mais j'ai bien envie de te nommer Pierre également". Car il faisait une fixette sur les prénoms et la géologie. Et il ajouta: "Mais pour que l'on ne te confonde pas avec l'autre Simon que j'ai déjà renommé Pierre, je te nommerai Pierre carré, car ton aire de jeu est le rond central.". Puis, avec colère: "En vérité tu ne bouges pas du milieu, c'est à peine si tu réagis lorsque tes partenaires te sollicitent! À quel jeu joues-tu? À Loup touche-touche? À Loup glacé?
- Non
, répondit Simon, à Loup Diarra."
Et Jésus dit qu'il ne connaissait pas ce nouveau jeu et que celui-ci ne semblait pas compatible avec la pratique du football.

 

 

 

Judas et J-B

Puis Jésus appela Judas, mais celui-ci ne répondit pas car en vérité il était occupé à chercher comment faire pour voir à travers la porte du vestiaire des filles. Mais Judas venait rarement aux causeries d'avant-match, car d'une part il n'était que trésorier et d'autre part il n'aimait pas beaucoup les autres apôtres car ceux-ci se moquaient de son physique, disant qu'il ressemblait à une fille et l'appelant fréquemment Judas-Nana. Et Judas clamait qu'il aimait Jésus et que c'était le fils de son Dieu du cœur et qu'il resterait à jamais avec lui, pour les siècles des siècles. Sauf évidemment si une équipe adverse lui offrait quelques deniers.

 

Et Jésus se questionnait grandement pour savoir comment ils allaient bien pouvoir jouer ce soir-là. Alors entra Jean-Baptiste car il avait toujours désiré faire partie de l'équipe. Jésus lui dit: "Regarde-toi, tu ne tiendrais pas cinq minutes avec le physique que tu as". Jean-Baptiste voulut se défendre mais Jésus enchaîna: "Tu es tout maigrichon et tiens à peine sur tes jambes. Ne mens pas, tu as pris du rab de désert!" Et il ajouta encore: "En plus la seule fois où je t'ai accepté à un entrainement, tu as passé tout ton temps à jouer à chat prêché". Alors Jean-Baptiste se retira.

 

Et Jésus et tous ses apôtres restèrent en silence, et tous se lamentaient car ils savaient qu'ils allaient terminer dernier de leur poule. Alors, pour leur donner du courage, Jésus leur dit: "En vérité je vous le dis, les derniers seront les premiers". À rentrer chez eux...

 

Partager

> déconnerie

Patronymes olympiques

> sur le même thème

L'Euro, ce dîner de cons

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Hugo Hélin
2021-05-04

Comment s'inventer une enfance footballistique

Quand on ne s'est intéressé au foot qu'à l'âge adulte, on peut éprouver un sentiment d'imposture. Nos conseils pour y remédier. 


Hugo Hélin
2021-03-29

Nom : CSC. Profession : fermer des bouches

Buteur incompris, il est pourtant de plus en plus essentiel à l'équipe de France. Retour sur une carrière méconnue et à réhabiliter. 


Antoine Zéo
2021-02-12

W comme winner

Autoportrait craché : Waldemar Kita – Redoutable coach killer, le président nantais a liquidé Raymond Domenech en huit matches. Laissons-le se défendre. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

Un beau projet de livre : une collection de photos exceptionnelles sur les jeunes supporters de United et City dans… https://t.co/GRYvbh35kq

RT @popandkop: Vous n'avez toujours pas commandé notre "affiche à gratter"? Les 12 plus grands stades français et 24 stades de clubs europé…

RT @jeromelatta: Les Girondins de Bordeaux deviennent le troisième club de L1 avec un opérateur de paris sportifs comme sponsor maillot pri…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)