auteur
Julie Grémillon

Du même auteur

La miniligue fera le maximum

Alors que l'Europe des riches rêve avec son G14 d'un championnat continental d'élite, un projet parallèle d'"Atlantic League" voit aujourd'hui le jour.
Partager
Alors que l'Europe des riches rêve avec son G14 d'un championnat continental d'élite, fermé et lucratif, un projet parallèle d'"Atlantic League" voit aujourd'hui le jour. Révélée par Le Monde du 16 février, l'esquisse de cette "6ème Ligue" regrouperait de 14 à 16 "grands clubs dans de petits championnats" (Pays-Bas, Belgique, Ecosse, Portugal et Danemark) et leur permettrait de rivaliser avec les 5 grandes ligues professionnelles.
Les championnats nationaux cités ont en effet souffert de la libéralisation issue de l'arrêt Bosman et de l'inflation financière générale : privés de leurs meilleurs joueurs nationaux et démunis des moyens nécessaires, leurs clubs n'ont plus la possibilité de figurer honorablement dans les compétitions européennes, particulièrement dans une Ligue des Champions dévoreuse d'effectifs et verrouillée sportivement par la multiplication des phases de poule. Le creusement du fossé entre nantis toujours plus nantis et oubliés de la croissance est déjà évident, et on peut s'inquiéter du déclin de ligues et de clubs mythiques. Si la volonté de ces derniers de reprendre leur destin en main est parfaitement légitime, les moyens envisagés sont nettement plus contestables.
Un paradoxe veut que 3 clubs du G14 participent au projet (le FC Porto, l'Ajax et le PSV Eindhoven —dont le président, Harry Van Raaij est à l'initiative de la proposition), ce qui montre que ces deux lobbies n'ont pas d'intérêts contradictoires: là comme ici, il s'agit de créer des marchés (de droits télé, de merchandising…) largement exploitables. Dans un premier temps, la compétition serait d'ailleurs exclusive à ses membres fondateurs, avant qu'un système de promotion-relégation ne soit établi, nous promet-on.
Cette Atlantic League amalgamée de toutes pièces manquerait toutefois singulièrement de cohérence historique, géographique ou culturelle. Il semblerait plus logique et plus réaliste de fusionner des championnats nationaux "proches" les uns des autres: outre un championnat du Bénélux déjà envisagé, on pourrait fédérer les championnats scandinaves (Danemark, Suède, Norvège, Finlande), britanniques (hors Angleterre), voire ibériques (Espagne et Portugal)… Envisagé pour 2002 ou 2003, le projet ne peut théoriquement voir le jour sans l'accord des fédérations concernées, sous peine d'une exclusion par la FIFA. Il pourrait alors prendre un tour très politique et déclencher des conflits radicaux entre les fédérations et les confédérations d'un côté, et les clubs de l'autre (avec l'UE pour arbitre).
Partager
>> aucune réaction

Les coupes européennes


Mevatlav Ekraspeck
2020-05-01

Top 10 : les orphelins de l’Europe

Ils sont passés tout près d'une qualification européenne, mais le destin ou leur propre faiblesse les en ont empêchés. De Brest à Toulon en passant par Thonon, notre sélection.


François Thomazeau
2020-04-28

M’Baye Niang, un trait dans la nuit

Un jour, un but. Tout au bout de la nuit de Séville, le Stade rennais s'offre ce qu'il ne croyait pas pouvoir s'offrir: plus qu'une qualification, une grande saison. 


Jérôme Latta
2020-02-28

Quand peut-on parler d'« exploit » ?

Minichro – Qu'est-ce qui "crée" l'exploit? Comment définir un terme qui a parfois été employé à propos de la belle victoire de l'OL face à la Juventus? 


>> tous les épisodes du thème "Les coupes européennes"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)