auteur
Christophe Zemmour

Du même auteur

> article précédent

France versus… Angleterre

La quadrature du ballon

La glorieuse incertitude du sport est-elle compatible avec les mathématiques? En voici la preuve par neuf.

Partager

Certains croient que le football est un art. D'autres y voient une religion où se succèdent des phénomènes paranormaux, comme une frappe d'Édouard Cissé dans la lucarne de Barthez. Comme toute chose en ce bas monde, il s'agit de mathématiques.

maths_football_2.jpg1. L'arithmétique
Le zéro appartient-il à l'ensemble des entiers naturels? Le premier joueur, c'est le gardien, et il porte le numéro 1. Le zéro, c'est bon pour les panneaux d'affichage de L1, point barre.
Ces fameux entiers naturels sont omniprésents dans le monde du football. Des numéros qui restent associés à des postes ou des joueurs (le 6 de Baresi, le 10 de Pelé, le 3 de Maldini, le 14 de Cruyff ou le 7 de Stéphane Dalmat), aux formations 4-4-2, 4-3-3, 3-5-2 qui reposent toutes sur la loi qui veut que leur somme doit être égale à 10, en passant par la règle immuable des différences de buts qui dit que leur somme est toujours nulle, surtout si c'est celle du FC Metz. Quand bien même certains buts peuvent compter double, les footballeurs améliorent leurs capacités de calcul mental depuis que les numéros sur les maillots dépassent le 11.


2. Les probabilités
Un match de football commence par un toss, qui n'est rien d'autre qu'une expérience aléatoire dite de Bernoulli, avec une équiprobabilité de tomber sur l'une ou l'autre des deux faces de la pièce lancée par l'homme en noir, sauf si elle est lancée par Didier Drogba dans les tribunes. Toujours dans le domaine des probabilités, la loi de Poisson, qui régit les événements rares, semble moins s'appliquer ces derniers temps aux compétitions internationales qu'aux chances de l'OM de remporter à nouveau un titre.
Le romantique verra l'intervention du hasard dans la frappe d'Amoros sur la barre face à la RFA, ou dans les nombreux errements devant le but de Daniel Moreira.


3. Les statistiques
Le féru de chiffres, lui, s'appuie dessus pour affirmer que la contribution de Zidane au titre mondial n'était pas si significative. Les journalistes lancent constamment de bien jolies statistiques en minutes, chiffres ou pourcentages. La possession de balle, le nombre de tirs cadrés, ou encore le temps de jeu effectif, mais on leur répondra que les statistiques, surtout en football, c'est comme les bikinis, ça montre beaucoup, mais ça cache l'essentiel.
Les probabilités et les statistiques, toujours aussi indissociables et régissant les gains sous-jacents aux paris, n'ont pas fini de diviser.


4. Le théorème de Pythagore
Ce n'est pas la différence de talent qui fait que Lionel Messi est meilleur que Jérôme Rothen, mais bien le théorème de Pythagore. En effet, supposons un ailier en face-à-face avec son latéral. Le joueur a deux choix de triangles rectangles : soit il déborde et centre comme le Parisien, ce qui lui fait utiliser un côté associé à l'angle droit plus l'hypoténuse; soit il imite le Barcelonais, part latéralement, et fait une passe ou un tir en angle droit en direction de la surface: il utilise ainsi beaucoup moins de terrain, et gagne en rapidité. CQFD.


5. Le théorème de Thalès
Bien connu des tacticiens qui l'appliquent avec leur 4-4-2 en ligne, où la ligne d'attaque, parallèle à celle du milieu, lui est deux fois inférieure.


6. Le problème de la quadrature du cercle inversé
Quand les mathématiciens de l'Antiquité essayaient de savoir s'il était possible de trouver un carré de même surface qu'un cercle donné, le but du football est de parvenir à faire pénétrer une sphère dans un rectangle. Pour Matt Moussilou, cela reste un problème insoluble. La transcendance du nombre Pi a prouvé l'impossibilité de résoudre cette énigme en mathématiques ; celle de Pippo a démontré que, même avec un talent et un style discutables, on pouvait y arriver en football.


7. La géométrie
Absolument incontournable en football, du tracé du terrain, qui comporte cercles, ligne médiane, angles, demi-cercles, rectangles, points, au tableau noir de l'ami Luis, avec flèches, croix et ronds (non, pas de manette Playstation), la géométrie est très présente. Ne parle-t-on pas aussi de carré magique, de 4-4-2 en losange, de jeu en triangle ou d'Hexagoal?


8.Le vocabulaire
Sans peut-être le savoir, le jargon footballistique emprunte beaucoup aux mathématiques. En effet, on dit de joueurs d'une même équipe qu'ils peuvent être complémentaires, on discute de leur associativité, de leur commutativité, ou de leurs permutations. On se demande aussi si tel meneur de jeu peut bien distribuer le jeu. On raille souvent l'algèbre linéaire et ses dimensions innombrables et imaginaires, mais on n'hésite pas à dire d'un joueur en progression qu'il a changé de dimension, sans pour autant que cette dernière soit vraiment concrète. Si certains footeux ont autant de mal à comprendre le second degré que les équations du même nom, ou encore ont des réactions quelquefois primitives, il n'en reste pas moins qu'ils s'en mettent plein les poches avec les produits dérivés.


9. Les exceptions
Il est une règle essentielle en mathématiques qui est très peu vérifiée en football, et qui est celle de la transitivité: si a>b et b>c, alors a>c. Fort heureusement, cette loi du plus fort n'existe pas vraiment en football, et permet de voir quelques matches de Coupe de France sympathiques. Autre exception: même si on se doute qu'elle existe, la notion d'injection est encore peu dévoilée en football.

football_maths_1.gif

Partager

> Dossier

Déconneries

Déconneries


2018-04-20

Arsène Wenger : son best of du Diaporama

Son aventure à la tête du club d'Arsenal se terminera à la fin de la saison. Plutôt qu'une longue biographie, optons pour un récit en images et en légende(s). Avec une large part consacrée au recrutement de jeunes talents.


Kireg
2018-04-03

Le Spectacle

Ils voulaient la vidéo, ils ont un autre sport où l'imprévu laisse la place au conventionnel sans fausse note et sans aspérité. Que deviendra le football du futur? Récit d'anticipation.


Zénon Zadkine
2018-02-06

Parc OL : un parc d’attractions sur la victoire contre le PSG

Agence Transe Presse (bureau de Lyon) – Les produits dérivés du glorieux 2-1 obtenu contre Paris n'étaient qu'un avant-goût: l'OL, en quête de d'animations autour de son stade, annonce la création d'un parc à thème.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @Peminonzio: Entre autres mérites, Henri Michel a figuré sur la plus belle photo #footetmusique de l'histoire https://t.co/hgaRweeLyH

RT @DelayeJerome: #2 Semaine spéciale RB Salzbourg : On a discuté avec Average, rappeur autrichien et supporter de l’Olympique de Marseille…

RT @LiberoLyon: Tous les maillots de l'histoire de l'OL sur une seule page (même les moches) https://t.co/4KHqBXrkXO création @AC_aurelien…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 06h46 - Arthur33 : Tiens, il semble que l'attaque terroriste de hier à Toronto (10 morts, voiture-bélier) soit... >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 06h41 - Cris CoOL : balashov2224/04/2018 à 23h46[LYON] S-19, tic tac tic tac !Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 29... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 05h54 - Dan Lédan : Ah oui j ai entendu Vendroux sur France Info..ben style faux derche c est vraiment le top.. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 04h50 - Tricky : Ca fait plaisir de voir Brett Brown heureux comme ça.Le genre de moment où tu te souviens de tes... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 01h08 - PCarnehan : Et même pas d'interdiction de déplacement pour gurney sur PEM et le Café. C'est un scandale. >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h59 - Run : Et dans le nouveau Infinite Wars, Ferrari a mis Sauber et Haas dans sa poche, Merc a FI et Williams... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 00h56 - Di Meco : gurneyaujourd'hui à 00h47Ha, c'est un juge qui distribue les corvées chez toi ? Ce doit être... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 00h43 - PCarnehan : Tricky24/04/2018 à 23h52Bon, le bémol, c’est que jamais Liverpool ne jouera le match retour... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h40 - cocobeloeil : Hooo, t'es dur Duga.Faut respecter un minimum le PSG. Un grand club tout de même.Comme nous,... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 00h11 - kelly : @Tonton : exact, j'ai confusioné les remplacements. >>


Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)