auteur
Steeven Devos

> article suivant

Incalifiés

> article précédent

Surprise pendant l'interview

La "recrue type" de Brendan Rodgers à Liverpool

Infographies – "Je suis espagnole, j’ai été recrutée dans un club anglais, je coûte environ 11 millions d'euros, je compte 40 sélections avec la Roja et 34 matches de Premier League. J’ai 23 ans, mesure 1m79 pour 74kg et j’ai disputé 13 matches européens. Je suis, je suis?"

Partager

 

De Fabio Borini à Mario Balotelli, en passant par Daniel Sturridge et Aly Cissokho. Depuis son arrivée sur le banc de Liverpool, à l’été 2012, Brendan Rodgers s’est offert, à des prix et profils disparates, 25 joueurs. Le technicien nord-irlandais privilégie néanmoins des profils techniques, capables de jouer dans la densité et devant la contrainte, notamment de temps, s’adaptant facilement à sa philosophie de jeu offensive.

 

Des principes qui ont bâti sa réputation, avant de permettre à Liverpool, la saison dernière, d’effleurer le trophée en Premier League. D’aucuns affirmeront, à juste titre, que les performances de Luis Suarez (31 buts en 33 matches de PL) ont considérablement contribué au "succès", et, à juste titre, éclipsé les errements d’une défense labile (50 buts encaissés, 27 pour Chelsea, 37 pour City). Ses recrues (ou celle du Transfer Committee), Daniel Sturridge et Philippe Coutinho, se sont, elles, montrées indispensables au rouage séduisant de la machine rouge.

 

 

 

146 millions peu rentables

Mais, il y a toujours un, voire plusieurs mais. Mais Luis Suarez s’est envolé à Barcelone. Mais Daniel Sturridge, blessé longuement, vient de reprendre la compétition. Mais Philippe Coutinho ne confirme que depuis peu le talent qu'on lui prête. Alors, les prestations méconnaissables, presque inquiétantes des Scousers en première partie de saison s’expliquent, mais suscitent inévitablement le débat. Soulèvent des interrogations. Notamment à propos des 146 millions d'euros dépensés cet été, après la vente de Luis Suarez (81 millions) et grâce notamment à des recettes de merchandising en constante hausse.

 

Brendan Rodgers est-il atteint du même syndrome qui a touché Tottenham lors de la cession de Bale au Real Madrid? Après seulement quelques mois de compétition, il serait improductif d’exposer les neuf (!) recrues estivales comme des échecs, surtout au vu de la renaissance des Reds depuis le passage au 3-4-2-1, permettant à Adam Lallana, Alberto Moreno, Lazar Markovic et Emre Can de s'installer dans le onze. Mais, sans négliger la révélation de Jordan Henderson ou encore l’explosion de Raheem Sterling, l’ancien coach de Swansea ne s’est pas forcément distingué par ses réussites en matière de transfert.

 

Ainsi, peut-on définir le profil de la "recrue type" de Brendan Rodgers à Liverpool? Une infographie réalisée sur les 25 recrues du manager entre les étés 2012 et 2014, sur la base de neuf critères avant leurs arrivées sur les bords de la Mersey (nationalité, pays d’origine, prix d’achat, sélections internationales, expérience en Premier League et en Coupes d’Europe, âge, taille et poids). Une série d'infographies inspirée d’une idée de Nice-Matin sur la recrue type de l’OGC Nice sous Claude Puel.

 

 

Sources utilisées : SoccerBase.com, L’Equipe.fr, TransferMarkt.co.uk, Liverpoolfc.com.
Liste chronologique des 25 joueurs recrutés : Fabio Borini, Joe Allen, Oussama Assaidi, Nuri Sahin, Samed Yesil, Daniel Sturridge, Philippe Coutinho, Joao Carlos Teixeira, Luis Alberto, Iago Aspas, Simon Mignolet, Kolo Touré, Aly Cissokho, Tiago Ilori, Mamadou Sakho, Victor Moses, Rickie Lambert, Adam Lallana, Emre Can, Lazar Markovic, Dejan Lovren, Divock Origi, Javier Manquillo, Alberto Moreno et Mario Balotelli.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager
>> aucune réaction

> sur le même thème

Riquelme, fin du bal

Infographies


Mathieu Garnier
2015-01-07

Le foot au berceau

Infographies – En France on n’a pas de pétrole mais on a des footballeurs. Où se trouvent les gisements de ce trésor national qui fait le bonheur des clubs du pays et du vieux continent ? Revue d’effectif des maternités où naissent nos joueurs. 


Mathieu Garnier
2014-11-12

12.000 footballeurs sous la toise et sur la balance

Infographies – Que pèsent et que mesurent les footballeurs de 21 championnats européens? Réponses en images, par pays, par poste et pour chaque club de Ligue 1…


Jérôme Latta et Mathieu Garnier
2014-10-08

Numérologie des footballeurs

Infographie – De 1 à 99, quels sont les numéros préférés de 12.200 joueurs pros dans 442 clubs européens? La réponse en chiffres, et l'occasion de refaire un peu l'histoire de la numérotation des maillots. 


>> tous les épisodes de la série "Infographies"

Sur le fil

Reus est l’auteur de la passe décisive la plus douce du monde.

RT @Gilles_Juan: Zidane, archétype du joueur touché par la grâce selon la classification des beautés dans les Cahiers du foot. Joyeux anni…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)