> article précédent

Désenvoûtés à l'eau de Cologne

La vengeance est un plat qui se mange

Partager
Je savais qu’on allait faire un beau parcours pendant cette Coupe du monde, mais je pensais pas me marrer autant. Vous auriez vu la tête des journalistes hier soir quand je leur ai sorti "Je m’excuse d’avoir eu raison avant tout le monde". J’ai senti dans le regard de Duluc le même genre de haine que dans celui de Pires quand je l’ai remplacé par Moreira à la mi-temps du match contre Chypre. Et je ne remercierai jamais assez Estelle de m’avoir offert le livre des meilleures citations de Beckenbauer: il y a encore quelques perles à exploiter d’ici au 9 juillet.

Aujourd’hui, c’est repos pour les titulaires et entraînement spécifique pour les remplaçants, plus Ribéry. Oui, parce qu’il en a encore sous la semelle, alors Duverne a décidé de jouer les primes de match en organisant un chat-bite géant sur le terrain annexe. Franck contre le reste du monde. Mazette, je sais pas si c’est l’appât du gain ou si il y a eu une manipulation génétique quelque part, mais il a un Forrest Gump dans chaque jambe ce garçon. Et un autre dans la tête, d'ailleurs. Quand les gars ont commencé à lui devoir un peu trop d’argent, on a modifié les règles. En l’obligeant à courir avec Wiltord sur les épaules, ça s’est un peu équilibré. D’ailleurs, Sylvain sur les épaules de Franck, c’est une piste tactique à explorer.

Partager

Blog de Raymond, 1ère partie: 2006


2006-07-10

Épilogue


2006-07-09

Tombés de l'Olympe


2006-07-08

La veille du grand soir


>> tous les épisodes du thème "Blog de Raymond, 1ère partie: 2006"