auteur
L'Atelier

 

L'Atelier du forum: là où se proposent, s'écrivent et se peaufinent les articles à plusieurs mains.


Du même auteur

> article précédent

Hirsch, un destin contrarié

> article précédent

La Gazette de la L1 : 26e journée

Le bûcher des thauvanités

Florian Thauvin a déclaré "Il n’y a plus de valeurs au PSG. Ils ne parlent plus que d’argent". À quelles déclarations faut-il désormais d'attendre?

Partager


Au départ, c'était un sondage idiot proposé sur le forum. Et puis ça a complètement dégénéré...

 

 


"Il n'y a plus de valeurs dans le foot. Il n'y a plus que l'argent qui compte" (Sepp Blatter).
 

"Il n'y a plus de modestie chez les joueurs. Ils ont tous la grosse tête" (Thierry Henry).


"Il n'y a plus de solidarité dans le football, les joueurs ne pensent que fiscalité" (Leonardo).
 

"Le football a perdu toute dimension festive. Avant, on savait déconner." (Jean Fernandez).
 

"Le football n'est plus un sport de contacts. Les joueurs explosent au moindre tacle et se tordent de douleur comme si tu leur avais cassé au moins deux jambes" (Mathieu Valbuena).
 

"Il n'y a plus de spectacle dans le foot moderne. L'enjeu a pris le pas sur le jeu" (Pablo Correa).
 

"Les présidents ont perdu tout sens de la mesure. Ils achètent trop cher des joueurs surévalués" (Roman Abramovitch).
 

"Les joueurs ont perdu tout amour du maillot. Avant, on n'avait qu'un seul club de cœur et on le gardait pour la vie." (Xavier Gravelaine).
 

"Les joueurs sont devenus trop contestataires. Ils ne respectent plus l'arbitre" René Girard).
 

"L'équipe de France a perdu toute notion tactique. On ne sait plus garder le ballon pour conserver un résultat" (David Ginola).
 

"Les joueurs manquent de physique. Ils ne sont plus capables d'enchaîner les matches." (Abou Diaby).
 

"Les jeunes n'ont plus aucun respect. Je ne me serais jamais permis de faire la gueule pendant un stage de l'équipe de France" (Grégory Coupet).
 

"Les footballeurs ne pensent qu'à leur apparence. Ils dépensent des fortunes dans des tenues excentriques" (Djibril Cissé).
 

"C'est quand même incroyable. On se demande comment on peut manquer à ce point de réalisme devant le but" (Christophe Dugarry)
 

"Les joueurs ne sont plus que valeur marchande. Tout est bon pour encaisser une commission au passage" (Rolland Courbis)
 

"Les analystes manquent de retenue. Ils balancent des avis péremptoires qu'ils contredisent le lendemain" (Pierre Ménès).
 

"Les joueurs ont perdu toute mesure capillaire. Avant, on gardait le contrôle sur nos cheveux" (Ronaldo 2002).
 

"Les entraîneurs n'ont plus de spon..." (Jacques Santini).


"Les arrières latéraux n'apprennent plus le métier. Ils ne savent même pas centrer" (Bernard Mendy).
 

"La communication moderne des dirigeants sportifs est par trop ampoulée, masquant à grand peine une volonté d'égarer l'interlocuteur avec des circonvolutions destinées à mieux cacher leurs propres avanies sous un verbiage superfétatoire" (Pape Diouf).
 

"Les sportifs ne prennent plus soin de leur santé. Ils ne suivent plus scrupuleusement les prescriptions du staff médical" (Michele Ferrari).
 

"Ça devient n'importe quoi ces émissions de radio où les types brassent de l'air et se répètent pendant des heures et des heures entrecoupées de grosses tartines de pub!" (Daniel Riolo).


"Il est nul, Lacazette !" (Kader Keita).
 

"Le problème, c'est que maintenant, les arbitres veulent trop se montrer. Ils veulent être la star du match" (Pierluigi Colina).
 

"Trop de joueurs compensent leur médiocrité technique par un excès d'engagement dangereux" (Francis Llacer).


"Aujourd'hui chaque joueur veut être une marque, un support de publicité. C'est révoltant"
(David Beckham).
 

"Les entraîneurs n'hésitent plus à s'en prendre à tel ou tel joueur après une défaite. C'est choquant" (Gérard Houiller).
 

"La réalisation des matches manque cruellement de sobriété. De mon temps, on se focalisait sur le jeu" (Fred Godart).
 

"Mais figurez-vous Arsène qu'avant, c'était exceptionnel, on demandait aux journalistes sportifs de passer des examens pour être sûr qu'ils étaient compétents et qu'ils connaissaient leurs sujets, c'était exceptionnel. Alors qu'aujourd'hui, n'importe quel idiot du village peut devenir journaliste sportif. Vous confirmez, Arsène?" (Christian Jeanpierre).
 

"Les commentateurs n'ont plus aucun discernement. Ils hurlent au moindre dribble réussi" (Denis Balbir).


"Les entraîneurs passent leur temps à pleurer sur les manques de leur effectif. Ils ne travaillent plus sur le plan tactique" (Roberto Mancini).


"Le football des années 80 est très surcoté. Il était beaucoup plus lent, c'est flagrant sur les cassettes"
(Sammy Traore).
 

"Les joueurs actuels sont aseptisés, Leurs interviewes n'ont plus aucun intérêt" (Zinédine Zidane).
 

"Avant, on n’envoyait pas les entraîneurs se faire enc... avec leur système de merde. On avait plus de respect pour ces fils de p..." Nicolas Anelka).
 

"Le vrai problème, c'est qu'on ne laisse plus le temps aux entraîneurs. On en change comme de chemise" (Maurizio Zamparini).

 

"... tanéité." (Jacques Santini).
 

 

Partager

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Christophe Kuchly
2018-06-26

Le match dont vous êtes le héros

L'Espagne et le Portugal, qualifiés dans le groupe B, seront au rendez-vous des huitièmes de finale du Mondial. À moins que…? Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel vous êtes l'arbitre et où chaque décision peut changer le cours de l'histoire.


Christophe Zemmour
2018-06-25

Messi, tel Son Goku

Un prodige que l’on attend sur le toit du monde mais qui peine à décrocher le titre suprême, tout en vivant dans l’ombre d’un prédécesseur génial et farceur: voilà une histoire que l’on a déjà entendue quelque part...


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @Minoskovic: Leipzig-Salzbourg : un drôle de match en questions #RedBull #RBLRBS #EuropaLeague https://t.co/iRo5oJpoQA

"What a brilliant night for the Olympique lyonnais." Pas désagréables, les commentaires anglais.

RT @AFPSport: Le foot à la TV en 2018-19: qui diffuse quoi et à quel prix ? Par @AFPgraphics #AFP https://t.co/I3QWQOpHbq

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)