> article suivant

Double jeu à la française

> article précédent

Une histoire décousue

Le bulletin de santé secret du Milan AC

Apparemment, le Milan Lab, ce centre de préparation physique de haute technologie, ne réussit pas aux joueurs du Milan AC. Nous nous sommes procuré le rapport médical interne qui détaille leurs maux mystérieux, quelques heures avant une demi-finale retour de C1.
Partager
Samedi 22 avril, pour le compte de la 35e journée de Serie A, le Milan AC est allé s'imposer dans la douleur à Messine. Au cours du match, une mystérieuse malédiction s'est abattue sur les Rossoneri, qui, en première mi-temps ont perdu trois joueurs sur blessure. Si une telle hécatombe ne suffisait déjà amplement, plusieurs autres joueurs titulaires ont pris des coups sur la verte pelouse de Sicile. Sous le coup de la stupeur, Carlo Ancelotti se montrait tranchant dans ses déclarations : “Nous ne pourrons rien diagnostiquer avant mardi”.

Pour l'heure, seules sont connues les blessures suivantes : Kaká, Nesta et Ambrosini, sortis dès la première mi-temps, sur blessure. Le Brésilien, s'est plaint du genou droit. Nesta a quitté le terrain cinq minutes plus tard pour des raisons inconnues, suivi par Ambrosini (qui avait remplacé Kaká) pour des raisons encore indéterminées. En plus de la publication de ce très officiel bulletin de santé, notre service d'investigation a pu se procurer copie du rapport médical des kinés du Milan, qui se montrent pour le moins optimiste.

Dida : notre gardien a reçu deux litres d'eau bénite de la part d'un de nos supporters de Sicile. S'aspergeant de celle-ci, il a contracté des mycoses foudroyantes qui nécessitent l'amputation des deux mains. 

Maldini : le check-up d'après match laisse apparaître que Paolo souffre d'une insuffisance cardiaque patente. Il conviendrait de lui greffer un autre coeur.

Nesta : sorti sur blessure. Nos premières constatations nous conduisent à penser qu'il souffre d'un arrachement de la jambe, avec complications gastriques.

Cafú : Carlo a déclaré que Cafú a pris “plein de coups” pendant le match. Nous n'avons rien trouvé. Si nécessaire, nous les lui infligerons nous-mêmes. Le Milan AC ne peut se permettre de donner de fausses informations aux médias.

Kaladze : son état est préoccupant. Il se ressent des contaminations radioactives des plaines géorgiennes où il a grandi. Sa thyroïde est en sale état, mais en revanche, sa musculature a doublé en vingt-quatre heures.

Chevtchenko : entre la sortie du terrain et le vestiaire, Scheva s'est mis à boiter. Certains joueurs disent que Gattuso l'a taclé alors qu'il partait seul à la douche, en hurlant “Tiens, c'est comme ça qu'il va te faire, Motta!” Les radios effectuées laissent aussi apparaître un kyste qui menace son habileté avec les pieds (cette pathologie nous est connue sous le nom de “Syndrome Ibrahim Ba”.

Inzaghi : comme déjà communiqué, c'est suite à un problème d'amygdales que Filippo n'a pas pu jouer. Pour une fois, ce n'était pas de la simulation. En dépit du repos donné, il ne sera sans doute pas rétabli. Hier, il nous a appelés des Maldives pour nous indiquer qu'il venait de se faire une entorse.

Costacurta : mal installé dans l'avion, il a été victime d'une quintuple fracture de l'épine dorsale. Pourrait ne pas être à 100% pour mercredi.

Gattuso : doit tourner une pub pour une marque de produits énergétiques, demain avec Thomas Gravesen. Aucun cascadeur n'est prévu. Participation improbable.

Seedorf, Gilardino, Serginho et Pirlo : les quatre joueurs souffrent des mêmes maux : coliques répétées et infection par le SRAS depuis leur repas dans un resto chinois huppé de la capitale lombarde.

Pour tous ces joueurs, notre service médical ne voit qu'un seul remède possible : arrêter l'intox à trois jours d'un match de coupe d'Europe.
Partager

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Agence Transe Presse
2020-05-27

"Sensible Stadium" : l'UEFA, les clubs et les télévisions passent au stade virtuel

Agence Transe Presse – Tribunes, ambiance et public artificiels: un consortium veut mettre en œuvre son projet de stades dématérialisés et de "football augmenté" dès la saison prochaine. 


Hind
2020-04-02

Comment vivre le football sans le football

Démode d'emploi – Avec l'arrêt des compétitions, le sevrage est brutal, mais les vrais accros sauront trouver des substituts. 


2020-02-26

Guide des communiqués officiels de l'OL

L'Olympique lyonnais fait désormais la guerre à ses propres supporters, et il n'a à peu près aucune chance de la gagner.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"