auteur
Troglodyt (avec JL)

Du même auteur

> article précédent

Le point Edwin

> article précédent

Le Facebook du PSG

Le communiqué auquel vous avez échappé

Mobilisé par une visite diplomatique à Évian, Fred Thiriez n'a pas pu communiquer sur la folle semaine européenne des clubs français. Venons à son secours.

Partager

Aux lendemains des matches épiques de l'OM et de l'OL en C1, on a guetté en vain le communiqué enthousiaste de Frédéric Thiriez. Après renseignements, il est apparu que le président de la Ligue était en visite au sein du club d'Evian-Thonon-Gaillard, c'est-à-dire en TIG à l'ETG. Charitables, nous vous résumons ce déplacement en trois photos ci-dessous.

 

Surtout, nous offrons à l'ami Fred le communiqué qu'il n'a pas écrit (lire plus bas), comme ça, gratuitement ou presque puisque nous ne demandons en échange que la suppression de la Coupe de la Ligue et le recyclage de ses trophées en plastique en pulls polaires pour Guy Lacombe.

 


Frédéric Thiriez à Évian-Thonon-Gaillard
(résumé)
 


 

 

Communiqué de la LFP sur les performances des clubs français en Ligue des champions


Les clubs français ont réalisé cette semaine une performance exceptionnelle lors de la dernière journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions de l’UEFA 2011-2012. La LFP, et moi-même à titre d’amoureux du football, ne pouvons que nous en réjouir.

 

Nous en réjouir et nous en féliciter, à plusieurs titres. En effet, depuis mon arrivée à sa tête, la LFP n’a jamais cessé d’œuvrer en faveur de la visibilité et de la compétitivité des clubs français sur la scène européenne, qui s’est merveilleusement manifestée cette semaine lors de deux soirées hystériques.

 

La visibilité, d’abord rétinienne, grâce à un esprit de création sans limite développé par les partenaires équipementiers des clubs, qui leur offrent une opportunité unique d’identification aux yeux de tous les spectateurs qui les regardent par millions. La visibilité, ensuite, grâce à l’effort exceptionnel de la LFP dans l’élaboration d’une offre de retransmission audiovisuelle qui permette aux clubs français, malgré un contexte économique international dramatique – à la sortie de laquelle les footballeurs professionnels participent de manière considérable au travers leur contribution à l’impôt –, de conserver leurs meilleurs joueurs, d’en attirer de nouveaux, et de laisser à l’équipe des chômeurs de l’UNFP ceux qui n’occasionnent pas suffisamment de ventes de maillots.

 

C’est ainsi la compétitivité de nos clubs qui est promue. Il ne fait aujourd’hui plus aucun doute que le football français est au sommet du football européen, avec deux des seize meilleurs clubs du continent. Ce qui est manifeste cette année, c’est la volonté farouche des clubs français de développer un jeu chatoyant, porté vers l’offensive – ce à l’égard de quoi le Challenge de l’offensive de la Ligue 1 n’est pas étranger – : avec 419 réalisations (2,62 buts de moyenne par match), la Ligue 1 présente son meilleur total de buts depuis 27 ans (1984/1985), après 16 journées. L’OM a ainsi réussi à passer deux fois trois buts au champion d’Allemagne, et l’OL a marqué sept buts lors du même match à l’extérieur – exploit réussi que par un club français pour la seconde année consécutive.

 

Les résultats de cette semaine montrent également la beauté du football, et du football français. La non-qualification du LOSC, pourtant champion de France en titre, et la qualification de ses deux poursuivants, montre la glorieuse incertitude du sport, à laquelle nous sommes attachés, car facteur de l’intérêt que lui vouent les spectateurs qui renouvellent chaque année leurs abonnements dans les tribunes et auprès de nos opérateurs audiovisuels. Le succès de l’OM est le signe que, malgré cette incertitude, la LFP permet de s’assurer que, sauf cas exceptionnel, les grands clubs ne meurent jamais. Et le succès fantastique de l’OL, pourtant seulement troisième du dernier championnat, est un message d’espoir à l’attention de tous les petits clubs de Ligue 1.

 

Aujourd’hui, c’est également au football amateur que je pense. Je n’oublie pas que Bafétimbi Gomis, qui a marqué quatre buts hier soir, dont un record de trois réalisations en sept minutes, a été formé dans un club aujourd’hui amateur. Aussi, en tant qu’amoureux du football, et fervent acteur de la promotion du football amateur, j’ai décidé, avec l’appui du conseil d’administration de la LFP, qui s’est exprimé – chose exceptionnelle – par un vote à l’unanimité, de remercier chaleureusement le Sporting Toulon Var, et de l’aider dans son développement et son redressement, en lui offrant un superbe exemplaire gonflé à point du ballon officiel de la LFP pour la saison 2011-2012, développé par son partenaire PUMA. Ce ballon, rose et blanc, est aux couleurs du maillot de l’OL hier soir. Comme un symbole.

 

Frédéric Thiriez

Partager
>> aucune réaction

> sur le même thème

Le Facebook du PSG

> Dossier

Déconneries

Déconneries


2017-12-12

Photo du PSG à Disneyland : le décryptage

Ce week-end, l'effectif du PSG s'est rendu à Disneyland Paris pour fêter Noël. Révélations sur la photo de groupe dans l'escalier du château.


Georges Sable et Albert Unepierre
2017-12-12

La Champions League : demain dans l'Aube?

À l'heure où blanchit la Champagne, une publication scientifique parue dans la revue Transactions on Football Analytics annonce la qualification de l'ESTAC en Ligue des champions d'ici 2024. En voici la preuve par Troyes…


Agence Transe Presse
2017-11-23

OL : ouverture d'une enquête pour "dérive sectaire"

Agence Transe Presse – La Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) s'alarme de la radicalisation des supporters de l'Olympique lyonnais et pointe ses dirigeants. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

Très gros match des Lyonnais sur le plan mental, récompensé là où les Parisiens ont failli. Et quels beaux talents individuels…

RT @ZenonBedenik: Kylian Mbappé va bien et a demandé si le conducteur du camion était lui aussi indemne.

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 04h24 - Toni Turek : Et un record qui tient toujours plus d'un demi-siècle plus tard.Simon, Gondet... Une autre... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 03h44 - José-Mickaël : Alors, il est pas bon, Foles ? Il est pas bon ? 141,4 de rating ! (Trois matchs de playoffs joués,... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 03h39 - Annyong : balashov22aujourd'hui à 01h30Il aurait dû le prendre 3 fois. Verratti, c'est un sursis permanent.... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 02h26 - Hyoga : Mik Mortsllakaujourd'hui à 01h30Pardon d'avoir osé émettre une critique, c'est vrai que Fékir... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h13 - Tricky : Non, mais il n'est pas mauvais Batum, et d'accord avec ce qui ne se voit pas dans les stats.Le... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 01h02 - Le Meilleur est le Pires : L'International Board a probablement du conclure la réclamation en décidant que Schumann Bah... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 00h53 - La Metz Est Dite : ricardo quaresmoi21/01/2018 à 19h02"Et puis j'ai réussi à mater la mass féminine."--> j'ai... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 00h36 - Hamlet : Bon maintenant que l'OL a rétabli la vraie hiérarchie de la Ligue 1, retour aux choses... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 00h30 - Mevatlav Ekraspeck : Sinon on fait comme au basket : dès qu'il y a une grosse faute, où qu'elle soit commise, paf,... >>


Aux Niçois qui manigancent

21/01/2018 à 23h53 - Redalert : Je confirme pour l'année Hatem, Sylvain Armand doit encore s'en souvenir aussi. >>


Les brèves


Fahrenheit 4-5-1

"Quand la température monte entre joueurs et arbitres." (lequipe.fr)

Gigi, larmes rosso’

"Les tifosi de l'AC Milan ont fait craquer Gigi Donnarumma qui a fondu en larmes." (lequipe.fr)

Téléteubé

Lala : ‘Des erreurs bêtes’. (lequipe.fr)

Pibe de horror

"Une statue de Maradona complètement ratée." (libé.fr)

Se sortir les rince-doigts

"Les joueurs d'Everton privés de repas de Noël." (lequipe.fr)