auteur
Sylvain Zorzin

 

Incapable d’admettre qu’il a donné vie à Pierre Minus, il fuit l’opprobre en publiant de vraies histoires pour les vrais enfants dans les magazines Pomme d’api, Les Belles Histoires, Tralalire et Mes Premiers J’aime Lire.


Du même auteur

> article suivant

Le geste fair play du week-end

Le foot étranger n'a pas d'avenir : l'Iran

IRAN [fatwaplaisir] n.m. Pays frontalier de l’Afghanistan, du Turkménistan et du Pakistan, abritant une partie du Kurdistan: pas étonnant que, lorsqu’on parle de l’Iran, il y a comme l’ambiance qui se tend.

Partager

 

IRAN [fatwaplaisir] n.m. Pays frontalier de l’Afghanistan, du Turkménistan et du Pakistan, abritant une partie du Kurdistan: pas étonnant que, lorsqu’on parle de l’Iran, il y a comme l’ambiance qui se tend.

Malgré une quasi-absence de prestige sur la scène internationale, l’Iran est un pays qu’il ne faut pas sous-estimer. Classé vers la 35e place dans le classement mondial FIFA/Coca-Cola, pas très loin d’Israël, ses résultats sont en constante progression. Découvrant la Coupe du monde en 1978 en Argentine (un nul et deux défaites), les Iraniens remportent, en 1998, leur premier match en phase finale contre les États-Unis. Évidemment, c’est comme un club qui, en France, aurait perdu de justesse contre l’US Créteil-Lusitanos au second tour de la Coupe de la Ligue après avoir écrasé le Stade lavallois au tour précédent, mais ce serait faire preuve d’un ethnocentrisme déplacé*.

En 1941, l’équipe d’Iran dispute sa première rencontre contre l’Afghanistan ; le match se soldera par un bon 0-0. C’est un camouflet pour ceux qui pensaient que ces deux patries ne pouvaient s’affronter sans recourir aux armes, ainsi que pour les peine-à-jouir qui avancent qu’il n’y a jamais de bon 0-0.

L’équipe nationale d’Iran est surnommée la "Melli", que certains traduisent par "Nation", d’autres par "Poulain". En même temps, les mollahs n’ont pas molli pour encourager leur sélection, alors il vaut mieux y aller mollo avec les traductions un peu hâtives.

Pour se rapprocher des standards européens, l’Iran a pris deux décisions importantes. D’abord, engager un entraîneur portugais (Carlos Queiroz), c’est tendance et, en plus, ce ne sera jamais pire qu’Alain Giresse. Ensuite, se doter de l’arme nucléaire. Parce qu’on veut bien être rigolo et faire des blagues, il ne faudrait pas oublier que l’Iran laisse planer la menace d’une guerre nucléaire, veut "balayer Israël", et va jusqu’à déclarer que Fuleco, la mascotte de la Coupe du monde 2014, est "sympa".

Quant à ceux qui pensent que la destitution du shah, en 1979, a un rapport avec Philippe Geluck, non. La confusion restait possible, celui-là refusant d’abdiquer avec assurance ; toutefois il ne déclara jamais: "Avec MMA, zéro glouglou, zéro glagla."

À la lumière de la plupart de ces réflexions, on peut donc raisonnablement penser que le foot iranien n’a aucun avenir.

(*) On notera le remarquable oxymore que constitue l’expression "ethnocentrisme déplacé", l’ethnocentrisme consistant à refuser de bouger d’un pouce ses préjugés.

 

Partager

> Dossier

Déconneries

Le foot étranger n'a pas d'avenir


Sylvain Zorzin
2014-06-26

Le foot étranger n'a pas d'avenir : les États-Unis

ÉTATS-UNIS [mothersoccer] n.f. Les États-Unis promeuvent les droits de l’homme en enfermant des prisonniers à Guantánamo. Chez nous, des types en orange qui matraquent une cage, c’est les joueurs de Lorient qui essaient de marquer un but.


Sylvain Zorzin
2014-06-24

Le foot étranger n'a pas d'avenir : la Grèce

GRECE [hellas!] n.f. Pays gorgé d’histoire, de philosophie et d’ouzo, la Grèce est considérée comme le berceau de la civilisation européenne. Il était donc inévitable que la sélection grecque balbutie son football, les tireurs de coup franc s’élançant trop près du mur.


Sylvain Zorzin
2014-06-22

Le foot étranger n'a pas d'avenir : la Corée du Sud

CORÉE DU SUD [southpark], n.f. Alors que la Chine a inventé la poudre au XIVe siècle, la Corée est le pays d’Asie qui a créé le principe du ballon prisonnier. Depuis la séparation de 1948, le Sud a conservé le ballon et le Nord garde les prisonniers.


>> tous les épisodes de la série "Le foot étranger n'a pas d'avenir"

Sur le fil

RT @VuduBancPodcast: NOUVEAU #Ligue1 #PSG #OL #OM #ASM #AFC #MUFC 📻🎙️⚽️ Saison 3, Episode 22 : Qui finira deuxième de Ligue 1 ? https://t.…

RT @PaladarNegroWeb: Cronología Visual de @Ronaldo en Videojuegos https://t.co/eMsU0whMrO

RT @bhelleu: Facebook prépare son offensive dans l’univers des droits TV sportifs ! https://t.co/HIcVCvV1yY via @ecofoot

Les Cahiers sur Twitter