auteur
Sylvain Zorzin

 

Incapable d’admettre qu’il a donné vie à Pierre Minus, il fuit l’opprobre en publiant de vraies histoires pour les vrais enfants dans les magazines Pomme d’api, Les Belles Histoires, Tralalire et Mes Premiers J’aime Lire.


Du même auteur

Le foot étranger n'a pas d'avenir : les États-Unis

ÉTATS-UNIS [mothersoccer] n.f. Les États-Unis promeuvent les droits de l’homme en enfermant des prisonniers à Guantánamo. Chez nous, des types en orange qui matraquent une cage, c’est les joueurs de Lorient qui essaient de marquer un but.

Partager

 

ÉTATS-UNIS [mothersoccer] n.f. Pays sans passé glorieux ni avenir radieux, les États-Unis promeuvent les droits de l’homme en enfermant des prisonniers violents à Guantánamo. Une situation inconnue en France: chez nous, des types en orange qui matraquent une cage, c’est les joueurs de Lorient qui essaient de marquer un but. Notez, on n’a rien contre les Bretons. Nuls en foot, mais de sacrés marins, ces types-là. D’ailleurs, les marins, c’est un peu le seul truc qu’ils arrivent à mettre au fond.

Non contents de dominer les sports individuels (athlétisme), industriels (basket-ball) et inqualifiables (base-ball), les États-Unis se sont mis en tête de promouvoir une activité longtemps traitée avec mépris: le football. Pour éviter la honte et l’opprobre qui sanctionnaient les partisans de ce sport, ils l’appelèrent vite "soccer". Ainsi on ne le confondait pas avec le football américain, inqualifiable sport industriel, et dont la principale attraction est d’exhiber le téton de Janet Jackson pendant le Super Bowl, ainsi que des rappeurs eux aussi très remontés.

Afin de se qualifier pour leur septième Coupe du monde consécutive, les États-Unis ont fini en tête d’un groupe de pays dont le nom évoque le mélange de Coca-Cola et de Caisse d’allocations familiales: la zone Concacaf. Logiquement, cette région offre des matchs sans saveur, au cours desquels on attend pendant une heure et demie que quelque chose veuille bien se passer. Si les agences de notation pouvaient leur donner une note, je pense que ça tournerait autour de Z.

L’équipe des États-Unis passe pour posséder une piètre maîtrise technique et tactique. C’est faux. Leur maîtrise de la syntaxe est encore plus désastreuse. Ainsi, en 2005, au lendemain d’une victoire contre le Mexique, le sélectionneur Bruce Arena déclarait: "Ç’a été difficile. Vous pensez peut-être que ç’a été un jeu d’enfant. Mais ça n’a pas été un jeu d’enfant, ç’a été très difficile", et pourtant la question n’avait pas été posée par David Astorga.

L’actuel sélectionneur de l’équipe américaine est l’Allemand Jürgen Klinsmann. Ancien international né à Göttingen, c’est d’ailleurs sous le pseudonyme de "Jay Gottingen" qu’il rechaussera les crampons en 2003, à l’âge de 39 ans, pour quelques matchs aux États-Unis. On peut penser que "Jay Nuremberg" aurait mieux convenu à un joueur allemand sur le retour.

Enfin, les joueurs américains portent le nom de "Boys", soit le même sobriquet que les jeunes que l’on envoyait au Vietnam, en Irak ou en Afghanistan se faire découper en morceaux.

À la lumière de la plupart de ces réflexions, on peut donc raisonnablement penser que le foot états-unien n’a aucun avenir.

 

Partager

Le foot étranger n'a pas d'avenir


Sylvain Zorzin
2014-06-24

Le foot étranger n'a pas d'avenir : la Grèce

GRECE [hellas!] n.f. Pays gorgé d’histoire, de philosophie et d’ouzo, la Grèce est considérée comme le berceau de la civilisation européenne. Il était donc inévitable que la sélection grecque balbutie son football, les tireurs de coup franc s’élançant trop près du mur.


Sylvain Zorzin
2014-06-22

Le foot étranger n'a pas d'avenir : la Corée du Sud

CORÉE DU SUD [southpark], n.f. Alors que la Chine a inventé la poudre au XIVe siècle, la Corée est le pays d’Asie qui a créé le principe du ballon prisonnier. Depuis la séparation de 1948, le Sud a conservé le ballon et le Nord garde les prisonniers.


Sylvain Zorzin
2014-06-21

Le foot étranger n'a pas d'avenir : l'Allemagne

ALLEMAGNE [mocheland] n.f. Pays frontalier de la France, à l’image du Luxembourg, de la Suisse ou de Monaco. Il est toutefois plus difficile de se moquer, car l’Allemagne  (…)


>> tous les épisodes de la série "Le foot étranger n'a pas d'avenir"

Sur le fil

RT @RomainGaudin: Ne détruisez pas l'un des stades les plus emblématiques de France... https://t.co/mi9pdg0gKx

RT @VuduBancPodcast: NOUVEAU #LFCASR #BAYRMA #AFCATM #OMRBS @PMU_Sportif 📻🎙️⚽️ Saison 3, Episode 35 : Comment regarder les demi-finales de…

600 abonnements (deux fois l’objectif !), mais la campagne se poursuit sur Ulule: on débloque de nouveaux cadeaux e… https://t.co/lWAdpuMUfg

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)