Le geste fair play du week-end

C'est l'histoire d'un défenseur qui croit un peu trop vite à un coup de sifflet de l'arbitre et d'adversaires qui décident de ne pas en profiter.

Partager


L'histoire se passe dans un match entre Altinordu FK et Balikesirspor Baltok, deux clubs turcs. Lors de cet affrontement entre équipes U17, un défenseur de Balikesir, croyant qu'un hors-jeu a été sifflé, prend le ballon dans ses mains et s'apprête à tirer le coup franc qui s'en suit. Mais l'arbitre assistant n'a rien dit et c'est donc un penalty pour main volontaire qui est sifflé. Lequel sera délibérément raté par le tireur d'Altinordu. Un beau geste, qui n'a pas franchement emballé un commentateur endormi.

 

Partager

Vidéodrome


2019-03-11

Parade de la neige

Normalement, une fois le gardien dribblé, la tâche d'un attaquant est plutôt facile puisqu'il s'agit surtout de cadrer sa frappe.Quand les éléments s'en mêlent, ça peut cependant ne pas suffire...


2019-02-27

Fin de match à quitte ou double

Avec vingt-deux joueurs amassés devant un but dans la dernière minute des arrêts de jeu, la balle a de grandes chances de finir dans les filets. Mais de quel côté?


2019-02-19

La fausse joie de l'expulsé

Dans ce grand week-end de VAR, où un but a été annulé à la SPAL pour accorder un penalty à la Fiorentina suite à une faute au début de l'action, il y a eu un autre ascenseur émotionnel en Pologne.


>> tous les épisodes de la série "Vidéodrome"

Sur le fil

PSG-Chelsea en quarts de la Ligue des champions, ce n’est pas dans un monde parallèle mais chez les féminines. Prés… https://t.co/nkXgjx1ygt

Les Cahiers sur Twitter