> article suivant

Revue de stress #159

Le martyre de Saint-Valentin

En ce jour de foot et de saint Valentin, ressortons l'analyse de Jean-Patrick Sacdefiel, 8 adages misogynes sur les femmes et un lot de lucarnes sexistes.

Partager


Misère de la Saint-Valentin

Par Jean-Patrick Sacdefiel.

Ce soir, observez la file d’attente devant le fleuriste : peut-on imaginer spectacle plus pathétique que ces mâles, l’air aussi enjoué que des moutons menés à la tonte, venus ici cotiser à la banque des sentiments, faire poinçonner le ticket qu’ils eurent avec cette femelle en un temps où leurs sentiments ne se payaient pas de prestations tarifées. Saint-Valentin, symbole de l’amour obligatoire, invention des fleuristes, des bijoutiers et des restaurateurs, version annuelle du coït hebdomadaire... Observez leurs visages: vous essaierez en vain d’y déceler la moindre trace du bonheur dont ils croient pourtant acheter la démonstration.

Amour certifié conforme
Serais-je une femme (Dieu m’en a gardé), que je prendrais comme une insulte l’accomplissement de ce devoir conjugué comme une obligation administrative. Fête des amoureux? Mais que reste-t-il de l’amour, quand on doit le prouver comme on fournit une attestation? L’amour certifié conforme, voilà la vraie morale de cette institution imposée par la peur d’en faire moins que les autres, ou par la crainte d’essuyer des reproches aussi affreusement prévisibles que cette date du calendrier.

Comme ils peuvent manquer de dignité et de respect pour eux-mêmes, ceux qui souscrivent lâchement à ce rituel qu’on fait passer pour immémorial, alors même qu’il est plus récent que l’importation de Halloween (la fête de la citrouille au goût américain étant, elle, tombée plus vite en désuétude). Programme-t-on la tendresse? La nourrit-on de bouquets emplastifiés ou de plats bâclés dans l’arrière-cuisine d’une gargote quelconque?
Allez, avance dans la file, prépare ta monnaie. Tu obtiendras quitus de ta gestion amoureuse, pauvre garçon, tel un syndic de copropriété qui s’est bien acquitté de sa tâche sans trop alourdir les charges. Tu marcheras le cœur plus léger, mais seule ta bonne conscience sera apaisée: ton cœur, lui, aura devancé la flétrissure de ces pauvres fleurs dont tu auras pris soin de comparer les prix avant de t’en emparer, inquiet de te les faire barboter par un de tes congénères. Vous voilà concurrents, bougres d'ânes, bien qu'apparié chacun avec sa propre moitié!
Allez, va. Va verser ton obole à Saint-Valentin. Une sordide histoire de culte, voilà à quoi en est réduite ta bluette de jadis. L'odeur de violette n'en camouflera les remugles que le temps d'une soirée.



8 adages misogynes sur les femmes et le foot

« Autant le Basket et le Handball n’ont pas de sexe, autant le Football et le Rugby se jouent avec des poils sur les pattes et sur le menton », a déclaré un jour Thierry Roland. Nous avons tâché d'être à la hauteur de ce modèle (extrait du n°16 des Cahiers, "Ni buts ni soumises" - mai 2005).

1. « Une femme qui parle de foot, c’est comme Bakayoko qui tente une volée: c’est mal fait, mais on est touché qu’elle essaie ».
2. « La femme est une sorte de stade duquel on est sorti et où l'on essaye de retourner aussi souvent que possible. D’où l’abonnement ».
3. « Les seules occasions immanquables qu’une femme soit capable de concrétiser ont lieu en période de soldes dans les grands magasins ».
4. « Les femmes ne peuvent pas être arbitres parce qu’elles sont trop émotives ».
5. « Le jour où les femmes comprendront le hors-jeu, les poules auront des couilles ».
6. « Il faut se servir du fer à repasser pendant que le match est encore chaud ».
7.
« Si le foot rend con, c’est pour compenser l’amour qui rend aveugle ».
8.
« Le sexe est un sport qui se joue à deux où c’est toujours le mec qui jouit à la fin ».



7 Lucarnes sexistes

mobilier.jpgIntrigués par cet ami de la femme, les journalistes de Canal+ ont décidé de consacrer un reportage à la table à repasser.



cisse_lunettes.jpg
À adopter le look d’une femme battue, on en viendrait à oublier que Djibril Cissé est avant tout un homme brisé.



supportrice_estac.jpg
"Mon papa il me crie dessus, ma maman elle m’écrit dessus".



vestiaires_fruites.jpg
"Moi aussi je sais faire la cuisine. Regarde, j’ai fait une confiture tout seul".



bruet_tableaunoir.jpg
Philippe Bruet est formel : pour atteindre le point G, il faut commencer par se retrousser les manches.



bianchi_string.jpg
Oubliez le coup de boule de Zidane ou le but de Cambiasso contre la Serbie: l'image de l'année, c'est définitivement celle-ci.



meite_facecam.jpg
Avant, dans le milieu du football, il y avait beaucoup de prostituées. Aujourd'hui, on se contente d'enfiler leurs manteaux.


supporter_sochaux_2.jpg
"Comment j'en suis arrivé là? C'est simple. Ma femme a hurlé: 'J'en peux plus de cette vieille Peugeot pourrie, avec ses vitres fumées, ses jantes Momo et son toit ouvrant'. Ensuite, elle a parlé d'une prime à la casse-toi, alors je suis parti".

rooney_terre.jpg
Farceur, Wayne Rooney tente de déstabiliser Wayne Bridge par cette convaincante imitation de son ex-femme.

Partager

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Christophe Kuchly
2018-06-26

Le match dont vous êtes le héros

L'Espagne et le Portugal, qualifiés dans le groupe B, seront au rendez-vous des huitièmes de finale du Mondial. À moins que…? Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel vous êtes l'arbitre et où chaque décision peut changer le cours de l'histoire.


Christophe Zemmour
2018-06-25

Messi, tel Son Goku

Un prodige que l’on attend sur le toit du monde mais qui peine à décrocher le titre suprême, tout en vivant dans l’ombre d’un prédécesseur génial et farceur: voilà une histoire que l’on a déjà entendue quelque part...


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @BonBonal: Reçu le dernier numéro des @cahiersdufoot qui est superbe. J'ai mes habitudes. Je commence par la chronique de @xporte qui to…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 20h19 - El Mata Mord : Référendum d'Initiative Citoyenne Apolitique Républicain et Démocratique ? >>


CDF sound system

aujourd'hui à 20h12 - Milan de solitude : Clôture des choixORRG, j'ai prélevé "Cocteau Twins + H. Budd : Sea, swallow me", car le titre... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 20h08 - dugamaniac : Oui cet arbitrage et ce public que ça rend fou, ça mérite un autre France Allemagne dans la... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 20h00 - KL : Éventuellement on pourrait faire revenir Abriel de prêt >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 19h34 - A la gloire de Coco Michel : Voyons le positif, on a joué en marchant, donc on devrait être frais mardi soir pour jouer Nancy ! >>


Latitude corsitude

aujourd'hui à 18h09 - M.Meuble : Fin des matchs aller en N3.Le SCB prend 8points d'avance sur le 2eme et s'imposant 6-1 contre Cote... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 17h26 - Cris CoOL : Pas merci à Matu-Vieira... pour avoir conseillé bordgamearena, je viens d'y passer une heure à... >>


Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 16h32 - Seven Giggs of Rhye : Incroyable. Je regarde Lens et figurez-vous Bixente qu'on voit de l'envie et des occasions... >>


Rumeurs de transferts...

aujourd'hui à 16h03 - Lucho Gonzealaise : Les sommes reversées aux staffs sont assez folles aussi, en tout cas celles révélées dans la... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 16h01 - CELTIC BHOY : Tonton Danijel18/01/2019 à 23h21--------Chrétien de Troyes inscrit bien sa légende arthurienne... >>


Les brèves

L'hutu sportif

"Le houblon rwandais derrière Arsenal." (lequipe.fr)

Un p'tit jaune, Wayne ?

"Rooney arrêté pour ivresse publique." (lequipe.fr)

L'origine du Mondial féminin

"Ada Hegerberg, Ballon d'Or féminin : 'Il y aura toujours des cons'." (lequipe.fr)

Saint Gland

"La cinglante réponse de Franck Ribéry à ses détracteurs." (lequipe.fr)

Et on baise à 13?

"Neymar et 'ses' 26 femmes : la photo polémique." (elle.fr)