auteur
Stéphane Pinguet

Du même auteur

> article précédent

Parc life

> article précédent

Juventus-Real 2003

Le match de Zlatan : PSG-Bordeaux

Né pendant l'Euro, il est de retour: le match de Zlatan, par lui-même. Mettez-vous dans sa peau, même si le costume est trop grand pour vous.

Partager

- 30e : Arrivée des joueurs, Zlatan est acclamé, même le tapis rouge a l'air honoré d'être foulé par lui.

 

- 15e : Derrière les barrières, les flocages des maillots de supporter, c’est un peu Motus: Ibracadabra, Ibrahimagik avec du 9, du 13, du 18, du rien.

 

- 10e : Feinte de talonnade de Zlatan pour Nenê dès l’échauffement. Le premier frappe, l’autre court toujours.

 

- 2e : Ancelotti titularise Michaël Grégorio sous le pseudonyme de Rabiot, à la place de Jérémy Ménez. Un imitateur à la place d’un comique, tout est fait pour que Zlatan se sente bien.

 

 

1e : Zlatan reste dans le rond central. À force d'entendre que les autres jouent pour lui, il a envie d'être spectateur du match.

 

3e : Zlatan réajuste son maillot parce qu’il le colle. Tout est encore trop petit pour Zlatan, dans ce club.

 

7e : Main bordelaise dans la surface. Zlatan déteste être dépassé par les événements, il lève les deux siennes.

 

10e : Zlatan fait signe à ses coéquipiers de balancer devant. Balancer à Paris, bel hommage à Michel Berger et France Gall.

 

11e : Zlatan balance Ciani. Pas à Paris, à Rome.

 

14e : Feinte de Zlatan qui laisse passer le ballon entre ses jambes. Seul Zlatan fait un petit pont à Zlatan.

 

26e : Des chauves-souris volent dans les tribunes du Parc. Personne n’a pensé à floquer son maillot Zlatman.

 

33e : Zlatan rappelle à Nenê qu’il doit faire des passes à Zlatan. Nenê hoche la tête en signe de soumission et s'éloigne, mais il sent encore le regard de Zlatan sur sa nuque.

 

34e : Zlatan centre dans le vide. Une balle parfaite selon Zlatan, une balle perdue selon la police.

 


Mi-temps : Zlatan resterait bien sur le terrain pour regarder les concours de tirs avec les enfants, histoire de voir un peu de football.

 


58e : Zlatan refait ses lacets. Mais jamais son équipe n'a encaissé de but tandis qu'il refaisait ses lacets, lui.

 

61e : Ménez entre sur la pelouse. Zlatan ne reconnaît pas le joueur de l’équipe de France si drôle avec sa crête pendant l’Euro. Malin, Jérémy.

 

70e : Zlatan descend d’un cran pour montrer à Pastore comment faire des passes. Fin pédagogue, Zlatan lui donne la balle en profondeur, Pastore écrase une frappe qui passe à côté. Zlatan devra aussi lui montrer les frappes.

 

72e : Zlatan récupère la balle dans la surface, pivote et frappe. Le tir est cadré mais la lucarne se dérobe, selon Zlatan et Grégoire Margotton.

 

73e : Jallet monte et ouvre pour Zlatan, signalé hors-jeu puis signalé en colère. Jallet a beau être capitaine, il comprend qu'il y a plus gradé que lui dans l'équipe.

 

83e : Zlatan laisse passer un centre devant le but. Il fallait lui donner dans les pieds.

 

93e : Score nul. Comme ses coéquipiers. Zlatan a encore quelques jours pour être transféré dans un club qui sera champion.
 

Partager
>> aucune réaction

> sur le même thème

Le coup du poteau de corner

> du même auteur

Passer l'amour à la machine

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Christophe Kuchly
2018-06-26

Le match dont vous êtes le héros

L'Espagne et le Portugal, qualifiés dans le groupe B, seront au rendez-vous des huitièmes de finale du Mondial. À moins que…? Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel vous êtes l'arbitre et où chaque décision peut changer le cours de l'histoire.


Christophe Zemmour
2018-06-25

Messi, tel Son Goku

Un prodige que l’on attend sur le toit du monde mais qui peine à décrocher le titre suprême, tout en vivant dans l’ombre d’un prédécesseur génial et farceur: voilà une histoire que l’on a déjà entendue quelque part...


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @Minoskovic: Leipzig-Salzbourg : un drôle de match en questions #RedBull #RBLRBS #EuropaLeague https://t.co/iRo5oJpoQA

"What a brilliant night for the Olympique lyonnais." Pas désagréables, les commentaires anglais.

RT @AFPSport: Le foot à la TV en 2018-19: qui diffuse quoi et à quel prix ? Par @AFPgraphics #AFP https://t.co/I3QWQOpHbq

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)