auteur
Stéphane Pinguet

Du même auteur

> article précédent

Parc life

> article précédent

Juventus-Real 2003

Le match de Zlatan : PSG-Bordeaux

Né pendant l'Euro, il est de retour: le match de Zlatan, par lui-même. Mettez-vous dans sa peau, même si le costume est trop grand pour vous.

Partager

- 30e : Arrivée des joueurs, Zlatan est acclamé, même le tapis rouge a l'air honoré d'être foulé par lui.

 

- 15e : Derrière les barrières, les flocages des maillots de supporter, c’est un peu Motus: Ibracadabra, Ibrahimagik avec du 9, du 13, du 18, du rien.

 

- 10e : Feinte de talonnade de Zlatan pour Nenê dès l’échauffement. Le premier frappe, l’autre court toujours.

 

- 2e : Ancelotti titularise Michaël Grégorio sous le pseudonyme de Rabiot, à la place de Jérémy Ménez. Un imitateur à la place d’un comique, tout est fait pour que Zlatan se sente bien.

 

 

1e : Zlatan reste dans le rond central. À force d'entendre que les autres jouent pour lui, il a envie d'être spectateur du match.

 

3e : Zlatan réajuste son maillot parce qu’il le colle. Tout est encore trop petit pour Zlatan, dans ce club.

 

7e : Main bordelaise dans la surface. Zlatan déteste être dépassé par les événements, il lève les deux siennes.

 

10e : Zlatan fait signe à ses coéquipiers de balancer devant. Balancer à Paris, bel hommage à Michel Berger et France Gall.

 

11e : Zlatan balance Ciani. Pas à Paris, à Rome.

 

14e : Feinte de Zlatan qui laisse passer le ballon entre ses jambes. Seul Zlatan fait un petit pont à Zlatan.

 

26e : Des chauves-souris volent dans les tribunes du Parc. Personne n’a pensé à floquer son maillot Zlatman.

 

33e : Zlatan rappelle à Nenê qu’il doit faire des passes à Zlatan. Nenê hoche la tête en signe de soumission et s'éloigne, mais il sent encore le regard de Zlatan sur sa nuque.

 

34e : Zlatan centre dans le vide. Une balle parfaite selon Zlatan, une balle perdue selon la police.

 


Mi-temps : Zlatan resterait bien sur le terrain pour regarder les concours de tirs avec les enfants, histoire de voir un peu de football.

 


58e : Zlatan refait ses lacets. Mais jamais son équipe n'a encaissé de but tandis qu'il refaisait ses lacets, lui.

 

61e : Ménez entre sur la pelouse. Zlatan ne reconnaît pas le joueur de l’équipe de France si drôle avec sa crête pendant l’Euro. Malin, Jérémy.

 

70e : Zlatan descend d’un cran pour montrer à Pastore comment faire des passes. Fin pédagogue, Zlatan lui donne la balle en profondeur, Pastore écrase une frappe qui passe à côté. Zlatan devra aussi lui montrer les frappes.

 

72e : Zlatan récupère la balle dans la surface, pivote et frappe. Le tir est cadré mais la lucarne se dérobe, selon Zlatan et Grégoire Margotton.

 

73e : Jallet monte et ouvre pour Zlatan, signalé hors-jeu puis signalé en colère. Jallet a beau être capitaine, il comprend qu'il y a plus gradé que lui dans l'équipe.

 

83e : Zlatan laisse passer un centre devant le but. Il fallait lui donner dans les pieds.

 

93e : Score nul. Comme ses coéquipiers. Zlatan a encore quelques jours pour être transféré dans un club qui sera champion.
 

Partager
>> aucune réaction

> sur le même thème

Le coup du poteau de corner

> Dossier

Déconneries

Déconneries


2018-04-20

Arsène Wenger : son best of du Diaporama

Son aventure à la tête du club d'Arsenal se terminera à la fin de la saison. Plutôt qu'une longue biographie, optons pour un récit en images et en légende(s). Avec une large part consacrée au recrutement de jeunes talents.


Kireg
2018-04-03

Le Spectacle

Ils voulaient la vidéo, ils ont un autre sport où l'imprévu laisse la place au conventionnel sans fausse note et sans aspérité. Que deviendra le football du futur? Récit d'anticipation.


Zénon Zadkine
2018-02-06

Parc OL : un parc d’attractions sur la victoire contre le PSG

Agence Transe Presse (bureau de Lyon) – Les produits dérivés du glorieux 2-1 obtenu contre Paris n'étaient qu'un avant-goût: l'OL, en quête de d'animations autour de son stade, annonce la création d'un parc à thème.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @Peminonzio: Entre autres mérites, Henri Michel a figuré sur la plus belle photo #footetmusique de l'histoire https://t.co/hgaRweeLyH

RT @DelayeJerome: #2 Semaine spéciale RB Salzbourg : On a discuté avec Average, rappeur autrichien et supporter de l’Olympique de Marseille…

RT @LiberoLyon: Tous les maillots de l'histoire de l'OL sur une seule page (même les moches) https://t.co/4KHqBXrkXO création @AC_aurelien…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 06h46 - Arthur33 : Tiens, il semble que l'attaque terroriste de hier à Toronto (10 morts, voiture-bélier) soit... >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 06h41 - Cris CoOL : balashov2224/04/2018 à 23h46[LYON] S-19, tic tac tic tac !Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 29... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 05h54 - Dan Lédan : Ah oui j ai entendu Vendroux sur France Info..ben style faux derche c est vraiment le top.. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 04h50 - Tricky : Ca fait plaisir de voir Brett Brown heureux comme ça.Le genre de moment où tu te souviens de tes... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 01h08 - PCarnehan : Et même pas d'interdiction de déplacement pour gurney sur PEM et le Café. C'est un scandale. >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h59 - Run : Et dans le nouveau Infinite Wars, Ferrari a mis Sauber et Haas dans sa poche, Merc a FI et Williams... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 00h56 - Di Meco : gurneyaujourd'hui à 00h47Ha, c'est un juge qui distribue les corvées chez toi ? Ce doit être... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 00h43 - PCarnehan : Tricky24/04/2018 à 23h52Bon, le bémol, c’est que jamais Liverpool ne jouera le match retour... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h40 - cocobeloeil : Hooo, t'es dur Duga.Faut respecter un minimum le PSG. Un grand club tout de même.Comme nous,... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 00h11 - kelly : @Tonton : exact, j'ai confusioné les remplacements. >>


Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)