auteur
Tom Hancock

> article précédent

Le foot langui sous Roche

> article précédent

Roberto Baggio – Tiny Tears

Le FC Brickstand, monté de toutes pièces

When Saturday Comes – Après s'être lancé dans l'édification en Lego d'une centaine de stades anglais, Chris Smith a littéralement construit une équipe et un championnat. 

Partager


Extrait du numéro 378 de
When Saturday Comes. Titre original : "Time to Lego", traduction Toto le zéro.

 

* * *

 

Durant la vague de froid de février dernier qui avait complètement chamboulé le calendrier footballistique, Chris Smith, habitant d'Altrincham dans le Grand Manchester, avait twitté la photo de quelques figurines de Lego déblayant de la neige Lego qui recouvrait un terrain Lego. Parmi les personnages à l'œuvre, R2-D2, un chevalier médiéval et, comme de juste, Willie, l’homme d’entretien dans les Simpson. Sans s’en rendre compte, ce supporteur de Crystal Palace venait d’avoir une belle idée.

 

Déjà connu pour son projet Brickstand – la construction des 92 stades du football professionnel anglais avec des briques de Lego –, Chris Smith venait ainsi d’imaginer ce qui, progressivement, allait devenir un club de football Lego à part entière. Ainsi, à l'approche de la nouvelle saison, le FC Brickstand s'est-il préparé pour sa première campagne en Conférence Diorama, dans laquelle il doit notamment en découdre avec Blockport County, Makersfield Town et Plastic Thistle.

 

 

 

 

Plus Lego que les autres

Son terrain (Brick Lane, bien-sûr), son maillot (rutilant et barré d'une diagonale) et son manager (Felix Schmidt, élégant et déterminé) sont tous bien en place, chacun ayant été désigné par un vote des fans. Pour l'élaboration de la tenue, les abonnés ont même pu donner libre cours à leur imagination et soumettre leurs propres créations.

 

Grâce à son équipe, opportunément surnommée les Builders (les bâtisseurs), Chris Smith montre combien le football, dans un monde idéal, pourrait être démocratique. Alors que le projet Brickstand, qui en est plus ou moins à mi-parcours, est une vitrine très populaire de sa créativité, le FC Brickstand porte cette alliance Lego et football dans une nouvelle dimension en termes d'amusement.

 

Dans un championnat à vingt-quatre équipes, la formation dispute quarante-six rencontres parallèlement à la véritable saison, mais le plus souvent le dimanche après-midi – selon Chris Smith, un créneau choisi "pour ceux qui suivent leur équipe dans la vraie vie". Avec des live-tweets de match et les vidéos des buts en animation, l'ambition est de rendre l'univers du club le plus immersif possible.

 

 

 

 

2.000 spectateurs à Brick Lane

La magie des Lego tient surtout dans les créations extraordinaires rendues possibles par leur simplicité intrinsèque, et Chris Smith parvient à en tirer le meilleur parti. Ce dernier va même jusqu'à évoquer la possibilité d'une "journée portes ouvertes où les gens pourront venir à la rencontre des joueurs, et peut-être aussi participer à la construction, rien que pour en faire un truc interactif".

 

Le dernier développement en date a été la construction de Brick Lane, dont l'évolution a été régulièrement partagée sur les réseaux sociaux à l'attention des fans: de la petite équipe de constructeurs Lego "posant la première pierre" sur le site jusqu’à l'installation de balustrades pour les zones debout sécurisées (le niveau de détail est saisissant), l'avancée des travaux aura été un processus particulièrement captivant.

 

Le produit fini affiche une impressionnante capacité de 2.000 spectateurs (Lego) et Chris Smith réfléchit déjà à la manière d'attirer des supporters: "Les gens pourraient envoyer une figurine qui traîne chez eux et qui représenterait leur abonnement". Ainsi pourrait-on voir dans les tribunes des astronautes, des personnages d'Harry Potter ou des membres des services d'urgence assistant avec intérêt aux rencontres.

 

 

 

 

Amical contre l'Olymbrique de Marseille

Même si, dans l’esprit, le FC Brickstand évolue en non-League (niveau semi-professionnel-amateur), l’aventure n’est pas dépourvue de visées commerciales, ce qui était sans doute prévisible: "Je vais essayer de vendre des panneaux publicitaires autour du terrain, explique Chris Smith, en imprimant les logos des sociétés sur les pièces". Il espère ainsi générer "au moins quelques euros supplémentaires" à réinvestir dans les infrastructures.

 

Un pack d’adhésion comprenant de vrais produits du club est également en projet. En outre, en tant que partenaire officiel affilié à Lego, le FC Brickstand a droit à un pourcentage sur les achats dans les boutiques Lego effectués par celles et ceux qui sont venus via les publicités sur le site du club.

 

Tandis le club continuait de prendre forme, un match amical de prestige contre l’Olymbrique de Marseille a été organisé le 5 août, pour l’inauguration de Brick Lane – une manière d'insuffler la vie au projet et de susciter la curiosité des supporters potentiels. Le FC Brickstand n’en est peut-être qu’à ses balbutiements, mais pour un sport souvent marqué par les divisions et l’antipathie, il semble déjà être en mesure de susciter de l'adhésion et, avant tout, d'apporter une touche de légèreté bienvenue.

 

 

Soignez votre anglais et votre culture foot:
abonnez-vous à When Saturday Comes.

 

 

Partager
>> aucune réaction

> sur le même thème

Roberto Baggio – Tiny Tears

Cultures football


MinusGermain
2018-10-08

It’s a Decelebration

Marque de respect envers une équipe fréquentée dans le passé, le refus de fêter un but est aussi une bien curieuse mise en scène. Au point qu'on se questionne parfois sur la sincérité de la démarche.


Brice Tollemer
2018-10-05

Paul Gascoigne – Don’t Forget Me

Songs From A Dressing Room – Un moment de football peut subitement évoquer une chanson écoutée des centaines de fois. Cette fois-ci, c’est le destin de Paul Gascoigne qui résonne avec le chant de Mark Lanegan. 


Jérôme Latta
2018-10-02

En football, le vert est-il la couleur du désespoir ?

Relativement peu de clubs et de sélections portent du vert comme couleur principale, et elle ne semble pas leur avoir porté bonheur. 


>> tous les épisodes du thème "Cultures football"

Sur le fil

Voilà, pas besoin de la VAR pour avoir des penalties sympas.

Que c’est beau une belle tête. #FaisezDesCentres

Quel but d’assassins.

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 04h10 - CELTIC BHOY : Tu as manqué le dunk de Jaylen Brown sur Embiid ! >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 03h52 - Gouffran direct : Il fait quoi Triaud sinon?À noter un très beau but de Lerager (si si) pour le Danemark. >>


Fussball chez nos cousins germains

aujourd'hui à 02h11 - Tricky : Toni Turek11/10/2018 à 18h56Je suppose que dans les pays de taille comparable (Andorre,... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 01h58 - kelly : Oui Kimpembe est bon en ldc. Même très bon. Il a parfois des moments de moins bien, comme en fin... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 01h26 - Jean-Huileux de Gluten : rockitrOMaujourd'hui à 00h19Better Call Saul peut de mon point de vue se voir avant Breaking Bad... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 01h11 - Run : Je viens de regarder les stages dispos sur le Castelet, a choisir, je fais la 488 Speciale ou... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 01h03 - Lionel Joserien : On ne parle pas d'une victoire des Pays-Bas, on parle d'une victoire 1-0 ou par 2 buts d'avance +... >>


I Havre a dream

aujourd'hui à 00h37 - Wylan Droids Dream ? : Hey les Havrais ! C'est sans doute dû au temps incroyable pour un mois d'octobre, mais ... j'aime... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h33 - PiMP my Vahid : Nos meilleures Sané 16/10/2018 à 08h39Et ça me paraitrait largement plus constructif, et... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 00h18 - Lionel Joserien : Je suis pas en train de défendre Moix Tonton. Je croyais me souvenir que Poelvoorde était parti... >>


Les brèves

Le cachemire serre

"PSG, un maillot à 60 M€ ?" (sports.fr)

Anthony pire qu'Ince

"Anthony Lopes (Lyon) : ‘Je n'ai pas envie qu'on dise que j'étais taré complet’." (lequipe.fr)

Javier AppStore

“Neymar, coach sur... mobile.” (lequipe.fr)

Match à huis cloclos

"Le MHSC foudroie Nîmes dans un derby électrique. " (madeinfoot.com)

Cocktail de drogues

"Maradona conseille à Messi d'arrêter la sélection." (lequipe.fr)