> déconnerie

PALMARÈS 2001

> article suivant

Revue de stress #148

> article précédent

Metz si tu n'existais pas

Ligue 1, les fiches pratiques

À leur tour, Bordeaux, Nancy, Paris et Lille se font ficher par notre service de renseignement.
Partager
fiche_girondins.jpgBordeaux

Le meilleur moment de la saison
Le passage de Jean Tigana au Canal Football Club et la liquéfaction de Pierre Ménès.

Le pire moment de la saison
Quand Wendel voudra imiter Ciani et relèvera son maillot après un but, provoquant l'intervention d'Action contre la faim au Haillan.

La grosse cote
Le retour de Pascal Feindouno en janvier pour mettre, à la dernière minute de la dernière journée, le but qui sauvera les Girondins de la relégation.

La petite cote
Michel Pavon invité sur France Culture pour discuter de l'opposition entre sophistes et philosophes.

Transféré au mercato d'hiver
Le public féminin de Lescure.

Recruté au mercato d'hiver
Un avocat du travail pour tenter de résilier les contrats longue durée d'Henrique et Chalmé.

Ce qu'on sait de l'entraîneur
Son vin est une telle piquette que L'Équipe n'osera jamais titrer "Un Bordeaux grand cru".

Le mondialiste attendu
Cédric Carrasso, pas vraiment mondialiste, pas vraiment rétabli, qui ne fera pas vraiment une saison complète, mais vu que Bordeaux ne joue plus vraiment les premières places, ça ira.



fiche_nancy.jpg.jpgNancy

Le meilleur moment de la saison
L'arrivée du printemps, vers le 15 juillet.

Le pire moment de la saison
Le malaise vagal de Pablo Correa, alors que son équipe vient de réussir une séquence de jeu en triangle.

La grosse cote
Une victoire à domicile en 2010.

La petite cote
Pablo Correa réussit à désigner définitivement un numéro 1 et un numéro 2 entre Grégorini et Bracigliano.

Transférée au mercato d'hiver
La pelouse.

Recrutée au mercato d'hiver
Toute l'équipe des Queer pour donner à Jacques Rousselot un look plus branché.

Ce qu'on sait de l'entraîneur
Pablo Correa suit la grande école sud-américaine, malheureusement c’est celle de Ricardo et Dunga,

Le mondialiste attendu
Robert Green, préparateur psychologique des deux gardiens de but.



fiche_psg.jpgParis SG

Le meilleur moment de la saison
Antoine Kombouaré offre au PSG, à la dernière minute du match, une place en demi-finale de Coupe d’Europe sur ESPN Classic Sport.

Le pire moment de la saison
PSG-Guingamp, en demi-finale de Coupe de France. Joué un lundi matin à 9h10 pour raisons de sécurité, Paris s’impose aux tirs aux buts devant 46 spectateurs dont 8 payants (0-0 à l’issue du temps réglementaire).

La grosse cote
Épinglé par les medias, Antoine Kombouaré renonce aux métaphores testiculaires pour évoquer les performances de ses joueurs.

La petite cote
La victoire en Coupe de France, où Paris sortira successivement La Motte-Beuvron, Vitré, Luzenac, Le Poiré-Sur-Vie et Guingamp avant de s’imposer en finale contre Grenoble.

Transférés au mercato
Robin Leproux dégraisse par pack de trois et refourgue Kezman, Traoré et Rothen à Arles-Avignon.

Recruté au mercato
Après plus de six mois d’intenses négociations, six mois de démentis, six mois de fausses pistes prestigieuses menant à Philippe Mexès ou Ronald Zubar, Milan Bisevac est à deux doigts de signer enfin au PSG mais finalement, non, toujours pas.

Ce qu'on sait de l'entraîneur
Il a juré de pendre Germain Le Lynx par les noix si celui-ci ne met pas plus d’ambiance dans les tribunes du Parc.

Le mondialiste attendu
Dans les vestiaires visiteurs uniquement.



fiche_losc.jpgLille

Le meilleur moment de la saison
La pose de la première pierre du grand stade.

Le pire moment de la saison
Le dépôt d'un recours de l'association pour la sauvegarde du tavlaridis vulgaris, un papillon rare qui habite sur le site du grand stade.

La grosse cote
Adil Rami reste sobre, cohérent et peu bavard pendant toute la saison.  

La petite cote
Vahid pas intéressé par retour LOSC.

Transféré au mercato d'hiver
Pierre-Alain Frau, après la révélation que la compagne d'un de ses coéquipiers avait un polichinelle dans le tiroir.

Recruté au mercato d'hiver
Grégory Coupet pour couper les citrons des Caïpirinhas de Landreau.

Ce qu'on sait de l'entraîneur
Rudi Garcia a été nommé ainsi en hommage à Rudi Völler. C’est dire sa détresse quand il a découvert que ses cheveux étaient bruns, et ne bouclaient pas.

Le mondialiste attendu
Gervinho, qui va encore faire une grosse saison, pour partir ensuite à Lyon et finir à Galatasaray.


LES FICHES PRATIQUES
> Arles-Avignon, Lyon, Brest et Caen.
> Monaco, Lens, Marseille et Rennes.
> Sochaux, Saint-Étienne, Lorient et Auxerre.
Partager

> déconnerie

Quadriceps

> sur le même thème

Ligue 1, les fiches pratiques

Le championnat de France


Alex Lagazette
2018-05-18

La Gazette de la L1 : 37e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les observations • Le championnat à l'enversVu de Twitter 


Alex Lagazette
2018-05-10

La Gazette de la L1 : 36e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les observations • Le championnat à l'enversVu de Twitter 


Alex Lagazette
2018-05-02

La Gazette de la L1 : 35e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les observations • Le championnat à l'enversVu de Twitter 


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"


Sur le fil

RT @Birdace: La saison des clubs terminée (ou presque), il est temps de préparer la Coupe du Monde : par exemple, en lisant cette traductio…

RT @LiberoLyon: Influenceur des réseaux sociaux, @eddy_fleck a "pesé sur les plus jeunes supporters". Il est venu à la barre avec son avoca…

RT @laol44: Corrélation budget des clubs-classement saison 2017-2018: 0,75. Pas de grosse surprise: Monaco sur-performe en haut, Angers, Am…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)