auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Ligue des champions : l’UEFA privatise son carré VIP

Une Balle dans le pied – La "petite musique de la Ligue des champions", c'est la mélodie de l'élitisme: la réforme de la C1 élargit la voie royale pour les clubs les plus riches des quatre championnats les plus riches… 

Partager

 

C'est un pas supplémentaire, ni plus décisif ni plus spectaculaire que tous ceux qui ont précédé, mais dans leur droite ligne : en changeant son système de qualification à la Ligue des champions au profit des quatre championnats dominants, l'UEFA rapproche sa compétition phare d'une ligue privée, sans assumer cet ultime basculement. À partir de la saison 2018/2019, les quatre championnats les mieux classés à l'indice UEFA (c'est-à-dire, pour très longtemps : Premier League, Liga, Bundesliga et Serie A) qualifieront directement quatre représentants chacun, soit… la moitié des 32 participants.

 

Ce passe-droit accorde à l'Angleterre, l'Allemagne et l'Espagne une quatrième place directe, et profite particulièrement à l'Italie, qui n'en disposait jusqu'alors que de deux (et d'une place de barragiste). Les barrages n'offriront plus aux autres pays que 6 places en poules, contre 10 précédemment [1]. Autant dire que les clubs monopolistiques ou duopolistiques comme le Bayern, le Real Madrid et le FC Barcelone se voient offrir un ticket à vie pour la Ligue des champions. Et que la voie royale pour les clubs les plus riches de ces quatre championnats s'élargit encore.(…)

 

 

 

Lire l'article :

Partager

Les coupes européennes


Christophe Kuchly
2017-05-03

Cristiano Ronaldo, le dribbleur devenu tueur

Auteur d'un triplé face à l'Atlético Madrid et fer de lance d'une équipe qui peut rêver de remporter une troisième Ligue des champions en quatre ans, le Portugais est devenu, avant tout, un incroyable finisseur.


La rédaction
2017-04-24

Vu du Banc : Saison 2, Episode 37 - les demi-finales de C1 et la C3 de l'OL

Comment jouent les équipes présentes dans le dernier carré de la Ligue des champions ? Et comment expliquer le parcours de Lyon en Ligue Europa ?


Christophe Kuchly
2017-04-20

Un Monaco bien dosé

Demi-finaliste de la Ligue des champions et leader du championnat, l'ASM réalise une saison proche de la perfection. Si la possibilité de faire une Leverkusen 2002 existe, la réussite de cette talentueuse équipe monégasque semble partie pour durer jusqu'à la fin de la saison.


>> tous les épisodes du thème "Les coupes européennes"

Sur le fil

RT @jeromelatta: "Le maillot national, une zone à défendre contre les sponsors?" Ma chronique chez @lemonde_sport - https://t.co/5jifEwtP08…

RT @StanTouchot: Ca c'est superbe. La VAR sponsorisée au Mondial. Par une boîte de paris en ligne, ça serait l'idéal, je pense. https://t.c…

À Lyon, un virage en pente douce: le supportérisme au pluriel de Générations OL. Nouvel épisode de la tournée… https://t.co/1IHMJnxB2E

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves


Fahrenheit 4-5-1

"Quand la température monte entre joueurs et arbitres." (lequipe.fr)

Gigi, larmes rosso’

"Les tifosi de l'AC Milan ont fait craquer Gigi Donnarumma qui a fondu en larmes." (lequipe.fr)

Téléteubé

Lala : ‘Des erreurs bêtes’. (lequipe.fr)

Pibe de horror

"Une statue de Maradona complètement ratée." (libé.fr)

Se sortir les rince-doigts

"Les joueurs d'Everton privés de repas de Noël." (lequipe.fr)