auteur
Robin Tireloque

> déconnerie

La conquête des Féroé

> article suivant

Éloge du pointu

> article précédent

La Gazette de la L1 : 13e journée

Ligue des nations, le mode d'emploi définitif

Alors que la trêve internationale signifie un retour de la nouvelle compétition du football européen, il est temps d'enfin en expliquer ses enjeux et conséquences sur le prochain Euro.

Partager

 

"Je ne comprends rien. Déjà y a trois équipes dans la poule, c’est quoi ça? Une qui descend, l’autre qui monte, le deuxième ne joue rien, il va en vacances. Je ne comprends pas, je n’ai pas compris." Ousmane Dembélé, bien plus impliqué que nous dans la Ligue des nations puisqu'il la dispute, ne risque pas de nous aider à mieux saisir son fonctionnement.

 

Cette nouvelle compétition créée par l'UEFA réussit un exploit: rester incompréhensible, même après la lecture d'articles explicatifs. Alors, pour ne plus être comme ce cher Ousmane, on a profité de l'explosion inattendue mais définitive de l'ordinateur de travail pour se pencher sur le problème. Et, surtout, pour voir comment seront allouées les places qualificatives pour l’Euro 2020.

 

 

 

Les bases

La Ligue des nations, c’est tous les deux ans, soit chaque année où il n’y a pas de qualification pour une compétition majeure. La prochaine se déroulera donc en 2020-2021. Au niveau du fonctionnement, seule la Ligue A joue le titre. Les autres ligues (B, C, D) sont sur un principe de montante-descendante. Comme à nos plus belles heures de ping-pong au lycée sur la table trois.

 

Pour être clairs: si on s’arrêtait aujourd'hui, après quatre journées, la France, la Belgique, le Portugal et l'Espagne joueraient le titre, en juin, sur un format play-off. L'Allemagne, l'Islande, la Pologne et la Croatie iraient de leur côté faire un tour en Ligue B. Enfin, l'Ukraine, la Russie, la Bosnie et le Pays de Galles se retrouveraient en Ligue A. Le système est le même aux échelons inférieurs: quatre montants pour autant de descendants. Jusque-là, c'est assez simple.

 

 

La qualification

C’est là où ça se complique. Comment se qualifier pour l’Euro 2020 via la Ligue des nations? Pour comprendre, on va illustrer.

 

Hypothèse 1: La Ligue des nations finit aujourd’hui. Hop. Les classements sont figés, c’est fini. On pose les stylos.
Hypothèse 2: Mettons que les qualifiés directs pour l’Euro 2020 via la voie "traditionnelle" soient les mêmes que pour l’Euro 2016 (en vert ci-dessous, les nations en bleu étaient barragistes), en plus de la France, participant automatique en tant qu'organisateur.

 


Cliquez pour agrandir

Tous ces pays n’ont pas besoin de la place qualificative pour l’Euro via la Ligue des Nations. Cette place se jouera donc entre les pays qui n’ont pas réussi à se qualifier (coucou les Bataves). La Ligue des nations a pour vocation de remplacer les barrages. Et chaque ligue (A, B, C et D) organise ses propres barrages entre les vainqueurs de groupe.

 

Ligue A 
Tous les vainqueurs de groupes sont qualifiés par la voie traditionnelle (France / Belgique / Portugal / Espagne). Les places reviennent donc aux équipes non-qualifiées pour l’Euro les mieux classées de la Ligue. Ici, une. Les Pays Bas.

 

Ligue B 
Russie et Pays de Galles (vainqueurs de groupe) sont qualifiés directement pour l’Euro. Bosnie et Ukraine, eux aussi vainqueurs de groupe, prennent les deux premières places de barrage. Les deux secondes reviennent aux deux équipes les mieux classés non-qualifiées pour l’Euro: Danemark et Suède.

 

Ligue C 
Les quatre vainqueurs de groupe ne sont pas qualifiés directement et joueront les barrages.

 

Ligue D 
Les quatre vainqueurs de groupe ne sont pas qualifiés directement et joueront les barrages.

 

Si vous avez tenu la lecture jusqu’ici – déjà félicitations – une question se pose. Quid de la Ligue A, qui n’a pas assez de non-qualifiés directs? Et bien les barragistes restants seront les meilleurs des divisions inférieures qui ne seront pas déjà dans les barrages de leur Ligue. Ici, donc, ce seront les Irlandais, les Bulgares et les Écossais qui iront jouer la place avec les Pays-Bas.

 

En résumé, voici à quoi ressembleraient les barrages pour déterminer les derniers qualifiés à l’Euro. Ceux-ci auraient lieu en mars 2020, juste avant la compétition.

 

 

 


Cliquez pour agrandir

 

 

À noter que les rencontres sont déterminées par le classement. En Ligue B, la Bosnie est ainsi tête de série 1 grâce à de meilleurs résultats que l’Ukraine. Aussi, tous ces matches seront couperets, et finis les barrages aller-retour.

 

En conclusion, on aura bien un "Petit Poucet" au prochain Euro… et être en Ligue A est quasiment l’assurance d’être au moins barragiste. Reste une question: quid de la Coupe du monde? La prochaine Ligue des nations, en 2020-21, pourrait offrir des places pour l'édition 2022, qui sera encore à trente-deux nations, dont treize européennes.

 

Et l’UEFA semble valider cette hypothèse car, pour les qualifications du Mondial 2018, il y avait neuf groupes en Europe. On pourrait donc imaginer une formule ou chaque premier de poule obtiendrait son ticket, et serait rejoint par quatre formations qualifiées via la Ligue des nations. 9+4=13, le compte est bon. Quelqu'un a de l'aspirine?
 

Partager

L'UEFA et la FIFA


2018-12-08

Les bénéfices de la Coupe du monde ruissellent (sur les gros clubs)

Une Balle dans le pied – La FIFA va distribuer 209 millions de dollars aux clubs ayant mis leurs joueurs à disposition des sélections, suivant l'éternel principe de l'enrichissement des plus riches.


Jérôme Latta
2018-11-05

Super Ligue, la fin du super bluff ?

Le chantage des clubs riches auprès de l'UEFA repose depuis vingt ans sur la menace d'une ligue privée. Le projet d'une "European Super League", révélé par les Football Leaks, semble plus concret que jamais. 


Jérôme Latta
2017-10-10

Euro 2016 : un grand coût derrière la tête

Des charges excessives pour les collectivités, un État en position de faiblesse face à l'UEFA, des stades trop grands et trop chers: la Cour des comptes vient de publier un rapport sévère pour l'organisation de l'Euro 2016. 


>> tous les épisodes du thème "L'UEFA et la FIFA"

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 12h23 - Charterhouse11 : LYon Indomptableaujourd'hui à 11h43***********Mendès fait une saison très très moyenne (pour... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 12h15 - coach_mimi : Ca va pour cette fois, mais que je t'y reprenne pas.Tu peux nous faire 2.000 signes sur pourquoi... >>


Coupe de la Ligue

aujourd'hui à 12h15 - suppdebastille : La coupe de la ligue a des tas de défaut et sa disparition est une bonne chose mais je n'ai jamais... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 11h53 - Espinas : Ca fait peur, j'imagine ce que les algorithmes GAFA associent à supporter messin:... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 11h45 - Espinas : J'ai pas lu le livre et n'ai pas l'intention de le faire. L'éditeur et l'auteur ont en tout cas... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 11h24 - BoblaFlamb : Ce sera mon dernier post :Par des mensonges répétés, par le recours délibéré à la violence... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 09h09 - Özil paradisiaque : Quel match!J’ai retrouvé Arsenal : une équipe qui joue vite vers lavant, combine jusque dans la... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 09h04 - Lucho Gonzealaise : Le hashtag est là pour te répondre C11. Je suis pas au courant plus que ça de l'initiative, mais... >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 08h49 - Le Pobga du Coman : @yulHeu... La fin du partenariat a été annoncée il y a quelques semaines par email de Bordeaux... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 08h33 - Mallardeaufraiche : Tout ça pour impressionner une rousse... tsss @liquido, voyons.... :) >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)