auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> déconnerie

Génération ZZ

Orlando, loin de l'Euro

Une Balle dans le pied – L'absence d'hommage de l'UEFA aux victimes du massacre d'Orlando témoigne d'une sensibilité variable aux drames planétaire, d'un certain malaise envers l'homophobie, et d'un rapport compliqué à la "politique"… 

Partager

 

Ce fut presque une surprise : aucun geste, minute de silence en particulier, n'aura été consacré aux victimes du massacre d'Orlando sur les terrains de l'Euro 2016 [1]. Le football est pourtant enclin aux hommages et aux cérémonies marquant les deuils ou leurs commémorations. L'UEFA s'est retranchée derrière un usage selon lequel, à l'en croire, seuls les drames concernant le football, le pays organisateur ou l'une des deux équipes peuvent faire l'objet de tels gestes. Ainsi qu'exceptionnellement, "des événements tragiques de grande ampleur ayant conduit à la mort de milliers de personnes, comme des catastrophes naturelles par exemple", a expliqué l'instance à Marianne.

 

Le premier cas de figure avait été illustré, en novembre, par les minutes de silence qui avaient marqué les lendemains des attentats de Paris (commis en partie aux abords du Stade de France lors de France-Allemagne) ainsi que le spectaculaire hommage de Wembley lorsque, la semaine suivante, l'Angleterre avait reçu la France. Le second lorsqu'en mars 2011, la confédération avait décidé que tous les matches européens suivant le séisme au Japon seraient précédés d'une minute de silence. Mais en mars dernier, des matches internationaux comme Pays-Bas-France et Allemagne-Angleterre avaient été précédés de minutes de silence, tandis que les joueurs portaient des brassards noirs, en hommage aux victimes des attentats de Bruxelles… (…)

 

 

Lire l'article :

Partager

L'UEFA et la FIFA


2018-12-08

Les bénéfices de la Coupe du monde ruissellent (sur les gros clubs)

Une Balle dans le pied – La FIFA va distribuer 209 millions de dollars aux clubs ayant mis leurs joueurs à disposition des sélections, suivant l'éternel principe de l'enrichissement des plus riches.


Robin Tireloque
2018-11-15

Ligue des nations, le mode d'emploi définitif

Alors que la trêve internationale signifie un retour de la nouvelle compétition du football européen, il est temps d'enfin en expliquer ses enjeux et conséquences sur le prochain Euro.


Jérôme Latta
2018-11-05

Super Ligue, la fin du super bluff ?

Le chantage des clubs riches auprès de l'UEFA repose depuis vingt ans sur la menace d'une ligue privée. Le projet d'une "European Super League", révélé par les Football Leaks, semble plus concret que jamais. 


>> tous les épisodes du thème "L'UEFA et la FIFA"

Sur le fil

"Oh ça va, ce n'est que du foot", épisode 673. Le prendre beaucoup trop au sérieux, c'est le principe… https://t.co/b1Ljt3TWLk

Puisque le FC Nantes a changé de logo, ressortons notre relecture de celui qui avait été adopté en 2008 (peu après… https://t.co/1Rc8qztFH5

Les absents donnent toujours tort (au sélectionneur) - https://t.co/IdhHW7wW0G https://t.co/if7GOH9uAB

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Alliance Arena

"Quand un arbitre assistant demande sa collègue en mariage." (lequipe.fr)

Prendre les shots les uns après les autres

"Hugo Lloris, le mister penalties de Tottenham." (lequipe.fr)

Milieu de tableau

"Rembrandt s'invite sur le ballon du Championnat des Pays-Bas." (lequipe.fr)

Trafic de coquines

“Football : la Colombie rattrapée par le mouvement ‘Me too’.” (ouest-france.fr)

Veuvage

"Pepe cherche à trouver la solution en solitaire." (lequipe.fr)