auteur
Clément Jumeau

Du même auteur

> article suivant

Anelka, trop bien compris

> article précédent

Au nom de la loi

Pas d'OM sans casser des oeufs

C’est certain maintenant, en lieu et place du PSG, c’est bien l’OM qui va jouer les pitres lors des prochaines saisons. Preuve en est ce nouvel épisode du Marché aux Transferts olympien qui a vu le somptueux Stéphane Dalmat rejoindre pour une somme étonnante le meilleur ennemi du club, le PSG.
Partager
C’est certain maintenant, en lieu et place du PSG, c’est bien l’OM qui va jouer les pitres lors des prochaines saisons. Preuve en est ce nouvel épisode du Marché aux Transferts olympien qui a vu le somptueux Stéphane Dalmat rejoindre pour une somme risible (comparée bien entendu à la somme versée par l’OM l’an passée, et compte tenu de la valeur du Tourangeau et des années de contrat restantes) le meilleur ennemi du club, le PSG. Ainsi, pour une plus value de 5 millions de Francs, les Marseillais ont tenu à renforcer efficacement une équipe adverse (il faut préciser que dans le même registre de joueur, Dacourt vient d'être vendu 90 MF à Leeds).
Nous avions bien ri lors de l’été 99, nous avions failli nous étouffer lors du mercato, mais l’OM menace d’aller plus loin encore puisque sont annoncés intransférables ("invendables" serait plus judicieux) des joueurs comme Dumas (le libéro qui grossit plus vite qu’il ne court) et Blondeau, la tendance vieillissante du football français. Marseille nouvelle terre d’asile pour joueurs pré-retraités. Ne manquent plus à l’appel que Meyrieu, Pavon, Benarbia, par exemple. Quel dommage que Pascal Baills ait mis un terme à sa carrière, et que Didier Six se soit rangé.
Et comment vont réagir les supporters si l’OM ne change pas de suite sa manière de faire? Vont-ils venir applaudir l’équipe la moins vive du championnat?
Au fait, il se murmure que Stéphane Dalmat voulait rester à l’OM.
Partager
>> aucune réaction

Les clubs et les équipes


Mathieu Garnier et Jérôme Latta
2020-07-17

Géographie des supporters français

Infographies – Quelles sont les zones d'influence nationales et les emprises régionales des clubs français, comment se disputent-ils le territoire? Réponses en cartographies interactives.


Christophe Zemmour
2020-06-27

Liverpool 2019/20, titre définitif

Les Reds ont décroché le titre national. Une récompense aussi désirée que méritée, dans des circonstances aussi uniques que cette équipe. 


Rémi Belot
2020-05-15

« À la fin, c'est l'institution OM qui tranche »

Il y a un an et demi, nous rencontrions Andoni Zubizerreta. Il nous avait parlé de son poste de directeur sportif et de sa manière de travailler… 


>> tous les épisodes du thème "Les clubs et les équipes"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)