> article suivant

Incalifiés

> article précédent

Réguler pour mieux régner

Patrice Évra, tête d'affiche publicitaire

Agence Transe Presse – L'international français de Manchester a prêté son image à une campagne de publicité. Qui de l'annonceur ou du joueur a pris le plus de risques?

Partager


Paris, 4 avril (ATP). En ces temps où les footballeurs n'incarnent plus de valeurs très positives et où leur image effraie les annonceurs, on pourra s'étonner que l'un des joueurs français les plus controversés ait été choisi par un groupe international pour faire sa promotion dans l'Hexagone. C'est en effet Patrice Évra qui a été retenu pour représenter le groupe britannique Aon dans le cadre d'une campagne publicitaire destinée à mieux faire connaître l'assureur dans notre pays. Une campagne qui s'affichera en 4X3 dans un réseau de grandes villes à partir de ce 4 avril.
 

Les amateurs de football auront vite identifié le lien entre le sponsor principal de Manchester United et l'arrière latéral des Red Devils, mais il ne suffirait pas à expliquer le choix d'un footballeur aussi discuté, celui du capitaine des Bleus lors de leur fameuse grève à la Coupe du monde 2010. "Pour une marque peu connue en France comme Aon, il faut adopter une communication en rupture, soit en provoquant, soit par le biais de l'humour. Là, on a réussi les deux", explique Nicolas Querchot de l'agence Euro RSCGT.
 

 



 

Du côté d'Aon France, on renchérit. "Nous avons une gamme de contrats d'assurance pour les personnes ayant accumulé des sinistres, mais qui veulent continuer à aller de l'avant, sans regarder derrière elles. Le message passe parfaitement avec Patrice", a estimé Yann Reuch, directeur du marketing, qui précise: "Nous avons une deuxième campagne en préparation, pour vanter nos produits financiers en évoquant cette fois son sens du placement."
 

L'ATP a demandé à Patrice Évra, rencontré lors de la préparation de France-Espagne, pourquoi il avait prêté son image à l'assureur. "C'est une reconnaissance de mon importance dans le football actuel, nous a-t-il confié. Cela montre aussi que Patrice Évra est une référence pour les Français, même si parfois les Français n'ont pas compris Patrice Évra". À la question de savoir s'il avait apprécié de jouer dans un registre d'autodérision, l'international nous a répondu qu'il ne connaissait pas ce joueur. Son agent (le franco-britannique Robert Bile) a alors écourté l'entretien.
 

Au-delà de cette campagne événementielle, Patrice Évra peut-il devenir l'ambassadeur de la société d'assurance? "Non, il est bien stipulé dans son contrat que ce n'est pas possible", nous dit Yann Reuch. Pour confirmer son nouveau statut d'icône publicitaire, le joueur devra donc chercher ailleurs d'autres marques susceptibles d'utiliser son image. Il se dit que l'une d'elles l'aurait déjà contacté.
 

Partager

> sur le même thème

Le révélateur en mouvement de TF1

> Dossier

Déconneries

Agence Transe Presse


Agence Transe Presse
2017-11-23

OL : ouverture d'une enquête pour "dérive sectaire"

Agence Transe Presse – La Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) s'alarme de la radicalisation des supporters de l'Olympique lyonnais et pointe ses dirigeants. 


Agence Transe Presse
2016-03-21

Football : création d'un secrétariat d'État à l'équipe de France

Agence Transe Presse – Création d'un secrétariat d'État à l'équipe de France, rétablissement d'un comité de sélection, imposition de critères de moralité… Le gouvernement place les Bleus sous son autorité.


Agence Transe Presse
2013-12-06

Le “Ménès Football Circus” bientôt sur Canal+

Agence Transe Presse – Pierre Ménès présentera en janvier une émission dont il tiendra lui-même la vedette.


>> tous les épisodes de la série "Agence Transe Presse"

Sur le fil

L’attitude des Argentins sur l’action du but, c’est juste impossible.

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 03h52 - Hyoga : (c'est pas dispo en replay par hasard?) >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 02h59 - Hal 9000 : En effet Classico, j'ai cette même impression, genre on subit sans trop se faire peur, et on... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 02h08 - Milan de solitude : Berpachiche"Un gros chèque pour Berchiche ?" (football365.fr) >>


Paris est magique

aujourd'hui à 01h34 - Classico : Mais pourquoi vendre Guedes qui serait un joueur de rotation parfait au PSG ? Il est déjà... >>


Dans le haut du panier

21/06/2018 à 23h59 - le_merlu_frisé : Petit extrait :No. 332002: With Kenny and Chuck making fun of the influx of foreign players, Stern... >>


World Cup, the road to Doha

21/06/2018 à 23h38 - Jean Luc Etourdi : La Metz Est Diteaujourd'hui à 23h34Le lien entre coupes de cheveux et jeu pratiqué va me faire le... >>


Coupe du monde 2018 : le groupe D

21/06/2018 à 23h11 - Koller et Thil : La Metz Est Diteaujourd'hui à 22h26La Croatie, c'est un peu comme l'Uruguay, ça paie pas de mine... >>


Foot et politique

21/06/2018 à 23h02 - Coach Potato : Et à lui, on lui dit rien!J'ose à peine imaginer ce que j'aurais ramassé à la place d'Espinas.... >>


Coupe du monde 2018 : le groupe C

21/06/2018 à 22h43 - lyes : A choisir il vaut mieux tout sauf la Croatie non ? L'Islande c'est béton et pénible mais tout à... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

21/06/2018 à 21h49 - Kurby Bocanda Barcelona : Paire a eu des balles de match finalement, chuis vert, c'est de saison >>


Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)