auteur
M. B.

> article précédent

Revue de Stress #38

Pourquoi l’homophobie dans le football est une homophilie

Les insultes à tendances sodomites de certains supporters sont porteuses d'une étrange contradiction envers l'homosexualité. Pour en comprendre la cause, il suffit de remonter jusqu'à la Grèce antique. Rien que ça.

Partager

 

Si l’on n’y prêtait qu’une oreille étourdie, les stades de football pourraient passer pour le refuge de l’homophobie la plus arriérée: que ce soit lors de la présentation des joueurs de l’équipe reçue au Parc des Princes, après le refus par l’arbitre d’un tir de réparation à Gerland ou lors des dégagements du gardien adverse au Vélodrome, la majorité des commentaires scandés par le public concerne l’orientation ou les pratiques sexuelles supposées de la personne à qui l’on souhaite exprimer notre mépris ou notre désapprobation. Lorsque l’on qualifie l’arbitre d’"enculé", il semble qu’on lui reproche son homosexualité comme une orientation infamante.

 

Cette arriération morale se redoublerait d’inconséquence si on la plaçait en regard de l’autre invective la plus fréquente: "Untel, Untel, on t’encule". Inconséquence suprême, car celui qui joue le rôle "actif" dans la position sexuelle apparemment dénoncée n’est pas moins homosexuel que celui qui y joue le rôle "passif". Clamé devant des dizaines de milliers de personnes, le coming out est courageux. Mais comment peut-on reprocher à quelqu’un de recevoir ce que dans le même temps on propose de lui prodiguer? Comment peut-on dénoncer l’homosexualité de quelqu’un tout en confessant ouvertement rêver d’entretenir des relations homosexuelles avec lui?

 

 

 

Homosexualité active ou passive

La solution de cette énigme est sans doute à trouver dans l’ouvrage de Kenneth James Dover (1920-2010), Homosexualité grecque (1978). L’auteur y décrit par le menu la conception de l’homosexualité masculine dans l’Antiquité grecque. Sa caractéristique principale est... que le concept d’homosexualité n’y existe pas: les désirs sexuels d’un homme ne sont pas jugés en fonction du sexe de la personne désirée ("hétérosexuel" s’il désire une femme, "homosexuel" s’il désire un homme) mais selon le rôle, actif ou passif, qu’il joue dans cette relation.

 

Selon ce mode de classement, l’homme homosexuel actif sera moralement assimilé à l’homme hétérosexuel et donc valorisé, tandis que l’homme homosexuel passif sera moralement assimilé à la femme et sortira donc de son rôle, ce qui est répréhensible. L’homosexualité masculine passive n’est tolérée que pour l’homme prépubère: une fois poussée la première barbe, l’homosexualité passive d’Alcibiade, de normale, devient honteuse.

 

Les stades ne sont donc pas remplis, comme on pourrait le croire, d’homophobes bovins et inconséquents, mais bien au contraire d’homosexuels et d’homophiles heureux, qui trouvent leur épanouissement dans une conception grecque de l’homosexualité. Partisans de l’homosexualité active, qui n’a rien de honteux à leurs yeux, ils vilipendent l’homosexualité passive supposée de Valbuena, inconvenante pour un homme pubère. À qui leur objecterait le caractère manichéen ou suranné de cette conception, ils rétorqueraient probablement par le cœur même du message qu’ils dispensent ainsi à longueur de matches: "Que chacun vive sa sexualité comme il l’entend".

 

Partager

Les supporters


Frédéric Scarbonchi et Christophe-Cécil Garnier
2020-03-16

Les feux du stade

Jeu en triangle. Le bilan de la gestion des supporters en France est assez désastreux. James Rophe, Nicolas Hourcade et Xavier Pierrot, qui connaissent la question intimement, s’accordent cependant sur les politiques à suivre. 


Javier Aznar
2020-03-09

La moustache de Bernabeu

Revista Libero – Changer de place dans un stade quand on a occupé la même pendant des années conduit à prendre conscience de ce qui nous attache à ce lieu. 


Jérôme Latta
2020-01-10

Si la Ligue le dit, est-ce que c'est vrai ?

Minichro – Réussir à transformer des chiffres partiels, biaisés et peu probants sur la fréquentation en triomphe pour la L1, c'est le pari relevé par un article de L'Équipe


>> tous les épisodes du thème "Les supporters"

Le forum

Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 12h41 - maDoudou Makhosa-Cisse : (valable jusqu'à Gomis) >>


Go Mouest !

aujourd'hui à 12h29 - Hydresec : et alorsaujourd'hui à 11h34On pourrait même imaginer l'arrivée d'un nouveau central remplaçant,... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 12h11 - Luis Caroll : Ça alors, quelqu'un qui a du partir du gouvernement parce qu'il voulait absolument que les US... >>


La L1, saison 2019/2020

aujourd'hui à 11h44 - Di Meco : syleaujourd'hui à 11h09Son gardien et l'attaquant star de son équipe jouent en Ligue 1,... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 10h59 - Sens de la dérision : Tu peux quand même comparer des proportions, reste à savoir si le risque que tu prends en... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 10h59 - LYon Indomptable : Bref, les joueurs on les a, pour un paquet de combinaisons possibles.Mais, il manque une tête... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 10h39 - De Gaulle Volant : Football, so narrow"Raï et Juninho, les anti-Bolsonaro" (m.le360.ma) >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 10h08 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Son nom est moins atypique quand on sait que ce monsieur est mexicain.Mais quand même. >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 09h28 - Bof : Contrairement à son copain Ismaël. Il valait rien, Ismaël.(je tiens à signaler qu'en vrai la... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 08h26 - Mallardeaufraiche : Selon certaines sources, ça bougerait au Haillan. Thiothio serait sur le départ. Croisons les... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)