> article suivant

Revue de stress #148

> article précédent

Les mots du mercato

Puel, Aulas et Diakhaté dans un avion...

Les déboires de l'Olympique lyonnais, ses supporters préfèrent les prendre à la blague...
Partager
Depuis que leur club ne gagne plus, les supporters de l'OL sont revenus parmi le commun des mortels pour goûter les joies de la dérision. La preuve avec ce "Cadavre exquis" improvisé sur le fil Gerland à la détente par Hamlet, Espinas, Charterhouse11, Torres pas du partir, lovren happiness, Gone n Rosette, Christ en Gourcuff, gurney, tramb, piOceLle.

ol_airport.jpg


Alors c'est Puel, Aulas et Diakhaté dans un avion...
-----
...qui prend feu de toutes parts et il n'y a que deux parachutes, dont un doré.
-----
Diakhaté essaie d'en attraper un mais le laisse passer et fauche le pilote dans la foulée.
-----
...aussitôt le commandant de bord, qui passait justement par là, expulse Diakhaté par le sas tandis qu'en douce des voyageurs mécontents taguent sur la coque de l'avion en plein vol "Puel, salot, on auras ta po".
-----
Aulas attrape l'un des parachutes, qu'il avait acheté 10 m€, le revend 7 m€ a un passager, et saute de l'avion avec une couverture en laine.
-----
Cris, qui était assis dans la section handicapés, aperçoit Puel au bord de la porte de l'avion, et le pousse dans le vide. Malheureusement, il se rompt sur l'action le dernier ligament intact de son genou gauche.
-----
Entre temps, avant de sauter de l'avion, Aulas avait intronisé comme nouveau commandant de bord le stewart en chef, ancien passager fréquent et loyal, revenu récemment dans la compagnie aérienne comme stewart en chef.
-----
Qui, après un laps d'hésitation – parce que quand même être stewart en chef c'est la classe: pas trop de stress et les hôtesses en sont folles –, décident de relever le défi. Enfin, de redresser l'avion.
-----
Le problème, c'est qu'en prévision des indemnités de crash de son entraîneur, Aulas a vendu un réacteur Bastos et les trains d'atterrissage de la marque Toulalan.
-----
Du coup, le nouveau pilote/ex-stewart doit poser l'avion avec des pièces de rechange de la marque Kolodziejczak, sur le tarmac de OL Land Airport qui n'est d'ailleurs pas construit pour le moment.
-----
Il pourra toutefois compter, pendant l'atterrissage, sur l'assistance du personnel de bord, notamment la vieille hôtesse de l'air périmée Lacombe, qui lui fournira une aide au pilotage automatique. Bon, en même temps, le pilotage automatique, il a dix ans, et ça fait trois ans qu'il fonctionne plus.
-----
En toute discrétion, Yoann Gourcuff tente de prendre les choses en main côté technique. Il essaie de ralentir la chute de l'avion, mais finit par faire tout le contraire. Après quatorze touches de manche à balai stériles, il est remplacé par Jérémy Pied. Yoann retourne s'assoir, appelle son père et lui confie, d'un air satisfait: "Papa, pour la première fois depuis 2009, j'ai accéléré le jeu!"
-----
BOUM. L'équipage arrive alors devant les portes du paradis, où San Hugo Lloris en personne, les accueille par une bordée d'injures.
-----
Devant le caractère très pointilleux de leurs nouveaux hôtes, Bernard Lacombe s'en prend vertement à saint Pierre, prenant à témoin Richard Bénédetti, à base de "Ah ces saints Richard, c'est pas possible... c'est pas possible".
-----
Reconnaissant un joueur de la grande époque des Verts, saint Étienne se pointe et lance le sujet des poteaux carrés à saint Pierre, mais il doit repartir, chassé par le fantôme de la PSone lancé par JMA.
-----
Arrive à ce moment-là Dieu en personne, l'air un peu coincé tel un abricot dans un taxi à Cherbourg. Aussitôt, Bernard Lacombe et Jean-Michel Aulas se précipitent comme un seul homme pour lui demander:
- "Dis, dis, Monsieur Dieu, c'est quand que l'OL va gagner la Ligue des Champions?"
- "Mes pauvres amis, cela n'arrivera pas de votre vivant..."
Arrive alors Jean-Michel Larqué qui en profite pour poser lui aussi une question:
- "Mais dites-moi Monsieur le Dieu-là, vous êtes en direct sur RMC, dites moi quand Saint-Étienne sera-t-il champion de France de nouveau?"
- "Ouh là, mon pauvre ami, ce ne sera pas de mon vivant..."
Partager

> sur le même thème

Les mots du mercato

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Les Dé-Managers
2018-05-14

Messi - Cristiano Ronaldo, qui est vraiment le plus fort ?

Délires FM – Depuis dix ans, ils dominent le monde du football. Alors pour enfin départager Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, on a utilisé un outil incontestable : Football Manager.


2018-04-20

Arsène Wenger : son best of du Diaporama

Son aventure à la tête du club d'Arsenal se terminera à la fin de la saison. Plutôt qu'une longue biographie, optons pour un récit en images et en légende(s). Avec une large part consacrée au recrutement de jeunes talents.


Kireg
2018-04-03

Le Spectacle

Ils voulaient la vidéo, ils ont un autre sport où l'imprévu laisse la place au conventionnel sans fausse note et sans aspérité. Que deviendra le football du futur? Récit d'anticipation.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"


Sur le fil

RT @oetl: Deuxième salve du Virage Nord pour JMA : « #LesVraisSupporters veulent un président qui arrête de tweeter et revienne à la raison…

RT @Legio8: Petit message des joueurs du @FCNantes à l’attention de @NantesMetropole @Johanna_Rolland @pascalbolo @YelloPark @realites @Yoa…

H-6 : abonnez-vous maintenant, à minuit vous serez citrouilles. https://t.co/LSek5R5VLm https://t.co/wJgG0d80mm

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

En Vert et contre tout

aujourd'hui à 15h53 - 12 mai 76 : Ben non pas du tout heureux. De toute façon il est trop grand le stade. 35 000 places ça aurait... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 15h51 - Zazie et Zizou : Arf... Je me doutais que c’etait cher, mais j’esperais un truc à 30-40 millions avec... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 15h49 - Mevatlav Ekraspeck : Un caractère de cochon l’aura privé d’une meilleure carrière.Peut être le plus beau cerveau... >>


La L1, saison 2017/2018

aujourd'hui à 15h47 - dugamaniac : En tant que bordelais, la saison se finit bien.Mais au final, j'ai l'impression qu'on a vécu une... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 15h41 - Charterhouse11 : Les BG ont soutenu sans faille Genesio pendant plus de deux ans. Même l'an passé, après le derby... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 15h38 - L'homme bus : Y'a du spectacle. Notre défense a été horrible cette saison, mais d'une manière moins... >>


LA GAZETTE : les observations

aujourd'hui à 15h27 - Portnaouac : [Championnat à l'envers]"Voilàààà, c'est fini..." chantait Jean-Louis Aubert il y a une petite... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 14h56 - Mama, Rama & Papa Yade : Pour du subjectif, je le trouve plutôt équilibré ton bilan, JNP. Outre le fait que tes deux... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 14h41 - lyes : Et puis Curry ne va pas shooter à 15% à 3pts éternellement... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 14h34 - RabbiJacob : J'ai vécu un très bon moment et j'ai trouvé que la défense parisienne a mis un point d'honneur... >>


Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)