auteur
antigone

Du même auteur

> article précédent

Délit de supportérisme

"Quand l'homophobie recule, c'est le PSG qui avance"

Lancée dans le cadre de la "Journée du respect" organisée par le PSG et SOS Racisme, cette affirmation méritait d'être confrontée à l'Histoire.
Partager
À l'occasion de cette manifestation et de PSG-Toulouse, le club parisien a fait afficher sur le Parc des Princes différents slogans humanistes assortis de recommandations de bonne conduite.

psg_respect.jpg

"Quand l'homophobie recule, c'est le PSG qui avance", avec un petit coeur au milieu. Au-delà du choix discutable de la rime en "cule" du premier hémistiche, qui fait craindre le pire, arrêtons-nous un instant sur cette assertion un brin péremptoire, et passons-la au révélateur de l'Histoire, déplacé comme il se doit.

Janvier 1750, dernier "bûcher de Sodome" en France. Les gagne-deniers et cordonnier Jean Diot et Bruno Lenoir, pris de boisson, sont surpris par le guet, rue Montorgueil à Paris, en train de commettre ce qui aurait dû être considéré comme un banal outrage à la pudeur: je te montre mon Loko, tu me montres ton Llacer, on va pas en faire une Chapron. Normalement passibles d'une simple mercuriale, ils sont cependant condamnés à la peine maximum, sentence confirmée par le Parlement, et brûlés en place de Grève, le 6 juillet 1750, jour de la naissance d'Apoula Edel. L'homophobie avance, le PSG ne sort pas.

1789, Révolution Française, abandon de la répression pénale de l'homosexualité. Puisqu'on peut même plus rigoler un peu en traitant les tafioles de Benoît Pedretti, on se venge en guillotinant tout plein de gens coupables de porter la même perruque qu'Alain Cayzac. L'homophobie fait moins de vague, le PSG non plus.

La loi du 31 juillet 1920 réprimant la provocation à l'avortement et à la propagande anticonceptionnelle interdit toute propagande dans ce domaine et la loi du 27 mars 1923 modifiant les dispositions de l'article 317 du code pénal sur l'avortement, transforme le crime en délit, dans l'espoir d'une sévérité plus grande des juges professionnels. Parallèlement, l'administration renforce la surveillance des mœurs, en constituant des fichiers de recensement des homosexuels. La tâche est confiée à un certain Guy Adam, qui mélange ses fiches et ses moustachus. Adolf Hitler n'est pas très content et vient remettre un peu d'ordre. L'homophobie revient bien dans le match, le PSG fait le dos rond.

Les 21 et 23 mai 1941, les premiers déportés homosexuels arrivent dans deux convois au camp de Natzweiler-Struthof. La mise en place tactique du stratège Josef Mengele douche les derniers espoirs. Son homologue français Marcel Petiot s'en inspire et dissout les Boulogne Boys. L'homophobie progresse en blok équipe, le PSG régresse en tribune R1.

En 1968, la France adopte la classification de l'OMS, définissant l'homosexualité comme une maladie mentale. Godwin Okpara porte plainte pour diffamation. Il n'en obtiendra qu'une seule, et même pas à Sion. Ceci dit, elle est bonne. Quand l'homophobie retire l'échelle, le PSG s'accroche au pinceau.

Le 3 novembre 1998, la championne du monde Christine Boutin demande: "Où placera-t-on la frontière, pour un enfant adopté, entre l'homosexualité et la pédophilie?" C'est une question fort subtile ; même Siaka Tiéné tergiverserait au moment de trancher. Les grandes manifestations qui s'ensuivent rivalisent dans la finesse du slogan, tels que "Les P.D., au cimetière!" Devant un tel art de la banderole, le PSG ne peut que s'incliner et finit par obtempérer: Pierre Ducrocq sera bien transféré au Havre. Ce que l'homophobie fait avec une olive, le PSG le retire parce que c'est un peu sale.

Au terme de cette brillante comparaison des faits historiques, dont l'objectivité n'a rien à envier à la méthodologie Max Gallo©, nous pouvons à peu près affirmer que quand l'homophobie est près de la falaise, le PSG recule, mais sinon, oui.

Robin Leproux a donc raison. Vive lui. Vive le plan.

Posté par Antigone, samedi 26 février 2011 à 12h40, sur le fil Paris est magique (3 Academy Awards "Best foreign Soccer forum in the World").
Partager

> Dossier

Déconneries

Déconneries


2018-04-20

Arsène Wenger : son best of du Diaporama

Son aventure à la tête du club d'Arsenal se terminera à la fin de la saison. Plutôt qu'une longue biographie, optons pour un récit en images et en légende(s). Avec une large part consacrée au recrutement de jeunes talents.


Kireg
2018-04-03

Le Spectacle

Ils voulaient la vidéo, ils ont un autre sport où l'imprévu laisse la place au conventionnel sans fausse note et sans aspérité. Que deviendra le football du futur? Récit d'anticipation.


Zénon Zadkine
2018-02-06

Parc OL : un parc d’attractions sur la victoire contre le PSG

Agence Transe Presse (bureau de Lyon) – Les produits dérivés du glorieux 2-1 obtenu contre Paris n'étaient qu'un avant-goût: l'OL, en quête de d'animations autour de son stade, annonce la création d'un parc à thème.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @Peminonzio: Entre autres mérites, Henri Michel a figuré sur la plus belle photo #footetmusique de l'histoire https://t.co/hgaRweeLyH

RT @DelayeJerome: #2 Semaine spéciale RB Salzbourg : On a discuté avec Average, rappeur autrichien et supporter de l’Olympique de Marseille…

RT @LiberoLyon: Tous les maillots de l'histoire de l'OL sur une seule page (même les moches) https://t.co/4KHqBXrkXO création @AC_aurelien…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 06h46 - Arthur33 : Tiens, il semble que l'attaque terroriste de hier à Toronto (10 morts, voiture-bélier) soit... >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 06h41 - Cris CoOL : balashov2224/04/2018 à 23h46[LYON] S-19, tic tac tic tac !Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 29... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 05h54 - Dan Lédan : Ah oui j ai entendu Vendroux sur France Info..ben style faux derche c est vraiment le top.. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 04h50 - Tricky : Ca fait plaisir de voir Brett Brown heureux comme ça.Le genre de moment où tu te souviens de tes... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 01h08 - PCarnehan : Et même pas d'interdiction de déplacement pour gurney sur PEM et le Café. C'est un scandale. >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h59 - Run : Et dans le nouveau Infinite Wars, Ferrari a mis Sauber et Haas dans sa poche, Merc a FI et Williams... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 00h56 - Di Meco : gurneyaujourd'hui à 00h47Ha, c'est un juge qui distribue les corvées chez toi ? Ce doit être... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 00h43 - PCarnehan : Tricky24/04/2018 à 23h52Bon, le bémol, c’est que jamais Liverpool ne jouera le match retour... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h40 - cocobeloeil : Hooo, t'es dur Duga.Faut respecter un minimum le PSG. Un grand club tout de même.Comme nous,... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 00h11 - kelly : @Tonton : exact, j'ai confusioné les remplacements. >>


Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)