auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Quatrième remplacement : l’abus de tactique nuit-il au football ?

Une Balle dans le pied – La possibilité d'un quatrième remplacement durant la prolongation poursuit une évolution qui donne toujours plus d'importance au "coaching"… Au détriment de l'imprévisibilité du jeu et à l'avantage des plus gros effectifs?

Partager

 

Annoncée par la FIFA en même temps que l’adoption de l’arbitrage assisté de la vidéo pour la Coupe du monde 2018, la possibilité d’effectuer un quatrième remplacement durant les prolongations a été accueillie dans une remarquable indifférence.

 

La motivation la plus apparente de cette évolution est la préservation du spectacle au cours des prolongations. Ces dernières n’ont jamais fait l’unanimité car si elles réservent quelques inoubliables drames, elles sombrent souvent dans l’ennui et la crispation avec des équipes exténuées et craignant de se découvrir. Bientôt, près de la moitié des joueurs de champ n’auront pas quatre-vingt-dix minutes dans les jambes au coup d’envoi de la prolongation.

 

Cette mesure s’inscrit aussi dans un processus ancien, qui mérite pourtant d’être interrogé, tant il a changé la fonction des remplacements et tant il témoigne d’évolutions majeures.

 

À l’origine, le remplacement pallie une absurdité : la blessure définitive d’un joueur condamnait son équipe à jouer en infériorité numérique. Impossible de ne pas convoquer le souvenir de Robert Jonquet, victime d’une fracture tibia-péroné lors de la demi-finale de la Coupe du monde 1958 contre le Brésil, qu’il avait poursuivie en clopinant sur le côté gauche, grevant les chances françaises.(…) 

 

 

LIRE L'ARTICLE


Partager

Les règles et l'arbitrage


2018-07-03

"Double peine": comment sanctionner les joueurs qui annulent des buts ?

Une Balle dans le pied – Alors que tout le monde réclamait la suppression de la "double peine", tout le monde a semblé la regretter quand Jörgensen a échappé à l'expulsion lors de Croatie-Danemark.


Christophe Kuchly
2018-06-26

Le match dont vous êtes le héros

L'Espagne et le Portugal, qualifiés dans le groupe B, seront au rendez-vous des huitièmes de finale du Mondial. À moins que…? Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel vous êtes l'arbitre et où chaque décision peut changer le cours de l'histoire.


La rédaction
2018-06-14

Manifeste contre l'arbitrage vidéo

Pourquoi l'arbitrage vidéo est un désastre pour le football tel que nous l'aimons. 13 (contre-)arguments. 


>> tous les épisodes du thème "Les règles et l'arbitrage"

Sur le fil

RT @juniperfoot: Thanks .@popandkop et .@cahiersdufoot https://t.co/1DnrUY7SAA

RT @mathieupersan: Compte tenu des événements, une petite mise à jour de l'illustration faite pour les cahiers du foot s'imposait @equipede…

La prochaine Coupe du monde, c’est dans moins d’un an! Le point sur les qualifications: https://t.co/WtYjzBXMfa https://t.co/yCfNHPPO56

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)