> article suivant

La fausse joie de l'expulsé

Sauvetage sur le fil

Quand on sort de sa surface, mieux vaut réussir sa relance. Heureusement, ce gardien mexicain se rend vite compte de sa bêtise et réussit à éviter un but qui semblait certain.

Partager


Ce match aller des quarts de finale de la Ligue des champpions de la CONCACAF opposait les Mexicains du Club América aux Panaméens de Tauro. Largement favoris, les partenaires de Jérémy Menez, resté sur le banc, l'ont emporté 4-0. Mais c'est un petit miracle qu'ils n'aient pas concédé un but dans les arrêts de jeu de la première période. Après une sortie à la Neuer et une relance à la Cubilier, le portier argentin Augustin Marchesin fait demi-tour et, d'un plongeon désespéré, empêche le ballon de rentrer dans le but vide pour quelques millimètres. On comprend mieux pourquoi il a de bonnes chances d'aller au Mondial.

 

Partager
>> aucune réaction

Vidéodrome


2019-02-19

La fausse joie de l'expulsé

Dans ce grand week-end de VAR, où un but a été annulé à la SPAL pour accorder un penalty à la Fiorentina suite à une faute au début de l'action, il y a eu un autre ascenseur émotionnel en Pologne.


2019-02-07

Notre nouveau commentateur préféré

Le Venezuela a battu le Brésil 2-0 lors de leur affrontement dans le Sudamerica U20. Ce qui a beaucoup inspiré l'homme au micro, dans une acion malheureusement non conclue.


2019-01-28

Gardien distrait, corner direct

C'est l'histoire d'un coup de pied arrêté tiré alors qu'il n'y a aucun partenaire dans la surface adverse. Mais qui, grâce à un bon timing et un excellent toucher, termine au fond des filets.


>> tous les épisodes de la série "Vidéodrome"

Sur le fil

[vidéodrome] La fausse joie de l’expulsé: ascenseur émotionnel en Pologne - https://t.co/LqNqAHsaSA

RT @SeriousCharly: Rends le @LiberoLyon, @TwitterFrance.

Messi : dix ans après le précédent Barça-OL en huitième de finale de la Ligue des champions, quelques tatouages, un… https://t.co/8IC6wIkdp4

Les Cahiers sur Twitter