Une papinade pour une finale

Oubliez Cristiano Ronaldo, voici Lazaros Christodoulopoulos. Le geste est un peu moins aérien mais le sang-froid est au moins aussi admirable vu la pression du moment...

Partager


On joue les dernières secondes de la demi-finale retour de Coupe de Grèce. Larissa (pas Riquelme), qui a remporté le match aller 2-1 à domicile, tient le 0-0 sur le terrain de l'AEK Athènes. Le club de la capitale se procure un dernier corner à la 94e minute où tout le monde, même le gardien, investit la surface pour marquer le but décisif. Au deuxième poteau, Lazaros "on a copié-collé ton nom" Christodoulopoulos se retrouve seul et enchaîne contrôle de la poitrine-papinade. Et offre la qualification aux siens.
 

 

Partager

Vidéodrome


2018-09-18

Problème d'ambulance

Un joueur blessé, ça s'évacue le plus rapidement possible. Mais il arrive parfois que le moyen utilisé pour l'évacuation ne veuille pas collaborer, compliquant sévèrement la tâche...


2018-09-04

A bicyclette en Slovénie

On n'est jamais mieux servi que par soi-même. Alors, quand on a la possibilité de se mettre la balle au bon endroit pour marquer d'un joli geste technique, il serait bête de s'en priver.


2018-08-29

Le csc presque parfait

Bien sûr, il n'a fait qu'entériner une défaite qui s'annonçait. Mais le but inscrit par Juninho Bacuna coche quasiment toutes les cases du but gag.


>> tous les épisodes de la série "Vidéodrome"

Sur le fil

RT @RedStarFC: Ils abusent 😂 #LigueDesChampions https://t.co/roO3wD9l6S

RT @FansEurope: "Lancement saison UEFA 2018-19: FSE réitère son appel pour des prix raisonnables en secteur visiteur" ➡️ Modification du r…

Comment le PSG résistera-t-il au pressing agressif de Liverpool? La nalyse de @rcosmidis (abonnés) - https://t.co/ZY4cBlhuSa

Les Cahiers sur Twitter